4 mars 2014

Semis des tomates


J'ai reçu plein de graines de tomates de plusieurs de mes amis : Catherine, Cécile, Ausra et Emmanuel. C'est la première année que j'en sème et il faut absolument que je réussisse. 

Alors, j'ai fait quelques petites recherches sur Internet et j'ai trouvé cette méthode qui semble avoir fait ses preuves et qui convient parfaitement à mes conditions de culture : mon salon.

Voici comment j'ai procédé.

 Le matériel :

du terreau pour semis
des billes d'argile (achetées en sac de 40 litres pour 12.99 euros)
de l'eau


 mes graines (18 variétés !)


des bouteilles en plastique d'un litre et demi
 

 Marche à suivre :

Couper les bouteilles aux deux tiers de leur hauteur (les laisser attachées sur 2 cm pour faire comme un couvercle)

Remplir les bouteilles de billes d'argile aux deux tiers


Verser de l'eau sur les billes à hauteur


Compléter avec le terreau
Tapoter la bouteille sur la table pour tasser et égaliser le terreau 
Semer (de 5 à 10 graines)
Recouvrir d'une fine couche de terreau et tasser légèrement avec la main

Refermer le couvercle de la bouteille et sceller avec du papier collant. 
Vérifier que le bouchon est bien fermé.
 

Noter le nom de la variété


Entreposer près d'une source de chaleur (pour moi, devant le radiateur)


Rapidement de la condensation se forme.
 
  
Dès que les plantules auront 1cm, il faudra retirer le bouchon de la bouteille et entreposer plus à la lumière.

A 5cm de haut, on retire la partie supérieure de la bouteille et on repique en petits pots dès que les plantules ont deux vraies feuilles.

Il parait que ces mini serres vivent en autonomie en eau jusqu'au repiquage des plantules. A surveiller quand même...

Je vous donnerai des nouvelles de la suite de l'aventure des tomates. En attendant, croisez les doigts avec moi !

Je vous rappelle que vous trouverez sous la rubrique "Semis" tous mes petits trucs, astuces et expériences en la matière.

Belle journée ! Ici, le soleil brille. Chez vous aussi, j'espère !   

15 commentaires:

  1. Jolie préparation qui devrait t'assurer un bon résultat! Tu nous montreras, hein?

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Marie, super ta méthode ! Mais ne t'inquiète pas trop : les semis de tomates sont on ne peut plus faciles. C'est le seul semis que je fais depuis pas mal d'années et je n'ai jamais eu aucun problème, alors que je prends beaucoup moins de précautions : semis en godets non recouverts, dans un terreau banal, sans drainage particulier. Et ça marche à chaque fois !

    RépondreSupprimer
  3. Sa à l'air d'être une bonne technique, tiens nous au courant de la suite. Bonne journée, ici c'est les giboulées!

    RépondreSupprimer
  4. Pas de problème, tu vas réussir !... Je fais comme Claire, ça germe en quelques jours et pousse à toute allure ...

    RépondreSupprimer
  5. Super méthode. Je n'ai pas encore testé. Mais j'avais vu qu'on pouvait procéder ainsi avec une bouteille pour beaucoup de semis de légumes.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    attention en maintenant les bouteilles fermées qu'il n'y ait pas trop d'humidité propice à la fonte des semis. S'il y a vraiment trop de condensation, ça doit être possible d'ouvrir le bouchon pour aérer un peu.

    RépondreSupprimer
  7. encore une chouette méthode :) je crois que je vais faire un semis plus classique et essayé aussi cette méthode
    :)
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
  8. Incroyable jamais vu cette technique, qu'en dit monsieur roi de la tomate du SOL (Eddy ) ?

    RépondreSupprimer
  9. Avec tant de soin et d'amour, tu réussi sans problème! Moi, je sème dans des pots, recouverts d'une pellicule de plastique jusqu'à ce que les graines ont germées (avec aération pour 5 minute chaque journée).

    RépondreSupprimer
  10. Je croise les doigts mais je ne me fait pas de bile , ça va marcher :-)

    RépondreSupprimer
  11. je fais exactement comme cela depuis 2 ou 3 ans pour les semis de courgettes ou de potirons, je laisse pousser jusqu'en haut de la bouteille, et je repique directement au jardin potager! pour les tomates, semis plus "classique" dans des petits pots de plastique (recyclage des plantes achetées en pépinières) avec du terreau de semis de truffaut , c'est vrai que il n'y a aucun problème de pousse! je fais mes semis demain, c'est jour graines (je vais suivre la lune cette année!)
    à bientôt pour tes résultats!
    bises bretonnes!

    RépondreSupprimer
  12. J'ai testé cette année cette méthode pour la première fois.... c'est jusqu'à présent une véritable réussite!!! Merci pour le partage de ces précieuses informations!!! Vive le potager!!!

    RépondreSupprimer
  13. Juste un truc pour la découpe des bouteilles. Souvent elles ont une partie "étranglée" dans le milieu, il faut couper à cet endroit, recouper la partie haute obtenue au besoin jusqu'à la partie large de manière à ce qu'elle s'emboite bien. Couvercle "impec" et donc pas de scotch.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ça c'est un truc génial !! Merci beaucoup ! Je le ferai ainsi cette année !
      Merci de ton passage par ici !

      Supprimer