7 mars 2015

Photos-souvenirs

On aime les "Avant-Après". Moi, je les aime en tout cas. Ça encourage, ça motive, ça fait mesurer le chemin parcouru.

Et en faisant quelques fouilles archéologiques dans le grenier, j'ai retrouvé quelques photos, pour ainsi dire, des archives !
Regardez !


La maison que j'habite, c'est celle que ma grand-maman maternelle a fait construire à la fin des années 50. 
Petite, j'ai joué dans le jardin et j'y ai accompagné ma Bonne-Maman.


Mon amour des fleurs et du jardinage remonte à cette époque.
J'accompagnais Bonne-Maman au grand potager, qui occupait alors toute la partie située au-dessus de la  rocaille. Je l'aidais dans la  confection "des bacs" (on dit "jardinières" maintenant, c'est plus chic ! Mais je dis encore parfois "les bacs" !).
 Et je me rappelle fort bien de la réponse que j'avais faite à ma Bonne-Maman qui insistait pour savoir quelle était ma fleur préférée : 
"Mais les fleurs, elles sont TOUTES belles!"


La rocaille était une montagne et mes frères et moi, des alpinistes.
On était aussi des cavaliers enfourchant une pierre de la rocaille qui forme comme un petit siège. Inutile de vous dire que ce serait impossible aujourd'hui ! :))

Il n'y avait pas encore de serre, mais contre le mur, un magnifique rosier grimpant rouge, des grandes marguerites blanches et des lysimaques jaunes. On aimait les contrastes forts ! Il reste d'ailleurs une touffe de marguerites au pied de la descente du toit.


On repiquait des tagètes, des "mufliers gueule de lion" (!), des giroflées qui embaumaient et des "bouquets tout faits" (Dianthus barbatus... c'est moins joli !).


Le talus était vertigineux.  En hiver, on le dévalait en luge.
Pourtant la pente semble assez douce. Quand on voit ce qu'elle est devenue aujourd'hui...


A Pâques, c'était la chasse aux oeufs le long des massifs de polyantha roses et rouges.


On glissait sur la rampe des escaliers.
Je faisais éclater les baies rouges de l'if, toute gluantes. Ecrabouillées sur les marches des escaliers ! Et Bonne-Maman n'aimait pas ça !


Je préparais des soupes de feuilles et de baies, concoctais des parfums de fleurs, imaginais des jardins japonais.
Je grignotais même les fleurs, à la grande inquiétude de ma maman à qui je rétorquais :"Mais elles sont tellement belles!"


Lorsque j'ai emménagé dans cette maison en 2002, le jardin était toujours celui que je viens de vous présenter.
En plus développé bien sûr.

Dans quelques prochains articles, je vous montrerai comment certains coins du jardin ont évolué. 


Profitez bien de ce week-end que je vous souhaite aussi ensoleillé et chaud qu'ici !

57 commentaires:

  1. Superbe post Marie,
    c'est comme si le temps était figé, en tout cas l'âme de ce jardin, de ta grand mère et de l'enfance sont toujours bien présente dans ton jardin.
    Bisesssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou David ! Mon Lucky Luke qui réagit plus vite que son ombre ! (Il va falloir que je trouve le surnom d'Isa !)
      Trêve de plaisanterie; ton commentaire me touche beaucoup... Je te fais de gros bisous ♥

      Supprimer
  2. C'est chouette d'avoir de tels souvenirs de son enfance avec ses grands-parents. La preuve que les grands-parents laissent d'excellents souvenirs aux plus jeunes. En regardant ces photos, je ressent la présence de ta grand-mère. J' ai vraiment la sensation qu'elle est toujours là....Bon jardinage au soleil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh !C'est chouette ce que tu dis ! Et très touchant ! J'ai eu la chance d'avoir deux grands-mamans, voisines en plus, qui m'ont emmenée avec elles au jardin... Je les bénis ! Bon dimanche, Wivina ! Eclate-toi, enfin, au jardin ! Bisous !

      Supprimer
  3. C'est super chouette cette remontée de souvenirs qui nous accompagnent bien plus qu'on l'imagine. J'ai hâte de voir l'évolution dans tes prochains posts... Moi, ce sont les "désespoirs du peintre" que j'ai planté au jardin en souvenir de ma grand-mère, je trouvais ce nom tellement poétique. Gros bisous Marie, bon we à toi (au jardin je suppose, vu la météo annoncée... les garçons vont devoir préparer le repas) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ! Les désespoirs des peintres ! Je les avais oubliés ! Il y avait aussi les "Gouttes de sang", c'était des Heuchères en fait !
      J'ai préparé un souper, tout de même : des croquettes de crevettes et de fromage surgelées et de la salade toute prête en sachet !! MDR ! Gros bisous Agnès !

