13 novembre 2013

L'automne à la roseraie ...

Ce lundi férié, j'ai profité de la journée super ensoleillée pour aller faire un petit tour chez le rosiériste Daniel Schmitz



Une envie de planter de nouveaux petits, chose que je ne fais jamais à l'automne. Je crains toujours pour leur reprise. J'ai l'impression qu'ils n'auront pas le temps de s'installer avant les grands froids. "Mais finalement, me dis-je, c'est quand même LA période de plantation... Tu gagnes quelques mois... et puis, si tu fais erreur, Daniel te le dira!" Et puis, ça me démangeait vraiment. Voilà. 


 Elégante Danseuse (D. Schmitz)

Délicieuse Gourmandise (D. Schmitz)

C'est toujours un plaisir de rencontrer Daniel ! On papote, on se donne des nouvelles, il m'offre une tasse de café... Il n'est pas avare de conseils et cherche avec vous ce qui conviendrait le mieux, ce qui correspondrait bien à ce que vous cherchez. Il connait son boulot et un rayon sur les roses. Ça m'impresssionne toujours. 

Avant de me lancer dans le vif du sujet, je voudrais vous dire que ça m'a fait un bien fou de me replonger dans des photos colorées du mois de juin et de juillet pour illustrer cet article ! J'espère que vous partagerez mon plaisir ! 

Je voulais des rosiers retombants pour planter au-dessus de la rocaille. Des beaux tout souples.
Il y a déjà tout au bout Tender Blush, un non remontant mais qui offre des roses sublimes couleur chair et divinement parfumées. Il occupe
l'extrémité droite de la rocaille.



Pour mettre à ses côtés, Daniel m'a proposé Belle des Fagnes, un petit grimpant de ses créations qui pourrait dégringoler de là-haut. Génial ! C'est un que j'envisage depuis longtemps mais je n'y avais pas pensé dans cet emploi. Emballé, donc ! Et de un !

Photo D. Schmitz Roses



Puis il me parle de Stanwell Perpetual. Mais celui-là, je l'ai ! Je le déplacerai donc et il ira rejoindre la rocaille, à côté de Belle des Fagnes. Et à proximité de Mélanie Foucart... Ceux-là devraient former un joli trio. D'autant qu'ils sont tous les trois bien remontants !






Photo D. Schmitz Roses

Mélanie Foucart















En revenant vers l'escalier, c'est-à-dire vers la gauche de la rocaille, les tons deviennent plus foncés. C'est "le-rosier-qui-n'est-pas-Tuscany-Superb-mais-que-j'ai-longtemps-pris-pour-Tuscany-Superb-et-que-Daniel-a-identifié-comme-étant-Cora" (ouf!)qui tient la vedette.






Je l'adore. C'est un Gallique (j'adore les Galliques!) comme Tuscany Superb, non remontant donc, mais dont la fleur est magnifique et tient très longtemps.
Il est accompagné du rosier Yesterday, à fleurs semi-doubles rose vif sur les bords et plus clair au centre, qui est continuellement en fleurs. 

Pour compléter ce duo, j'ai misé sur Raubritter. J'ai mis du temps à l'apprécier, celui-là. Ses fleurs en pompons, façon petits choux, ne m'attiraient pas. Et bien, les goûts évoluent et cette cascade m'a séduite lorsque j'ai pu l'admirer dans la roseraie, chez Daniel. Regardez-moi ça ! Une avalanche de fleurs ! Daniel n'a pas contredit mon choix et donc, hop ! Un Raubritter au panier. Et de deux !



















Bon, il y aurait encore de la place pour un petit dernier... Un petit tapissant... Médusa, propose Daniel, un Flower Carpet de Noack. Oui mais je ne le veux pas trop raide quand même... Ce serait pour remplacer Windrose dont je ne suis absolument pas satisfaite. Il fait des branches toutes raides, hirsutes... Médusa n'a pas ce comportement, m'assure Daniel. Continuellement en fleurs, parfumé.. Bien... son ton un peu plus vif, proche de Yesterday, ravivera l'ensemble. Adopté ! Et de trois !


