20 mai 2016

Sous haute protection

Pour la première fois, j'ai installé deux nichoirs au jardin, sans grand espoir de les voir habités cette année. Ils n'étaient pas installés de deux heures que ça tournait déjà, là autour !



Deux couples de mésanges y ont établi leurs quartiers. Des mésanges charbonnières et des mésanges bleues. Les premières s'adonnent maintenant à nourrir leur famille qui semble nombreuse, à en croire les piaillements qui s'échappent du nichoir. Mais les mésanges bleues, leur nid à moitié construit, ont abandonné leur logis pour quelque mystérieuse raison. 

Lili y serait-elle pour quelque chose ?.... 


Je l'aime beaucoup, ma Lili, mais hors de question qu'elle s'attaque aux oiseaux. Son instinct de chasseresse s'est éveillé ! Elle guette ! Postée au pied du pilier, elle suit des yeux les volatiles...


Et lorsque je l'interpelle sévèrement, regardez ses yeux de repentie !


Elle a donc reçu quelques fois, quelques giclées d'eau sur la tête ! La coquine évite l'endroit pendant une journée mais reprend son guet sitôt la leçon oubliée !


Elle les poursuit ! Et les mésanges piaillent, criaillent, semblent vraiment se fâcher. Veulent-elles impressionner Lili ? C'est l'impression que ça me donne. C'est comique et amusant de les voir. Enfin... tant que ça se passe bien !


Mais un matin, oh quelles sueurs froides ! j'ai découvert des plumetis et des jeunes pousses de rosiers cassées au pied du pilier. Et, horreur, le petit loquet qui ferme le coté du nichoir détaché ! Mais parents et petits étaient saufs, à mon grand soulagement !
Un système D fut alors mis en place : une espèce d'entonnoir en grillage à poule attaché sous le nichoir. Et du grillage tout autour du pilier.


Le système fonctionne et a découragé Lili. 
Je croise les doigts pour que les petits puissent prendre leur envol en toute sécurité d'ici peu et je veille en passant de longues minutes à admirer le ballet des va-et-vient.


 J'ai des instincts de mère poule qui se réveillent (ils n'étaient pas très loin !) alors, j'interpelle les petits lorsque je passe à proximité, je félicite les parents pour leur courage et leur dévouement à nourrir ces affamés.
Je découvre le bonheur de l'observation patiente...


Je vous souhaite au moins un bonheur du jour !

Les corrections vont bon train en ce moment... du retard à vite rattraper ! Ceci explique que je n'ai pas répondu à tous vos précédents commentaires. Mais je les ai tous lus avec grand bonheur !
Merci à vous tous!

41 commentaires:

  1. Joli post !
    Courage, Marie, le week-end arrive à grands pas ! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. J'admire ton ingéniosité pour contrer les instincts de Lili, au besoin je m'en inspirerai. Mais cette année, mon nichoir n'a attiré aucun oiseau, dommage. Ton petit reportage animalier est attendrissant. Passe un bon week end!

    RépondreSupprimer
  3. J'en ai partout des nichoirs, j'adore voir les oiseaux et pour mon plus grand bonheur certains sont habités. N'ayant pas de chat, je ne mets rien mais il existe sur le site de la LPO des barrières de protection anti chat pour protéger nichoirs et mangeoires. Je vois que ta petite Lili est bien remise de son opération, la petite chipie veille.....
    Bon courage Marie pour les copies, le weekend arrive mais il passe si vite.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Quel joli conte, tes photos sont attendrissantes, merci, bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  5. Bravo !
    Des bises aux mésanges, à Lili et à toi! je crois que mon nichoir où s'étaient installés des moineaux a été abandonné...
    J'ai adhéré à la LPO, mais j'ai encore du chemin à faire comme mamie d'oiseaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je transmets les bises ! Et te les retourne !!

      Supprimer
  6. Quelle joli post attendrissant !
    Excellente solution ton système D. Je n'ai plus de chat, mais nombreux sont ceux qui visitent mon jardin et j'adopterais bien le même système.
    Bon courage pour les corrections !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Les examens approchant, il y du boulot !

      Supprimer
  7. Ah! les nichoirs... Je les ai fait placer très haut pour qu'ils soient hors de portée de Seita et des autres chats du quartier. Tout semblait aller pour le mieux, un couple de jeunes mésanges bleues - nées au jardin je pense - a investi les lieux, mais elles n'ont pas l'air très expérimentées. Il y en a une qui frappe à tout ce qui est vitre à 200 m alentour (un comportement de mâle, semble-t-il), une qui cueille les mousses du chêne (bon signe, me disais-je!) et une d'entre elles qui ressort consciencieusement des mousses du nichoir. Ce manège dure depuis un mois, le nichoir est dans les feuillages maintenant et tout y semble silencieux... Du comportement de la mésange et autres incidents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai encore à apprendre, moi aussi ! Et d'abord : placer les nichoir encore plus haut ! Quand es rosiers auront investi davantage les arcades, ils seront plus protégés. Bisous Gine !

      Supprimer
  8. Wouzwouz Sandrine20 mai 2016 à 09:51

    Coucou Marie !

