15 mai 2014

Conception et évolution du massif blanc (1) : De Mars à Mai

Cela fait plus de deux mois que ce petit massif a démarré et je ne m'en lasse pas ! Tous les matins, je m'assieds sur le seuil de l'entrée avec mon petit café et je l'ai sous les yeux et je savoure.
Je suis assez fière de ce qu'il donne cette année. 


Il y a un moment que j'y travaille. C'est que je ne dessine jamais de plan. J'ai en tête une idée assez précise de ce que je veux (ambiance, style, couleur), je tiens compte de l'exposition puis j'y vais ! Je plante, je déplante, je déplace, j'ajoute, je remplace, j'élimine... bref, j'y vais par essais et erreurs.

Je trouve important que ce massif, situé juste à l'entrée de la maison, soit toujours beau pour bien accueillir. Exposé au Nord, il reçoit le soleil le matin et en fin de journée.

Il est assez petit (+ ou - 2.5m²) et je n'y voulais que des fleurs blanches. Ceci rend sa conception plus facile, je trouve et c'est pour ces raisons que j'y ai, en quelque sorte, "fait mes armes".

Je me propose donc de vous expliquer comment il est conçu. Je ne veux pas faire prof, n'est-ce pas ! Pas au jardin !

Mais je me dis qu'il y a peut-être quelques idées à piocher, quelques "principes de base" qui font que ce massif est joli longtemps.

1. Miser sur les persistants

Voici sa tête début marsIl est conçu autour du Robinia pseudoacacia "Frisia" aux feuilles dorées. En bordure, en partant de la droite, j'ai planté une Arabis "Flore Pleno", le Sedum "Angélina" vert vif, un Dianthus deltoïdes "Arctic", un Helianthemum "The Bride"(qui va bientôt déménager car il y reçoit trop peu de soleil pour fleurir), un lierre panaché, un Carex "Frosted Curl", du Lamium maculatum "White Nancy" et une Arabis variegata.
Toutes ces plantes présentent l'avantage de garder leur feuillage toute l'année. Elles sont bien présentes au moment où rien n'est encore fleuri, hormis quelques Perce-Neige au pied de la haie.

09 mars

2. Jouer avec les bulbes successifs
  
Très vite, les Anemones blanda sortent leur tutu de ballerines...

 13 mars

... et les feuillages de l'Heuchera "Apple Crisp" et des deux Hydrangea, et les petites pousses des muscaris blancs apparaissent.

30 mars

3. Les "fleurs brouillard"

Je crois toujours prendre trop de photos, mais pour le tableau suivant, je n'en ai pas de l'ensemble du massif. Voici donc ce qui le compose en détails.
10 avril
 C'est le moment du bel Epimedium pubigerum qui vient alléger de ses petites fleurs le Narcisse Thalia...
J'aime les fleurs "qui font du brouillard dans les massifs". Je les place à côté de fleurs plus volumineuses.

4. Marier de beaux feuillages  
10 avril

Les Anemones blanda s'épanouissent largement au soleil de la fin de journée et offrent alors un tout autre visage.
Le Millium effusum "Aureum" glisse ses jeunes pousses.
Les tulipes pointent leurs feuilles. 
Dans un coin, le Sedum "Cream Yellow" attend son heure mais le feuillage est bien présent.
11 avril
De l'autre côté, c'est l'Arabis "Flore Pleno" qui se mêle aux Pulsatilla

Fin avril, les floraisons sont moins nombreuses mais le jeu des feuillages est joli.
Feuillage rond du Lamium, découpé et panaché de l'Arabis variegata, grisé et fin du Carex, vert frais et frisotté de l'Heuchera,...

25 avril

 Et si on s'approche, les boutons des prochaines fleurs ont un charme fou.

 5. Penser aux fleurs belles en boutons
  
Cela fait commencer tôt le plaisir !
L'Heuchère, après avoir offert son beau feuillage frais et crispé prépare ses hampes florales. Elle est toute belle comme ça aussi. 
 

Et les tulipes pluriflores encore fermées ont un joli graphisme.

25 avril

6. Une plante phare
Il n'est pas nécessaire d'avoir beaucoup de fleurs dans un massif, je trouve. Il suffit d'une plante qui attire bien le regard et qui est mise en valeur par d'autres plus discrètes et par les feuillages.

le 15 mai

C'est le rôle joué par les tulipes "Candy Club" qui tiennent la vedette en ce moment.






Voilà où ce massif en est aujourd'hui.