      Supprimer
  4. Le plus beau de tous tes posts. J'en ai les larmes aux yeux !
    On ressent toute cette joie de vivre et cette insouciance propre à l'enfance.
    Je pense que celui-ci, je le relirai encore et encore. Merci Marie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Isa, on a chacun nos souvenirs d'enfance. Oui, j'ai eu la chance d'avoir une grand-maman (deux même !) qui m'ont transmis l'amour du jardin et des fleurs. Et tu sais ce qui m'a manqué ? Et c'est vrai de vrai ce que je vais te dire : il m'a manqué une amie. J'aime imaginé qu'elle serait née le même jour que moi et on aurait jardiné ensemble dans ce jardin ! Je lui aurais prêté mon arrosoir et on serait toutes les deux tombées en pâmoison devant les Polyantha rouges !!!! :)) Grâce à Dieu, je l'ai rencontrée cette amie et c'est avec elle que j'ai vécu mes plus beaux "moments de jardin". J'ai écrit de plus jolis posts que celui-ci. Et tu sais pourquoi ils sont plus beaux ? Parce que ce sont ceux du présent et qu'ils racontent les aventures que j'ai partagées avec toi. Je t'embrasse fort/ ♥

      Supprimer
    2. On nage dans la grande émotion là ! Ces souvenirs d'enfance sont magiques et Marie ce jardin de ta grand-mère tu le fais revivre merveilleusement bien , de là où elle se trouve ta grand-mère doit être bien fière de sa petite-fille. Et par ailleurs, votre histoire d'amitié Isa-Marie-Marie-Isa m'a fait plonger dans la chanson de Maxime "toi le frère que je n'ai jamais eu sais-tu ce que nous aurions fait ensemble " Ensembles vous ferez beaucoup les filles ! " BIzh.

      Supprimer
  5. Pour la petite citadine que j'étais, passer toutes les vacances à la campagne, chez ma grand-mère était synonyme de liberté et de découverte. C'est elle qui m'a donné le goût du jardin : arroser les fleurs , le soir, après les chaudes journées d'été en discutant., croquer dans des fraises et des tomates bien mûres et toutes chaudes de soleil, se régaler des confitures du jardin...
    Vendre la maison de ma grand-mère et voir son jardin devenir un désert a été une vraie déchirure. C'est bien que tu aies pu prendre le relai de ta grand-mère dans la maison et le jardin de ton enfance.
    Je te souhaite un doux week-end, Marie. Ici, il y a du jardinage au programme aussi.
    *des bises*
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends la perte douloureuse que tu as ressentie et je mesure ma chance de pouvoir continuer de faire vivre ce jardin, ma Luciole. Je lis tous vos commentaires et je ne m'imaginais pas provoquer toutes ces réactions. C'est vrai, l'enfance est un moment béni. Et on y replonge tous avec émotion... Je te fais de gros bisous ! Qu'est-ce que je me réjouis de pouvoir te serrer dans mes bras à Saint-Jean ! ♥

      Supprimer
  6. Une histoire qui commence fort bien! J'aime les jardins qui ont une histoire, comme celui de Sylvaine... J'en ai eu un autrefois, en location, pendant 5 ans : il était plein de merveilles "à l'ancienne" que je me suis ingéniée à faire revivre! Quand c'est familial, c'est encore mieux! Je me réjouis de voir comment tu as fait évoluer tes souvenirs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui de Sylvaine a une longue histoire ! Un cachet très particulier que j'aime beaucoup. Et elle respecte mieux que moi l'esprit d'origine. Mais à ma décharge , il faut dire que la mode des jardins des années 50-60 est passée et pas encore revenue !! Lol !! Bon dimanche, Gine !

      Supprimer
  7. Séquence émotion pour la naissance d'une passion.
    Beau week-end jardinier, le soleil est avec nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci le Duo ! Bon jardinage à vous aussi !

      Supprimer
  8. Qu'il est beau ce post....
    Tu continues à faire vivre le jardin de ta grand mère et c'est très émouvant! Ces instants là sont précieux et magiques, la chasse aux oeufs! Je n'ai jamais connu les chasses aux oeufs mais les soupes aux feuilles et à la terre oui!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de chasse aux oeufs chez toi ? Nous, on les teignait avec des feuilles d'oignons. Ils étaient bien bruns et brillants et avaient un goût particulier !

