6 août 2013

"Un fils qui a la bougeotte, des brocanteurs et Madame B." ou Bien mieux qu'un conte !

Dimanche matin :

- Man, tu me conduis chez Nicolas à Remouchamps ?
- Remouchamps !!! Mais Simon, ce n'est pas la porte à côté, dis donc !

Je ne sais pas leur refuser grand chose... Et donc, direction Remouchamps !
C'est la meilleure décision que j'ai prise ce matin-là ... 

En revenant de Remouchamps, je passe à Spa et je m'arrête à la brocante hebdomadaire... "Tu es en route, il est tôt, il fait beau ... Profite, Marie !", me dis-je.

Et de flâner... Et de craquer de-ci de-là pour l'un ou l'autre trésor à 2 euros...

Et de m'arrêter devant un joli miroir rond, pas très grand, dans un encadrement en bois.
"Voilà qui complèterait à merveille ma petite collection...", me dis-je... (je projette de décorer un mur avec plein de miroirs différents...)

- Vous connaissez la céramique, Madame ?
Je lève les yeux (j'étais accroupie, le miroir en main) et découvre la vendeuse, une petite dame au teint tané, les cheveux gris coupés très courts dans un joli ensemble pantalon en lin...
- Pas du tout... Je pensais que l'encadrement était en bois...
- C'est de la céramique ! C'est un ami qui l'a réalisé. Il avait des mains en or ! Et sa femme ! Elle faisait des colliers en perles de céramique creuses ! A se demander comment c'était possible ! Pas plus grandes que ça, les perles !
- Ma tante faisait de la céramique et je me rappelle que quand j'étais petite, on tournait ensemble, puis on émaillait et on attendait impatiemment la sortie du four ! C'était magique de découvrir l'émaillage ! A chaque fois une surprise !
- J'ai été artisan aussi, voyez-vous et j'en ai vécu ! J'ai élevé deux filles toute seule. Mais moi, c'était le tissage...

Et voilà comment j'ai rencontré Madame B.

Après cinq minutes, j'ai quitté ma position de crapaud... les crampes et les fourmis dans les pieds...
Une demi-heure, nous avons discuté. 

"Le palais royal m'avait choisie pour représenter les tisserands ! C'était la consécration pour moi ...
"Vous faites du jardinage ? Oh! quelle belle passion ! .... 
"La créativité, d'accord. Mais il faut la technique : des fils de trame correctement montés et la lisière ! C'est ça qui tient la pièce... 
"Vous avez raison, on vit bien trop avec sa tête ! Rien de tel que les mains occupées, n'est-ce pas ? Ça permet à l'esprit de s'envoler...
"On me surveillait au village ! Vous pensez bien, une femme seule avec deux enfants ! 
"Oh ! Vous aimez particulièrement les roses ? 
" ..........

Je ne sais plus qui l'a dit la première, mais il nous était impossible de nous quitter ainsi...
- Je vais vous donner mes coordonnées...
- Vous viendrez voir mon jardin !
- Avec joie, mais ce ne sera pas pour tout de suite... Jeudi, je me fais opérer...
- Je penserai fort à vous...
- Merci. J'en aurai bien besoin.
- Je vous écrirai un petit mot...

Silence... Impossible de m'en aller. 

- Je voudrais le tissage qui est derrière vous. Ce sera un souvenir de notre belle rencontre...
- Oh ! Vous avez bon goût mais il est cher, vous savez...
- Ça m'est égal, je le veux.
- C'est un tissage finlandais, du tissage en transparence. Tous les Filandais possèdent un métier, c'est une tradition là-bas...

On s'est serré les mains. J'ai son adresse et son numéro de téléphone. Elle a mes coordonnées. 
C'est avec les larmes aux yeux et en me retournant pour lui faire un signe de la main que je suis partie. 
Ça n'arrive pas tous les jours une rencontre comme celle-là... C'est inexplicable... Quel beau cadeau de la Vie !
C'est bien mieux qu'un conte n'est-ce pas ?






31 commentaires:

  1. Et bien Marie, moi aussi j'ai la larme à l'œil !Tu devrais écrire aussi ...Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour raconter mon quotidien, oui... Merci Louli !

      Supprimer
  2. les gens fermés ne savent pas ce que c'est que ce genre de rencontre ! ils en perdent des beaux moments :) encore un bien bel article sur ce que l'humanité fait de mieux :)
    merci Marie :)
    Bonne journée
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Lydie. Faut pas louper ces moments-là, ces personnes-là. C'est ce qui donne un sens à notre vie sur terre, je trouve. Rien n'était programmé et pourtant... Faut juste laisser son coeur ouvert ou son âme ou je ne sais pas quoi... des genres d'antennes qui captent le Bon.
      Bisous ma Belle !

      Supprimer
  3. Une bien belle histoire Marie... C'est vrai que parfois ces moments de rencontre et d'échanges entre êtres humains sont parmi les choses les plus belles de la vie! Comme le dit Lydie, ce que l'humanité fait de mieux... Très belle journée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et une histoire vraie ! Pour moi, il n'y a que ça d'important : les gens. Si l'on est 'disponible', ouvert, on permet ce genre de rencontres. C'est quelque chose que je n'explique pas vraiment... Bisous Béné !

      Supprimer
  4. Oh quelle jolie rencontre. Une ame soeur qui n'attendait qu'à te rencontrer. Merci aux anges de t'avoir guidé jusque là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les anges ... Je n'y avais pas pensé ... Ce n'est pas le hasard, ça j'en suis sûre. Parce que c'était elle, parce que c'était moi, parce que c'était ce jour-là... parce que ... ?????
      Je t'embrasse très affectueusement !