Qu'est-ce qui se prépare pour la suite ?

Le Thalictrum delavayii "Splendide Album" va bientôt jouer la plante brouillard avec la Ranunculus aconitifolius "Flore Pleno". Les Geraniums sanguineum Album, hymalayense "Derrick Cook" et pratense "Plena Alba" sont en boutons. La Lunaria Alba aussi. Pour le coeur de l'été, ce seront les deux Hydrangea, paniculata "Great Star" et Endless Summer "The Bride", qui tiendront le premier rôle. Et un peu plus tard, il y aura les Anemone "Honorine Joubert". Il y a d'autres plantes encore dans ce massif mais celles-ci sont les principales.

Et pas de rosiers dans tout ça ?

Mais si bien sûr ! Le classique "Iceberg" qui fleurit quasi continuellement et la petite fleur pompon de "Francine Austin", bien remontant.

Pour les longs massifs, je garde ces quelques grandes idées dans un coin de ma tête et je les conçois morceau par morceau, en veillant à ce que les liaisons soient discrètes et harmonieuses. Enfin, j'essaie !!
Mais ceci n'est pas parole d'Evangile ! C'est simplement comment je tente de faire moi ! Et il y a beaucoup de place pour l'improvisation aussi ! J'espère ne pas vous avoir saoulé avec ce long article.

Je vous propose de revenir, si vous le souhaitez, dans deux mois faire un petit tour dans ce coin-ci du jardin. Je vous présenterai l'évolution de juin à août.


Ouf ! La leçon est finie !
Plein de soleil dans votre vie en cette fin de semaine ! 

36 commentaires:

  1. c'est bien réfléchi tout ça et c'est tellement beau, Marie !
    C'est ce que j'expliquais à Yann ce soir , tout l'art du jardin c'est de faire qu'il soit beau tout le temps .
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Réfléchi" ! Oh! comme ça me fait plaisir !! Lol !! On dirait comme ça, mais pas tant que ça finalement, tu sais ! Gros bisous !

      Supprimer
  2. Et bien, Marie, belle leçon!!! Il faudrait que j'enregistre la page pour tout retenir, mais bon, je pourrai y revenir plus tard! En attendant, je trouve ce parterre plein de délicatesse et le blanc associé aux feuillages variés donne un superbe résultat!
    Bravo! C'est magnifique!
    Quand on a autant de connaissances dans les fleurs et plantes, je crois qu'il y a moyen de faire de jolies choses... ce n'est hélas, pas encore mon cas!
    Belle nuit!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les plantes, je les découvre au fur et à mesure. Je lis, je vais aux foires aux plantes, je visite les blogs.. Et je note ce qui me plait !

      Supprimer
  3. Une belle réussite que ce massif qui te ressemble tellement !
    Je ne suis pas du tout "heuchères" mais la tienne me plaît bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les aime sobres et simples.Très colorées et panachées, ce n'est pas mon truc non plus.

      Supprimer
  4. tres beau massif , je ne sais pas encore créer de massif soigné chez moi c'est fouillis fouillis

    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fouillis est très très joli ! J'en ai plein ici aussi, tu sais ! C'est juste que j'essaie que ce soit joli le plus souvent, longtemps possible et qu'avec ces quelques petits trucs (feuillages, plante phare, plantes qui accompagnent...) j'y parviens un peu mieux. Ce n'est pas encore ça dans tous les massifs du jardin, loin de là et heureusement ! C'est encore plein de plaisir en perspective ! Bonne journée Nanou !

      Supprimer
  5. Super intéressant cette description de ce très beau massif!

    RépondreSupprimer
  6. Merci Marie pour tous ces bons conseils. En commençant un jardin on pense surtout fleurs, chez toi on comprend l'intérêt des feuillages pour les mettre en valeur! Comme tu maîtrises bien la composition d'un massif! Allez, je crois que je vais déplanter, déplacer, modifier...
    Nathalie