    Quel bien fou tu me procures en décrivant la vie de ton jardin ! Merci merci merci et gros bisous

    Sandrine

    RépondreSupprimer
  9. Oh la la Marie...que je connais cette angoisse !! Chez moi aussi j'ai une "boite à musique" qui semble hypnotiser Mimosa et les autres chats du quartier. Si les parents piaillent aussi fort, c'est pour lancer des cris d'alertes à l'attention de l'autre et de leurs oisillons (l'apprentissage du danger passe par là) et pour perturber l'ouïe du prédateur (un peu comme les sirènes de nos systèmes d'alarme qui saoulent les cambrioleurs). Protéger le nichoir est somme toute assez facile (d'ailleurs ton système est génial), mais, hélas trois fois hélas, les oisillons ne prennent pas leur envol immédiatement à la sortie du nid....Et là, moi je dis la nature est mal faite !! Les petits restent au sol deux ou trois jours pour se faire les ailes !!!! Bien souvent, ils n'en ont pas le temps :(
    Pour tes bleues, soit elles ont été dérangées et on jugé le coin pas assez sécurisé pour leur nichée, soit l'une des deux est tombée entre de sales griffes et l'autre est partie...
    Ah dur dur la vie d'oiseau
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bon ? Ils restent au sol ? Mais là, ils n'ont aucune chance ! Car si je peux garder Lili à l'intérieur, il y a les autres chats ... Et aussi les pies qui, je viens de le remarquer, sont revenues et rôdent... Il parait qu'elles s'attaquent aux nichées ! Je n'ai pas encore réussi ma mission, moi ... :((

      Supprimer
    2. Ah ça, Marie, c'est mon drame annuel avec l'envol des nichées ! Surtout que moi je ne peux pas garder Mimosa à l'intérieur...elle devient folle et nous aussi !! En ce moment, c'est "open bar" avec les poussins rouge-queues, moineaux, mésanges. Et il n'y a pas que les chats. Effectivement d'autres oiseaux sont à l'affut (les pies, les corbeaux, les rapaces). Le monde est décidément bien cruel et nous n'y pouvons rien :(

      Supprimer
  10. Bonjour,
    merci pour l'idée, j'ai deux chats et je suis dans le même cas de figure, je vais faire pareil un bout de grillage et c'est bon^^

    RépondreSupprimer
  11. J'adore les voir revenir et les observer ! Et j'angoisse à la sortie du nid, les prédateurs sont tellement nombreux et les parents tellement impuissants ...alors pour l'instant , gardons que les bons moments !! Bisous et bon week-end

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique. J'ai le même soucis avec ma Lila... c'est pourquoi je n'avais jamais mis de nichoir. Mais j'ai vu dans des photos du net que certains abris étaient fixé sur des tiges en métal...et donc impossible pour ma chasseresse d'y monter. Je planche donc sur le projet sérieusement!

    RépondreSupprimer
  13. c'est adorable cette attention, cela ne m'étonne pas de toi tiens :)

    RépondreSupprimer
  14. Très bel article et très bel âme que la tienne :)
    Si tu souhaite mettre un collier à Lili je te conseille de choisir ceux de la marque Rogz ils ont un système de fermeture qui libère le collier si le chat s'accroche ainsi pas de danger pour minou, et tu peux ajouter une clochette pour alerter les oiseaux. Bon je dis ça mais Sakura est capable d'avancer sans faire tinter la clochette.
    Bisous
    lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info ! Lili a eu un collier quand elle a dû porter une collerette après son opération. Hugo lui a ôté par crainte qu'elle ne s'accroche avec et s'étrangle mais je ne connaissais pas ces colliers qui se détachent; Je vais voir ça de plus près ! Bisous bisous !

      Supprimer
  15. Bonjour Marie, j'aime beaucoup ton reportage. C'est vraiment gai d'observer les oiseaux, nous avons aussi plusieurs nichoirs pour les mésanges. Mais, il y a les chats mais aussi les pies... "Notre" merlette a eu son nid détruit par une pie, il était sous le porche d'entrée, dans le lierre. J'ai entendu les cris mais je suis arrivée trop tard, la pie était dans le nid, les œufs mangés.
    Lili est excusée, elle est tellement belle ...
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens effectivement de voir les pies "tourniquer" et menacer le nichoir ... Renseignements pris, j'ai lu cette info qu'elles s'attaquaient aux nids des autres oiseaux... C'est dur la vie d'un oisillon ! :((

      Supprimer
  16. Comme je te comprends Marie !
    Depuis que Léon n'est plus là le jardin est devenu le quartier générale des chats du voisinage.
    J'adore les chats mais j'aime par dessus tout mes petits oiseaux.
    Je dois faire le gendarme continuellement ...
    Ta petite princesse est ravissante et j'imagine bien les "echanges " que vous devez avoir toutes les deux :D
    je t'embrasse bien fort ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle me suit partout et ne quitte pratiquement pas le jardin ! Ça me change de mon baroudeur de Cassis ! Avec le temps, l'envie reviendra d'un nouveau compagnon félin pour toi aussi ... Bisous belle amie !

