20 janvier 2017

Gla-gla !


La semaine dernière, en une nuit, le jardin s'est retrouvé englouti sous un épais matelas de neige d'une trentaine de cm.


Je me suis contentée, pendant plusieurs jours, d'admirer le spectacle depuis la fenêtre. Le temps restait gris et humide. 
Pas engageant pour une balade au jardin !


Et puis, au bout de quelques jours, le soleil a montré le bout de son nez...


Et la température a chuté fortement.
Depuis une semaine, la nuit, elle descend jusqu'à -14 degrés. Et elle reste négative toute la journée.


Il fait froid, très froid.
Un vent souffle, qui accentue la sensation...
Brrrrr ! Décidément, je ne suis pas une fille d'hiver !


Mes fils, eux, qui ont hérité des gènes de leur papa suisse, adorent ça et ont sorti skis et snowboard pour s'adonner aux joies de la glisse. (joie de courte durée pour l'aîné qui s'est retrouvé avec une clavicule cassée... A deux semaines de son stage de ski, ce n'est vraiment pas de chance 😩)


Mais qu'est-ce que c'est beau !


Ça scintille ! 


C'est lumineux ! L'air est sec et sain ! 
Ça fait du bien !


Le jardin est pris dans la neige glacée.
Les arbustes et les rosiers en subissent le poids.

Jeannette et Paul  et Mélusine

Au-dessus de la rocaille, l'imposant "Cora" est complètement avachi.
J'espère n'avoir pas trop de dégâts...


J'ai tenté de dégager les bambous de leur gangue de glace mais je n'ai réussi qu'à en casser quelques branches. Je m'abstiens donc de toute intervention pour le moment.


Par précaution, j'ai déménagé toutes les gélives de la serre au garage et ce week-end, je vais apporter une belle couche de neige dans la serre pour enrichir le sol.  


La neige gomme le relief : la rocaille a l'air toute tassée...


Pareil pour les paliers...


Je n'ai vraiment pas un jardin fait pour cette saison.
Pas de petites haies de buis, de topiaires, de persistants qui lui garderaient une belle structure...

(Oui... j'ai oublié ma brouette... Pas bien !)

Je dois d'ailleurs prendre garde où je mets les pieds afin de ne pas piétiner les massifs.



Chaque saison a son charme.
Chacune rythme le temps 
Chacune est importante pour le jardin.
Celle-ci, rude et mordante, nous prémunira sans doute au printemps de plus de baveux que d'habitude... 

Cornus Eddy's White Wonder


Je vous souhaite un beau week-end !

3 janvier 2017

Au revoir 2016 ! Bonjour 2017 !

Le monde en 2016 m'a semblé devenir fou. Cette année me laisse un goût amer, à bien des égards. J'ai eu de la peine à rester optimiste et confiante en le genre humain. 
     
Alors, en ce moment de rétrospectives, reparcourir les albums photos de cette année qui est maintenant derrière nous, revoir mon jardin sous son plus beau visage et vous préparer 12 mosaïques, m'a fait un bien fou ! Le jardin reste toujours un refuge pour moi. Il me permet de respirer, de retrouver de l'énergie, il me stimule à faire du Beau et du Bien autour de moi. 


Janvier
Tout comme ce matin, la neige s'empare du jardin.



Février
Promesses d'un printemps fleuri...


Mars
La joie d'apercevoir un petit rouquin bravant le gel pour partir à l'assaut des mangeoires des oiseaux...


Avril
Le jardin se colore en douceur. Le bonheur des premières fleurs.


Mai
Le joli mois... Lilas, ancolies, tulipes font le jardin tout pimpant !


Juin
Pluvieux... Malgré tout, c'est le temps des roses ! 


Juillet
Tout le monde se mêle en un joyeux fouillis !


Août
Le mois du peps ! Ça s'éclate dans les paliers.


Septembre
Dahlias, tomates à profusion, Cosmos et Zinnia, une annuelle à resemer absolument.


Octobre
La saison tire à sa fin... Brumes égayées par le soleil des  dernières fleurs. 



Novembre
Fruits et feuillages. Celui, magnifique, du chrysanthème "Empereur de Chine"


Décembre
Je cocoone, dans une ambiance douce et chaude. Le jardin se repose aussi...



Une année s'achève que j'ai été heureuse de partager avec vous.
Vous êtes tellement fidèles ! Jardiner seule est difficile parfois, mais vous savez mieux que personne me stimuler et me donner de l'élan quand j'en manque. 

Merci à chacun de vous !
Je serai ravie de parcourir encore un bout de chemin avec vous en 2017.

Je vous souhaite une année remplie de ces petits bonheurs qui font la vie belle !

2 janvier 2017

Seeds of Love 2017, c'est parti !

Voilà ! Ça y est ! C'est fait : j'ai des fourmis dans les doigts ! Ça me démange, j'en frémis, je suis sur les charbons ardents !
La faute à quoi ? La faute à qui ? A Isabelle et au Seeds of Love, évidemment !


 Seeds of Love

Il aura suffi que j'ouvre mes boîtes à graines pour en faire l'inventaire et préparer ma contribution à ce grand événement... et voilà que je me retrouve dans cet état de transe délicieuse !