    RépondreSupprimer
  7. Je suis scotchée ! C'est très joli. Comment fais-tu pour caser autant de plantes dans un si petit espace ? Les questions se bousculent dans ma tête... J'ai eu le rosier Iceberg au début, il était continuellement pris par le marsonia, si bien que j'ai fini par l'arracher. Le tien n'est jamais malade ? Je n'aurais jamais eu l'idée de planter un sédum Angelina au nord... Et cette heuchera Apple Crisp, où l'as-tu trouvée ? Introuvable sur le net... Par contre j'ai eu l'heureuse surprise de tomber sur les carex Frosted Curls dans une jardinerie tout ce qu'il y a de plus basique à deux pas de mon boulot. Je les aime beaucoup. Belle journée Marie, et encore merci pour ce beau partage, je sens que je vais m'en inspirer, j'ai un massif blanc et jaune pâle (avec un peu de bleu) au nord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens bien tard répondre à tes questions, Gisou et je m'en excuse. Pour ce qui est du nombre de plantes, c'est assez serré mais ça va. Mis à part les hydrangea et les rosiers (mais le les taille pour qu'ils restent dans des proportions qui me conviennent) les autres plantes de l'intérieur su massif ont un petit développement. Pour ce qui est des plantes de bordure, je les laisse s'épanouir sur le gravier et j'en fais des petits bouts pour les amis ! Iceberg n'est pas touché par le marsonia, ici. Quelques feuilles éventuellement. Même cette année qui est catastrophique pour certains (Bossa Nova, Mrs Blue Bird, Lavender Dream...) . Pour l'heuchère, je l'ai achetée en 2012 à une foire à Hex mais je n'ai malheureusement pas noté le producteur... Si tu en veux un petit bout, fais-moi signe et donne-moi ton adresse! Ce sera avec plaisir que je t'en enverrai. Merci à toi pour ce gentil commentaire !

      Supprimer
  8. Merci pour cette " leçon" qui m'est très utile car je recherche en effet des conseils, etc ...afin de faire des progrès dans mon jardin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si tu trouves des idées ! Je m'inspire beaucoup aussi de ce que je vois et j'adapte à mes envies et la situation. C'est enrichissant ! Belle journée Laurence !

      Supprimer
  9. Une bien jolie leçon à apprendre!!!!
    Je n'ai pas du tout tes connaissances en plantes, je suis donc admirative de ton savoir...
    A très vite pour voir ton massif en vrai!
    Mille bisousss...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo ! N'exagère pas ! Je n'ai pas tant de connaissances que ça ! Je fonctionne aussi beaucoup au coup de coeur pour choisir mes plantes mais c'est vrai, avec souvent une idée de ce que je vais en faire. Je la vois et je me dis : elle serait bien, là... Vivement t"'accueillir ici ! Gros bisous ma Béa !

      Supprimer
  10. Une leçon de maître! Je vais m'en inspirer pour mon massif blanc... L'hydrangea Phantom est le point culminant et j'ai planté des bulbes de narcisses blancs, et des campanules blanches pour le printemps et de petits hostas... Je vais penser au lamier et au carex. Merci, un post très intéressant et instructif!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine ! Au fur et à mesure des commentaires, je me sens rougir de plus en plus. Je n'ai pas le sentiment du tout d'être un "maître", tu sais ! Les choses se font assez naturellement, il me semble. Je te souhaite beaucoup de plaisir dans la plantation de ton nouveau massif ! Bisous !

      Supprimer
  11. Moi je veux bien venir prendre des cours tous les jours dans ton école ! Ton massif est très beau et très maîtrisé. Je m'émerveille de la quantité de plantes que tu as réussi à caser dans 2.5 m2. Tu me donnes envie de créer un massif blanc chez moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Si mes élèves étaient aussi enthousiastes que toi, Claire ! MDR ! Si tu fais un massif blanc, mets-le à l'ombre ! C'est là que le blanc est le plus joli, je trouve ! Et l'on trouve plein de fleurs blanches pour l'ombre (ou la mi-ombre) . A croire qu'elles ont choisi cette couleur pour cette exposition !

      Supprimer
  12. Coucou Marie! d'abord comme je suis très bonne élève quand le prof est passionnant, j'ai noté dans mon petit carnet, toutes les vivaces dont tu parles.... Ce qui est formidable dans ton jardin c'est que bien que chaque massif soit si réfléchi et construit, il conserve l'apparence de l'improvisation et est parfaitement inséré dans son environnement naturel... bien que tu sois très modeste, il me semble que c'est le top du jardinage... la nature est toujours plus inspirée que nous mais je crois que tu sais très bien l'écouter et que vous êtes en grande connivence! J'adore ton jardin Marie! Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais que j'ai des élèves attentives et motivées ! C'est un plaisir !! Mdr !
      Je fais un peu la désinvolte, mais tous vos commentaires me font un bien fou et me touchent énormément. Quand on n'a pas une très bonne image de soi, ... Ce qui me touche particulièrement dans le tien, c'est que tu me dis que je sais écouter la nature et que nous sommes elle et moi en connivence... J'aurais aimé te "garder" près de moi plus longtemps. Je te fais de gros bisous Lina !