      Supprimer
  9. Je n'ai pas de photos , rien que de merveilleux souvenirs du jardin de mes grand-parents! ou ma rand-mère m'a tout simplement appris à ... vivre! Un très bel article, très émouvant , merci Marie! Bon week-end! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands-parents sont des Sages .. Bisous Lina !

      Supprimer
  10. Très émouvant ce petit album photo de ton enfance . Je ne vis hélas pas dans le jardin de ma grand-mère, mais les souvenirs sont toujours très présents dans mon cœur . Ce sont des goûts acidulés de groseilles et cassis qui éclatent dans ma bouche, des vitres posées sur les pots pour faire lever les semis, les arrosoirs en zinc sous les chenaux du garage, les petites fleurs bleues de la bourrache dont j'avais la noble charge chaque jour de cueillir les sommités étoilées pour en faire des tisanes, le parfum des roses bien sûr, et.........aussi plein de doux moments passés auprès de ma douce et gentille grand-mère maternelle ♥
    Je te souhaite un excellent week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse que mon article t'ait permis de te remémorer tout ça ! Des bises, Jeanne-Marie !

      Supprimer
  11. Avec un membre de ma famille, qui a un peu de temps pour faire le tri dans les albums photos d'un aïeul, nous échangeons quelques souvenirs en essayant de nous remémorer qui est qui, de retrouver les dates d’événements en fonction d'une petite robe fleurie ou d'une coiffure.
    Merci pour ce article et en ce qui concerne la soupe de feuilles et de baies c'est ma préférée ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Récemment, mes fils ont demandé à ma maman de leur expliquer la famille. Ils adorent ça !

      Supprimer
  12. c'est magnifique ces temps anciens qui rejoignent nos temps à nous, on y voit notre histoire, ce qui nous a construit
    C'est beau et touchant en même temps
    Vivement ton prochain post ;-)
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a eu du changement, tu t'en doutes ! Je ferai les articles coin par coin ! Belle journée !

      Supprimer
  13. La petite jardinière est craquante et tes mots, Marie, pleins de joyeuse tendresse en te rappelant ce temps béni de l'enfance, passe un bon week-end dans ton jardin si chargé de beaux souvenirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aneth ! J'ai jardiné du matin au soir, les deux jours du week-end ! Un temps magnifique. Bisous !

      Supprimer
  14. J'adore ton article ! Ca évoque tellement de bons souvenirs d'une époque où l'innocence régnait ! Génial ! Merci Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en a tous de beuax souvenirs d'enfance. Enfin, j'écris ça et en même temps, je me dis que malheureusement, non. Pourtant l'enfance devrait être un moment béni pour chaque enfant ! Belle journée à toi Judith !

      Supprimer
  15. Un article tout en émotions! Tu es touchante avec ces doux souvenirs d'enfance et tellement adorable sur les photos, avec ton petit arrosoir, ta brouette,... Quel joie ça a du être de tomber sur ces archives au grenier! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais qu'elles existaient ces photos. Le problème était de remettre la main dessu ... Dans le bazar qu'il y a au grenier, ce ne fut pas chose aisée ! Lol ! Gros bisous Malo !

      Supprimer
  16. On ressent tellement ton voyage dans le temps pour faire revivre ses magnifiques souvenirs ! J'adore...Merci Marie !! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bisous Louli ! J'ai appris qu'on allait se rencontrer à Saint-Jean ! Youpiiiii !

      Supprimer
  17. Quand je vois ce qu'était ta rocaille et ce qu'elle est aujourd'hui ... mon Dieu, quel boulot !!!!! Et le gravier au pied de la rocaille, il est sous l'herbe alors !?! Très joli post Marie, merci et tu étais toute mimi (tu l'es toujours, hein !?! mdr) Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu comprends mieux pourquoi j'ai eu tant de mal à "l'apprivoiser" !
      Oui, le gravier est sous la pelouse mais j'expliquerais dans un prochain post. Gros bisous !

      Supprimer
  18. Voilà un post bien touchant, souvenirs merveilleux de l'enfance...racines...tu étais une petite fille craquante! J'adore la photo en noir et blanc.Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilas. Quand mon fils aîné est parti à 17 ans pour 1 an aux Etats Unis,un ami m'a envoyé une carte avec ce commentaire "On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes". C'est tellement vrai ! Tout ce qu'un parent fait pour ses enfants tend à ça. Les deux sont importants. Et ça m'a un peu aidée à le voir partir ! :) Belle semaine à toi !