Pour ceux et celles qui n'auraient pas encore franchi le pas et qui souhaiteraient le faire cette année, un clic sur la photo ci-dessus vous mènera au règlement de ce grand échange de graines sur le blog d'Isabelle (A Little Bit of Paradise).

Voici donc ce que je propose cette année.

1. Papaver somniferum semi double framboise



Annuelle. Semis hyper simple en avril-mai, à la volée en pleine terre (gare aux baveux!), ou en pot. S'hybride et se resème tout seul. Celui-ci étant isolé, j'ai bon espoir que le semis soit fidèle.

2. Anthriscus sylvestris Raven's Wing



Bisannuelle. Semer au froid (même en plein hiver) facilite la germination. Intéressant aussi pour son feuillage et ses tiges presque noirs (a tendance à verdir à l'ombre).

3. Lunaria annua pourpre foncé



Bisannuelle. Semer de juin à août pour une floraison l'année suivante. Cette teinte très foncée est une belle surprise dans mes semis de l'année dernière.

4. Salvia forsskaolii



Vivace rustique du mois de juin, peut remonter fin août. 80 cm, beau feuillage large et grisâtre, larges épis de fleurs abondantes et d'un joli bleu. La photo ne la montre pas sous son meilleur profil ! Vraiment une star quand elle fleurit. 
Semis en caissettes, au chaud, en mars-avril.

5. Dracocephalum moldavicum

(photo http://www.imageria.com/image.php?img=115243)

Annuelle. Très facile à semer en mars-avril au chaud ou en place à partir d'avril. Se resème spontanément. Appelée "Thé des jardins", cette plante aromatique au parfum citronné peut être utilisée en tisane ou dans des salade composées. 50 cm, fleurit en abondance tout l'été.

6. Lathyrus odorantus Mix 



Attendez-vous à un mélange allant du rose pâle au rose vif, en passant par l'orange, le pourpre et le violet. On peut semer en place en mai, mais je préfère semer en pot en serre froide dès janvier-février et repiquer des plants déjà bien grands et plus résistants aux limaces. Tremper les graines une nuit avant le semis. 

7. Cynoglossum amabile Pink Showers


Annuelle. Semer au chaud de mars à mai. Floraison de juillet à septembre. Hampes de délicates fleurs roses, 50 cm. Un myosotis d'été qui vient de Chine !

8. Browallia americana



Annuelle. Floraison ininterrompue de juillet à octobre. Semer cette belle sud-américaine au chaud en avril-mai. Très facile et généreuse. Idéale en pot ou jardinière. (photos peu flatteuses. Elles avaient soif !)

9. Persicaria orientalis


Annuelle. Rien que pour son petit nom anglais, elle fait craquer : "Kiss me over the Garden Gate" ! Floraison de juillet à octobre, appréciable lorsque la couleur vient à manquer au jardin. Fortement ramifiée et haute d'1.80 m. Demande un passage au froid pour bien germer. Semer en mars-avril.

10. Leonotis nepetifolia


Annuelle. Haute d'1.80 m mais se tient bien droite sans support ! Une silhouette intéressante. Accompagne joliment la précédente. Le coloris du plant de cette année est un abricot très doux. Semer au chaud en mars-avril. Les premières graines me viennent de Monique (Jardin d'Arhada)


Et puis j'ai récolté quelques autres variétés en quantité limitée. 1 ou 2 sachets pour certaines mais ça vaut la peine de tenter sa chance !

11. Cuphea miniata


Une annuelle très facile. Semis de mars à mai au chaud.

12. Digitalis mertonensis


Bisannuelle. Haute d'un soixantaine de cm, elle m'a ravie par son velouté et ses grosses clochettes bien serrées. Semer de juin à août pour une floraison l'année suivante.


13. Malcomia maritima


Une annuelle d'une simplicité extrême. On peut la semer en place à partir d'avril (ou en gros pot de terre cuite comme je l'ai fait cette année). Le mieux est de faire des semis échelonnés pour prolonger la floraison qui est courte mais si parfumée ! Une petite de 20 cm qui doit être très jolie aussi en bordure.

14. Salvia napifolia



Une jolie Salvia vivace qui fleurit à partir de juin et qui remonte bien si on coupe les fleurs fanées. 40 à 50 cm. Elle se resème beaucoup dans le gravier de l'allée, chez moi, mais rien d'envahissant. Semis au chaud en mars-avril. Fleurit la première année.

15. Cosmos Double Click Cranberries


 Ma découverte en matière de Cosmos cette année. Malheureusement, peu de graines récoltées. Les fleurs fanées ont pourri avant de grainer. Semis au chaud en avril-mai.

16. Salvia coccinea Summer Jewel Pink


Une belle découverte grâce aux graines d'Emmanuelle ! Pas rustique chez moi. Semis au chaud en mars-avril.



Voilà !
Il ne vous reste plus qu'à faire votre choix.  Pour plus de facilité, vous pouvez l'exprimer avec le numéro des plantes plutôt qu'avec leur nom. N'oubliez pas de laisser votre numéro dans le commentaire. (Je dis ça, mais je risque bien d'oublier le mien de temps en temps sous vos listes !)
Un tirage au sort sera réalisé qui désignera les gagnants.

Bon amusement !