D. Schmitz Roses

Et puis, je prends Comte de Chambord pour remplacer Jacques Cartier qui me déçoit un peu. Et de quatre ! 


"Et tu ne veux pas Indigo, me suggère Daniel. Associé à Phénomène Rouge, chez moi, c'est divin ! Avec le géranium Anne Folkard qui court dans l'ensemble !" Hum!... Je vois la scène ... C'est vrai que j'ai le projet de donner à Phénomène Rouge un autre compagnon que Rose des Quatre Saisons ... Je sens que je vais craquer... "Tu n'as pas une photo, Daniel?" Et hop sur le smartphone. Le voilà ! Indigo ! Je craque ! Et de cinq !
Photo D. Schmitz Roses

Pour les rosiers, on s'arrête là. Mais voilà que, faisant un petit tour dans les serres, j'aperçois une clématite rose très très pâle, veinée rose plus soutenu, avec des anthères encore plus foncées... une vraie beauté ! C'est une création polonaise, mais son nom ! Ce n'est pas possible un nom comme ça ! JEAN-PAUL II ! Je vais vraiment devoir la rebaptiser ... En cherchant une photo pour vous la présenter, je suis tombée sur de sublimes photos d'Anny qui lui a consacré un bel article. Je vous conseille d'aller le lire en suivant ce lien.  

Photo d'Anny, Des Fleurs, des Feuilles

J'ai terminé mon escapade par un petit tour dans la roseraie. Elle exerce sur moi un attrait irrésistible et en cette mi-novembre, sous le soleil de l'après-midi qui s'étirait, elle avait un charme fou. J'y ai passé une petite heure, à me balader, à photographier, à respirer profondément. J'ai ressenti une grande paix et une grande douceur. J'étais bien.
Venez, je vous montre ...


                             Linderhof 
Sourire d'Orchidée




Molinia arundinacea
R. davidii, spécialement pour David qui aime tant les beaux fruits

Martine Guillot
 Mrs Nickleby
 James Galaway

J'espère vous avoir partagé un peu du bien-être que j'ai ressenti là-bas ! Là, j'ai aimé l'automne ...

Belle journée à vous!

57 commentaires:

  1. Oh oui, j'ai apprécié ton article Marie… Revoir ces photos d'été comme c'est sympa! Tu as fait l'acquisition de petites merveilles… Belle journée;;; on devrait avoir du soleil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béné ! Il a fait très joli en effet et j'ai profité de mon après-midi de congé pour planter les nouveaux rosiers et en déplanter et replanter d'autres !

      Supprimer
    2. Marie, j'ai lu plus loin dans tes réponses que Cora drageonnait… Si tu en as encore un bout au printemps, je serais ravie… Premièrement car c'est un magnifique rosier et ensuite car ma petite soeur s'appelle Coralie...

      Supprimer
    3. Sans faute, Béné ! C'est avec grand plaisir que je te réserverai quelques drageons ! Je le note ! Bisous !

      Supprimer
  2. Quel plaisir de lire un si bel article pour commencer la journée, la roseraie de Daniel a tant de charme même sans roses, ou si peu... !!
    Tes nouveaux rosiers sont magnifiques, particulièrement Indigo et cette clématite!! Une splendeur !! Belle journée, au jardin peut-être....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte ! Je n'ai pas mis dans l'article toutes les photos que j'ai prises. As-tu déjà visité la roseraie ? A chaque saison, c'est un endroit merveilleux ! Bisous!

      Supprimer
    2. J'y suis allée une seule fois dans de très mauvaises conditions !! Il faisait chaud à mourir impossible de rester dans les serres trop longtemps !! De plus, la roseraie avait subi un hiver très rigoureux et donc certains rosiers avaient énormément souffert !! Dommage que ce soit si loin de chez nous, mais, c'est sûr, un jour ou l'autre j'y retournerai...Tes photos m'en ont donné l'envie...