      Supprimer
  17. Quel joli reportage!! J'ai adoré! Et les photos sont sublimes! Enfin un nichoir habité ici! (je commençais à désespérer) Depuis quelques jours, j'observe aussi le va-et-vient des mésanges vers un des nichoirs installés. Le chat du voisin a pris ses quartiers au pied de l'arbre...
    Je te souhaite un très beau week-end et te fais de gros bisous

    RépondreSupprimer
  18. Tu as raison d'être vigilante, une clochette au cou de Lili serait la bienvenue...Chez moi je chasse
    les chats du coin, car avec Eva pas de soucis les oiseaux vont partis de paysage ! Bisous . Colette

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir Marie quelle jolie histoire vos petites mésanges oh le stress avec votre petite lili même les douches d'eau la pauvre doit ce dire que m'arrive t'il c'est ma vie la chasse aux oiseaux croit elle que c'est pour elle que des beaux nichoirs sont là ,l'histoire finiras bien avec votre système D et je vous le souhaite ici les nichoirs sont hauts dans les bouleaux et le hêtre cela ce passe bien avec les chats du quartiers .
    Beau weekend Marie et courage pour vos copies.
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai malheureusement pas d'arbre aussi hauts que les tiens , à part le tilleul, mais il faudrait aller accrocher le nichoir tout en haut et je ne sais pas très bien comment je m'y prendrais ... :))

      Supprimer
  20. Dure la vie d'oiseau, certains ont eu la vie dure ici, mais la chatte n'y ets pas forcément pour grand chose, les mésanges adorent rentrer chez nous et parfois nous espionnent...
    Je comprends que tu aimes les observer, c'est un spectacle dont je ne me lasse pas, je suis si contente quand je vois les nichoirs habités.
    Bon courage et caresse à Lili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je transmet les caresses ! Elle adore ça ! Bisous Caroline !

      Supprimer
  21. Incroyable, avoir réussi à ouvrir le crochet, une intelligente cette Lili !
    Heureusement qu'il n'y a pas eu de dégâts...Ici aussi le nid a été abandonné, mais certainement à cause d'un chat (du voisinage) qui traîne au jardin;
    Tes photos sont superbes
    Belle journée Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas comment elle s'y est prise , mais le fait est là ! C'est une chipie, mais quoi de plus normal que de vouloir chasser pour un chat ? Ah ! Difficile de composer avec tout ça !

      Supprimer
  22. tu as bien de la chance, même si tu as ta petite Lili, et je t'envie de pouvoir suivre toutes les péripéties autour de ce nichoir..ici je nourris les oiseaux tout l'hiver, il y en a un grand nombre, mais au printemps ils se sauvent dans la forêt derrière mon jardin, il y a vraiment trop de chats dans le jardin..
    un bon truc et astuce, le grillage à poules!
    as tu suivi les aventures des faucons à Bruxelles? j'en parle dans mon blog?
    Je regarde l'évolution des bébés faucons, c'est passionnant!
    bon WE de grosses bises bretonnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée voir de temps en temps (en suivant le lien sur ton blog, d'ailleurs). C'est fascinant !

      Supprimer
  23. Ho mince alors !! je découvre avec amusement que ta lili est le portrait craché de ma Louna (dont j'ai publié l'arrivée à la maison il y a peu !!) ... la mienne, toute petite encore, promet d'avoir les mêmes instincts chasseurs et je crains déjà pour mes prochaines nichées de petits écureuils cependant les souris se verront peut être enfin contraintes à déménager !! quel bonheur que de pouvoir observer les petits du jardin ! cette année le mien se sera réduit à la naissance des écureuils car aucun de mes nichoirs n'a été investi !!! merci pour ces jolis images et belle journée à toi !
    ps : peux tu me communiquer ton adresse pour un tit envoi ?! bisesssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ce qui est des mulots et autres rongeurs , Lili en a peur !!!! Serait-ce du mimétisme avec sa maîtresse ?? :)
      Oooohhh ! C'est super gentil à toi, cette envie de "tit envoi" ! ;) Je te communique mon adresse par mail ! Merci d'avance beaucoup beaucoup ! Gros bisous !

      Supprimer
    2. Rhooo ! je viens de voir que tu avais une page FB sur le jardin ! Comment ça se fait que je découvre ça seulement maintenant ? Je t'envoie les infos par ce biais !

      Supprimer
  24. J'ai abandonné les nichoirs; les cris des mésanges traduisent leur stress au vue du chat!
    Le mien était en stand -by sous le nichoir et nous avons du faire un installation de chaises à l'envers pour qu'il garde une bonne distance...... bref trop de stress pour moi aussi .... mais elles viennent toujours manger l'hiver et essayent le nichoir fermé avec un gros bouchon de whisky!!!!

    RépondreSupprimer
  25. Magnifiques, ces "red shine" ! Ma fille m'a offert quelque chose de très ressemblant, je ne vais pas tarder à écrire un article à ce sujet ;)

    RépondreSupprimer