      Supprimer
  13. oh,merci pour votre "leçon",j'en redemande car je suis devant le premier jardin qui soit entré dans ma vie! votre blog est pour moi une source de connaissance et de plaisir journalier, encore merci
    marie-annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue, Marie-Annick ! Et je suis désolée de répondre à ton commentaire de façon si tardive. Je suis super heureuse de te rencontrer enfin par le biais de ce commentaire ! J'ai du mal à imaginer que tant de personnes suivent mon blog de façon discrète et dans l'ombre . Lorsqu'une de celles-ci se manifeste, c'est vraiment un grand bonheur ! C'est chouette de débuter un jardin ! Tout est possible encore ! mais on est un peu perplexe devant tout ce qui est à faire parfois... Aussi, je suis contente si ce que tu lis ici t'aide un peu. Commence peut-être par le coin qui est le plus proche de la maison. Vois dans ta tête ce que tu aimerais et puis fonce ! On peux toujours modifier après ! N'hésite pas à te manifester encore ! Et à donner des nouvelles de ton jardin ! Passe une belle journée !

      Supprimer
  14. Les photos du 11 avril sont à tomber Marie, j'adore Arabis Flore Pléno et l'anémone pulsatilla ! Cette tulipe Candy Club est aussi craquante de charme. J'envisage aussi un massif blanc autour d'un lilas double existant, mais pour le moment l'énergie n'est pas encore au rendez-vous, mais les rabbits eux sont bien là hélas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maryline . Prends bien soin de toi ! Je t'envoie de la bonne énergie et de gros bisous. Très sincèrement.

      Supprimer
  15. très très beau ! je note les feuillages, c'est ce qui manque encore chez moi. Mais ça me rassure de voir que pour les grands massifs tu composes des petits morceaux que tu relies... je croyais faire tout de travers :p
    Mon dernier massif a été une grande première : j'ai regardé ce que j'avais sous la main et j'ai composé autour :p un autre exercice de style ! En lisant le com de Chantal je me suis dit : le Livre c'est le meilleur ami du jardinier. Il faut lire lire et encore lire, tout est à notre porté tous les styles, toutes les techniques, tous les noms... tu crois qu'avoir été fille de prof petite fille d'instit ça a déteint sur moi ?
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'enfin Lydie ! Lol ! On ne fait jamais tout de travers quand on fait ce qui nous convient ! C'est ça l'important ! Ce n'est pas "obligatoire" de faire tous de la même façon. C'est vrai que j'ai lu beaucoup et regardé beaucoup aussi. Je le fais toujours. Et je prends des photos et je note, des notes que je perds, souvent, mais bon... faut croire que j'enregistre ! Gros bisous ma Lydie !

      Supprimer
  16. Un massif que tu nous décris merveilleusement bien.
    Tu le fais vivre à chaque saison, pour qu'il soit toujours beau et présent dans ton jardin.
    Je suis impressionnée par toutes tes réflexions pour réaliser un massif attrayant en toute saison.
    Très belle réalisation.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Armelle ! Belle journée !

      Supprimer
  17. j'aime beaucoup ce massif vivant et ta façon d'être "pédagogue"..
    je vais souvent trop au hasard..ben on apprend de ses erreurs aussi!!
    je veux bien des photos plus tard, c'est une bonne leçon de jardinage!
    bon WE avec du soleil j'espère! bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suivrai l'évolution et e vous montrerai, promis ! Les erreurs.. on en apprend beaucoup... et pas rien qu'au jardin ! Belle journée à toi Catherine !

      Supprimer
  18. Je trouve ce massif magnifique! J'adore le blanc au jardin. Ton article est très bien documenté, bravo et merci pour les précieux conseils.
    Bizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue Mamini ! Je suis heureuse de ton commentaire ! Passe une belle journée !

      Supprimer
  19. N'ayant qu'un petit et modeste jardinet, ce massif me laisse rêveuse par tant de beauté ! J'admire le travail fourni et le résultat obtenu. Bravo ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Ma modestie est mise à mal avec tous ces commentaires ! Mon jardin n'est pas très grand non plus (+ou- 700m²) mais ce qui est petit est joli, dit-on ! Belle journée à toi !

      Supprimer