      Supprimer
  3. quelle belle balade sous le soleil dans cette roseraie que j'aimerais bien visité (un peu loin pour moi ) vivement le mois de juin pour voir tous ces nouveaux rosiers en fleurs , bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment un joli endroit et comme l'occasion se présentera encore, je pourrai faire d'autres articles, avec d'autres vues et d'autres rosiers ! ;-) Belle fin de semaine, Camille !

      Supprimer
  4. Que dire, je rêve, je jubile, je suis au paradis avec cet article.
    Mille mercis Marie.
    J'adore l'association 'yesterday' et 'tuscany superb' c'est magique.
    Tes choix sont merveilleux
    Et comment ça se fait que je ne connaissais pas ce superbe Rosier davidii,? Il est magnifique ! Je le veux ! :-)
    Bon bref j'aime tout. Merci pour cette belle ballade qui ensoleille ma journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas Tuscany !! C'est Cora ! Mdr ! Je vais avoir du mal à me corriger aussi ... Il faut d'ailleurs que je change un article que je lui avais consacré... J'ai immédiatement pensé à toi en voyant ce Davidii ! Bisous!

      Supprimer
  5. Oh que oui l'on ressent ton bien-être Marie c'est une promenade magique. Quel beau lieu serein que cette roseraie à l'automne ! Je craque pour ton Tender Blush que je ne connaissais pas, Stanwel Perpétual et Raubritter et cette clématite est une merveille. Quand je regarde la photo de ta rocaille je me dis que je devrais peut-être essayer de planter un talus que j'ai en bout de terrain fait d'un tas de pierres de shiste, mais je ne suis pas sûre qu'il y ait suffisamment de terre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas beaucoup de terre dans la rocaille non plus et je ne peux pas y changer grand chose car tout est maçonné ! Je n'aime pas trop.. Les poches de plantations sont très petites. Mais la dénivellation du terrain est telle que les premiers occupants de la maison ont imaginé cette solution. C'était assez à la mode dans les années 50. Maintenant, on peut réaliser de très jolies rocailles, et pourquoi pas chez toi ? Le plus difficile, me semble-t-il est de lui donner une allure naturelle, qu'elle soit bien intégrée. Bonne réflexion, Maryline !

      Supprimer
  6. Voilà que je viens de faire une très jolie ballade matinale au pays des roses, belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse pour toi Alexia ! Bisous!

      Supprimer
  7. De très beaux choix Mmmmmm !!!!!! ♥

    RépondreSupprimer
  8. Complètement Marie, ta balade est apaisante ! J'aurai craqué aussi pour James Galaway...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très beau ! J'en ai pris plein de photos ... Sur fond de graminées, c'était splendide !

      Supprimer
  9. Cet Indigo, qu'il est beau !... Je ne l'avais pas noté quand je l'ai vu chez Laurence mais là, je ne résiste plus !...Je vais, cependant, attendre sagement le printemps ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui que tu es sage Nikki ! J'espère que je ne regretterai pas ma précipitation... ;)

      Supprimer
  10. Que de beautés dans ton panier Marie ! Moi aussi j'ai acheté Indigo grâce à Daniel qui me l'a conseillé sur FB, j'ai hâte de le découvrir l'an prochain. J'ai aussi commandé Comte de Chambord, grâce à Isabelle j'ai reçu Mélanie Foucart, et je possède déjà Stanwell ! Quant à Raubritter, j'en avais un exemplaire depuis l'an dernier, et je suis tellement sous son charme que j'en ai commandé 3 autres cet automne : je vais en faire une petite haie retombant au dessus d'un muret de pierres. Je suis sûre qu'il va te séduire toi aussi ! Ça nous en fait donc un paquet en commun... Je note le nom de ton Cora qui est une pure merveille. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est qu'on a bon goût toutes les deux, Claire ! ;-) Sur la photo o l'on voit Raubritter, il y a trois plants, je crois. L'effet est époustouflant. Ce sera magisue au)dessus de ton muret. Cora est magnifique, vraiment une perle rare. Il parait qu'on ne le trouve plus facilement mais comme il drageonne bien, je pourrai t'en envoyer un bout.On attend le printemps pour ça ! Je le note dans mon carnet des ami(e)s ! Bisous!