      Supprimer
  19. Quel bel article encore une fois !
    Je trouve cela génial que tu habites la maison de ta grand-mère. Les souvenirs que tu nous racontes sont merveilleux. Ce n'est que du bonheur qui ressort de tout ça .
    Moi, j'ai eu la chance de visiter ton jardin et je peux le dire tu as merveilleusement bien travaillé :)
    gros gros bisous ma Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma douce amie !
      Je décompte déjà les jours !!! Bisous !

      Supprimer
  20. Magnifique construction des années 50 et votre chance c'est d'y vivre car vos souvenirs sont bien ancrées dans votre mémoire.j'ai deux fils qui ont chacun deux enfants fille et garçon et vous m'avez fait bien sourire avec la soupe de feuilles qu'est qu'elles ont pu en faires ici à présent qu'elles ont 15 et ans et 16 ans elles en parlent encore.
    oh oui montrer nous des avant après c'est super .
    Je suis certaines qu' un jour à votre tour vous allez transmettre l'amour du jardin à vos futur petits enfants .
    bon jardinage et merci
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je commence déjà avec mes petits neveux et nièces ! Les petits-enfants... ça me semble si loin encore ! :)
      Belle journée Emmanuelle

      Supprimer
  21. Souvenirs d'enfance !!! j'avais la même frange que toi ! ce devait être la mode...
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR ! Avec une "pinette" quand elle devenait trop longue !

      Supprimer
  22. Souvenirs, souvenirs !
    C'est génial de pouvoir vivre dans la maison de ses grands-parents. Construite par mon grand-père, comme j'aurais aimé acheter celle de ma grand-mère au moment où il a fallu la vendre. Mais la vie décide parfois autrement pour nous. Ma seule satisfaction est de de savoir qu'elle a été achetée par des personnes que ma grand-mère aimait beaucoup et qu'elle poursuit très joliment sa vie de maison de village.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue Berthille ! Ça met du baume au coeur quand une maison et un jardin qu'on a chéris se retrouvent en de "bonnes mains" !
      Merci pour ton passage ici ! Bonne journée !

      Supprimer
  23. Super moment souvenir
    Moi aussi j'appelais ma grand mère, bonne maman mais je n'ai pas pu reprendre sa maison
    Mon père la vendu pour une bouchée de pain quand j'étais trop jeune, mais il n'y avais pas de jardin
    Excellent WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Les Bonne-Maman ! Elles portent bien leur nom ! Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  24. Merci pour ces moments de bonheur partagés avec ta Bonne-Maman. Un réel bonheur, ça se sent.
    Bisous et doux dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et belle semaine à toi ! Bisous !

      Supprimer
  25. Très touchant ......
    Tu a juste un peu changé, les cheveux ?
    Une chance d'être ancrée comme ça dans une belle histoire.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est une chance; Les racines, ça stabilise ! Chaque enfant devrait en avoir ... ce n'est très malheureusement pas le cas.
      Bisous Catherine !

      Supprimer
  26. Plutôt bellote la petiote ! Je connaissais la soupe aux cailloux mais pas celle aux feuilles et fleurs...Merci Marie pour ce doux moment!
    J'ai la chance d’habiter la maison et le jardin que j'aime. Ils sont ceux de mes parents et murs et arbres me racontent encore hier...Bises et bonne semaine. Catherine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Catherine !
      Je ne vais pas tarder à mettre les dahlias en végétation et j'en profiterai pour t'en envoyer comme promis. Passe une belle semaine !

      Supprimer
  27. J'adore ! C'est magique de retrouver ces photos mais ce qui est encore plus magique c'est que tu occupes toujours cette maison chargée de nombreux souvenirs et d'anecdotes qui te reviennent en mémoire en visionnant les photos ! Quelle évolution dans le jardinage ! Je suis impatiente de voir la suite pour constater l'aménagement du jardin de ton enfance à nos jours !
    Bises et belle semaine à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça vient, la suite, mais c'est long à rédiger et pour le moment, beaucoup de boulot pour l'école... Bisous Catherine !

      Supprimer
  28. tu es trop mignonne, et adorable! un très joli billet qui donne du vague à l'âme mais requinque!
    bonne semaine Marie, bises bretonnes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Catherine !Je ne suis pas nostalgique de cette période. J'en garde un bon souvenir, c'est tout ! Rien de tel que le présent ! Bises ardennaises ! ;))

      Supprimer