      Supprimer
  5. Bonjour Marie,
    tu as le chic pour nous raconter de belles histoires. Et ce tissage, si simple et en même temps si poétique. Très joli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la rencontre qui est belle, alors la raconter n'est pas difficile... Il suffit juste de rapporter ce que j'ai ressenti. Et je tenais à vous partager cela.

      Supprimer
  6. Je vois que toi aussi, tu en es à un stade où l'on se dit que des rencontres comme celle-là, ça ne peut être le fruit du hasard. notre "jeunot" de Maroilles a une fois de plus tout compris !
    Merci de nous faire partager ces instants précieux.
    Le tissage est splendide et je comprends qu'il te le fallait à tout prix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! Ça ne peut pas être le hasard... Notre 'jeunot', c'est un sage en fait... Je crois qu'il a déjà vécu mille ans !!
      Quant au tissage, il me le fallait à tout prix comme tu dis, parce qu'il est comme un symbole de notre rencontre. Et le prix (en euros!)n'était en fait pas excessif du tout !

      Supprimer
  7. Marie, je t'avais dit que tu étais douée pour les contacts humains; en voici une très belle preuve. Et comme je suis émotive, j'ai eu la larme à l'oeil en te lisant. Encore une fois! Bravo pour ton écriture et bravo pour ton magique sens du contact.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde est doué pour ça Anne-Marie. Je crois que le secret c'est d'être très très fort dans le moment présent, dans ce que tu es en train de vivre. Alors, tu 'captes' ces sortes d'ondes qui te mènent à de telles rencontres. Pur moi, la Vie n'est présente qu'au présent ! J'ai compris cela il n'y a pas longtemps. Si tu es toujours dans le passé ou dans le futur, la Vie te quitte. La Vie n'investit pas une personne qui n'est pas "là". On ne peut être Vivant que dans l'instant. C'est comme ça que je comprends le fameux "Carpe diem" qui m'angoissait tant avant (ben oui, si tu perds une journée à rien, puis deux , puis trois, puis... ça m'angoisse !!). En fait, pour moi, ça veut simplement dire que je ne peux profiter que du jour qui est. Je ne peux vivre que celui-là. Hier et demain ne sont plus ou pas encore vivants et si je vis hier ou demain, et bien je ne vis pas tout simplement...
      Ouh !!! Marie !! Tu philosophes !! :)
      J'avais envie de te partager ça... Je t'embrasse fort Anne-Marie.

      Supprimer
  8. Ton récit est très émouvant ! Des rencontres comme cela c'est merveilleux, on en voudrait tous les jours. Tout comme Isa je trouve ton tissage splendide !
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma petite Laetitia. Tu imagines la nôtre de rencontre ? Ça aussi ça va être quelque chose !!! Bisous bisous bisous !!!

      Supprimer
  9. Merci du fond du cœur pour le partage de cette rencontre "magique", Marie! Ce sont tous ces instants "cadeaux" de la vie qui nous aident à croire en l'humanité et à avancer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y a pas de quoi, Fabienne ! C'était tout naturel de vous partager cela. Parce que ça fait du bien, je crois, en effet ! Belle journée à toi !

      Supprimer
  10. Quel beau récit de cette rencontre, je vous imagine papotant au milieu des gens qui passent, s'arrêtent, repartent, merci Marie :)
    Le tissage est magnifique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, tu imagines bien Sylvaine ! C'est exactement ça ! Autour de nous les gens s'affairaient, demandant un prix de temps en temps ... Et nous, nous étions comme dans une bulle, seules au monde ! C'est bizarre ....
      Bonne journée !

      Supprimer
  11. Une merveilleuse rencontre... si bien racontée!
    Plein de bisous, Marie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa ! Ce serait chouette de concrétiser la nôtre de rencontre ! Le temps passe si vite et nous voilà déjà mi-août ...
      Je t'embrasse affectueusement !

      Supprimer
  12. une histoire comme je les aime
    merci de nous l'avoir racontée ,
    des belles rencontres , il n'y en à pas souvent , il faut savoir les voir et surtout les apprécier
    belle fin de journée
    joelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Joëlle ! C'était un moment très privilégié en effet !
      Belle journée à toi !

      Supprimer
  13. Ton histoire est aussi jolie que le tissage et si bien racontée ! une belle rencontre, un petit bonheur qui illumine une journée, une semaine..... Merci pour ce partage.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Eliane ! Le bonheur, c'est fait pour être partagé ! Belle journée à toi!

      Supprimer
  14. Oh, Marie, moi aussi j'ai la larme à l'oeil en lisant le récit de cette rencontre magique... En plus, tu la racontes si bien, j'avais l'impression de vous voir toutes les deux !
    Je pense aussi que ce genre de rencontre n'est pas le fruit du hasard. J'aime bien l'idée du "jeunot" (ça lui va bien, ce surnom !) qui y voit l'intervention des anges...
    Merci d'avoir partagé ce moment priviligié avec nous, ça fait du bien !
    Ton tissage est trop beau ! ♥
    Gros bisous et bonne nuit car là, le marchand de sable est passé !
    PS : J'ai adoré le petit cours de philosophie que tu as donné à Anne-Marie, tu es vraiment très douée pour mettre des mots sur ce que je ressents...
    Je t'embrasse bien fort, Marie, tu es trop !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Laurence ! Je suis très touchée. ♥

      Supprimer
  15. Moi j'adore tes tranches de vie qui commencent par "Man", parce que tu les racontes si bien qu'on a l'impression d'être avec toi. Une émouvante rencontre,le destin...

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Marie
    Tu as des nouvelles de son opération ?
    Tu as revu cette dame ?

    RépondreSupprimer