      Supprimer
    2. Oh alors là, j'accepte avec joie !! Mais, si tu rencontres d'autres amateurs, je te signale qu'il est disponible dans l'incroyable catalogue des roses loubert, qui déborde de merveilles et de raretés :
      http://www.pepiniere-rosesloubert.com/catalogue,0/cora,350.html

      Supprimer
    3. Oh ! Merci pour cette beonne adresse ! Hop ! Dans mes liens favoris !

      Supprimer
  11. Une petite question Marie : tu mènes ton Mélanie Foucart en arbuste ? Si oui peux-tu me dire s'il se prête bien à cette forme, et comment tu le guides : utilises-tu des tuteurs, le tailles-tu court ou long ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que la deuxième année de Mélanie et au printemps, je ne l'ai pas du tout taillé. Il a fait des tiges de plus ou moins 1.5m qui ploient légèrement. Si c'est nécessaire, l'année prochaine, je lui mettrai un petit corset pour soutenir ses branches.

      Supprimer
    2. Parfait, je vais faire tout comme toi ! :-)

      Supprimer
  12. je te rassure c'est un partage réussi... j'ai rêvé de cette promenade en regardant les photos, j'ai ressenti la sérenité et le calme de cette roseraie d'automne.
    Quant à tes nouveaux rosiers... je les aime tous :)
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du plaisir à te lire, Lydie ! Merci ! Je suis heureuse quand je sais que j'e suis parvenue à transmettre ce que j'ai ressenti, vécu. Bisous!

      Supprimer
  13. Je n'ai encore jamais vu la roseraie à cette période et que c'est beau ! Merci.
    Tu as choisi de merveilleux rosiers et tu as été très bien conseillée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai pensé en rédigeant... Je me suis dit que ça te ferait plaisir. J'ai fait plein de photos, plus que celles que j'ai publiées. C'était vraiment un beau moment et je suis heureuse de le partager avec toi et tous mes lecteurs !
      Quant à Daniel, je n'ai jamais été déçue par ses suggestions ni ses conseils ! Un vrai pro !

      Supprimer
  14. Très joli post, c'est sûr que tu as du passer une bonne après midi. Et puis, que de roses magnifiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elo et bienvenue ! Je suis allée faire un petit tour très rapide sur ton blog. J'y retournerai ! A bientôt !

      Supprimer
  15. Un article superbe! Comme j'aimerais pouvoir visiter une roseraie comme celle-ci! et pouvoir bénéficier de conseils aussi éclairés. Ta rocaille sera resplendissante, j'en suis sûre.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton enthousiasme, Gine ! J'espère vraiment que ces jolis retombants meubleront bien le dessus de cette rocaille. Je vais bien arriver à la rendre à mon goût !... Bises !

      Supprimer
  16. Ce magnifique rosier Cora, est-ce celui dont tu m'as donné une bouture? Nous avions pensé, un temps, qu'il s'agissait de l'Evêque... Si c'est lui, je te redis une fois de plus merci! Il est terrible et, de plus, magnifiquement associé! Merci aussi pour la jolie balade.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii ! C'est bien lui Anne-Marie ! Je suis heureuse que tu en aies un car il se fait rare, parait-il et puis, il est beau beau beau... Enfin, je trouve ! Gros bisous !

      Supprimer
  17. Un dimanche qui t'a sans nul doute redonner le moral!!
    Passer du temps avec des gens qui partage la même passion que vous, c'est toujours formidable: souvent on se sent un peu seul dans son jardin..
    Et là, tu as eu affaire à un specialiste.. Pas de commande prise de tête au moins là..
    Je ne connais pas indigo et j'ai hâte de le decouvrir chez toi..
    L'hiver passera vite! Enfin, je le souhaite!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'ai bon moral, tu sais Sophie ! Cette après-midi a été très agréable, apaisante, comme une douce parenthèse dans une vie que je trouve parfois trop stressante. Il fait savoir se ménager de tels instants si on veut "tenir". Ce qui est vrai, par contre, c'est que parfois, je me sens un peu seule dans mon jardin mais beaucoup moins depuis que je tiens ce blog et que je partage sur FB. Je me réjouis de pouvoir vous montrer Indigo !

      Supprimer
  18. Merci pour cette jolie balade, moi j'aurais craqué pour élégante danseuse et Mrs Nickleby, j'aime les roses simples comme les fleurs d'églantier. Ta rocaille n'en sera que plus belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elegante Danseuse est une création de Daniel et Mrs Nickleby est de John Scarmann. Ravissants tous les deux ! Encore merci pour ta magnifique photo que tu m'as permis d'utiliser ! Belle fin de semaine !

      Supprimer
  19. J'adore les noms que Daniel Schmitz donne à ses roses, on en mangerait !
    J'aurais craqué pour elle - et sans doute pour d'autres - rien que pour leur nom ! lol
    J'aime beaucoup ton article et tes photos du jardin en automne, c'est calme, reposant, serein.
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Je suis bien d'accord avec toi ! Merci pour ta gentillesse, Sylvaine ! Bisous!

      Supprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Ah ce que j'aurais me promener là-bas avec toi !! pour découvrir enfin cette roseraie (ce sera chose faite en juin prochain), entendre Daniel te conseiller selon tes envies, et s'imprégner de la beauté et l'âme de ce parc.
    Gros bisous Marie,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super !! Vous serez là en juin ! Alors, il faudra prévoir de passer à la maison ! Ça serait si chouette !

      Supprimer
  23. You have make beautiful photos, Marie!
    Greetings from Holland, RW & SK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue et merci pour votre enthousiasme ! Je suis allée voir vos photos et elles sont sublimes aussi !

      Supprimer
  24. Quelle belle escapade dans ce temple dédié aux roses et quel plaisir sûrement de pouvoir repartir avec quelques unes de ces créatures enivrantes.
    Que la paix soit avec vous ...
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre extrême gentillesse. :-)

      Supprimer
  25. Le haut de ta rocaille va être fabuleux! J'adore belle des Fagnes!
    Moi aussi je suis déçue de jacques Cartier. Je finirai par le remplacer...
    Indigo.... Ah! Quelle beauté!
    La clématite est ravissante! Et la roseraie, en cette saison, baignée de lumière, est magnifique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ces plantations vont l'améliorer... Tu sais que je ne l'aime pas beaucoup cette rocaille ! Mais bon, on fait avec ce qu'on a et pour être honnete, ça m'a mieux plu cette année. Bisous Malo!

      Supprimer
  26. Je suis arrivée 4 fois sur ton article et ai du refermer 4 fois la page sans pouvoir laisser un commentaire (dur dur de lire ses blogs en douce au boulot :-) ). Mais grâce à ça j'ai refait plusieurs fois cette merveilleuse balade avec toi.
    J'ai reçu Belle des Fagnes l'année dernière peu de temps avant les premières gelées. Il a supporté l'hiver avec une aisance incroyable, contrairement à ses camarades plantés en même temps qui ont un peu, voire beaucoup souffert. Je pense que tu n'as pas de soucis à te faire avec les rosiers de Daniel;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment ça ???? On surfe sur les blogs au boulot !!!! :-))
      La plupart de mes rosiers viennent de chez Daniel qui est un presque voisin. Mais d'habitude, j'attends le printemps pour planter. non que je ne fasse pas confiance à la robustesse de ses rosiers mais plutôt à la rigueur de mon climat ! Fais trèèèèès froid par ici parfois !

      Supprimer