20 février 2014

Premiers semis : Le bonheur !

Semer... j'adore ça. C'est un bonheur... un bonheur maternel !

J'ai tout bien préparé... 
J'ai trié et listé les graines en fonction de leur mode et de leur date de semis, j'ai fait des recherches pour celles que je ne connaissais pas, j'ai préparé les étiquettes (je garde toutes les étiquettes des plantes achetées en jardineries et je les découpe en languettes), j'ai acheté 2 sacs de terreau pour semis, j'ai entrepris des fouilles pour retrouver mon taille-crayonj'ai taillé mon crayon, j'ai nettoyé les anciennes barquettes et collecté des nouvelles (c'est qu'il y a du monde à semer...).

Et puis j'ai attendu ...

Mais je vous le dis tout net : heureusement qu'il y a des graines qui aiment se les geler, parce que je n'en peux plus d'attendre, moi !

Alors je m'y suis mise ce mercredi. 
Au programme : semis des masos, au premier rang desquelles on trouve... les rosiers !
Et oui, je me lance, grâce aux graines que Daniel a eu la gentillesse de m'envoyer, dans le semis des rosiers botaniques! Il me faudra de la patience mais je les vois déjà remplir le talus encore actuellement très sauvage ! 

 Rosa davidii


 Rosa roxburghii
 Rosa malmundariensis

 Rosa pomifera

J'ai scrupuleusement suivi les conseils du chef, à savoir, disposer les graines en pots sur du terreau pour semis, recouvrir de sable de rivière et mettre au... congélateur pour une dizaine de jours !


Mes fils me prennent pour une folle ! "Tu squattes même le congélateur, cette année !" Et moi, très naturelle : "Ben oui!" Puis d'un air sévère : "Et n'allez pas tout accrocher quand vous allez vous chercher une pizza, hein !"

Tant que j'y étais, j'ai congelé les Iris sibirica 'My Love' et les graines de Vitex agnus-castus pour quelques jours aussi !

Puis semis plus traditionnels en barquettes de récupération diverses et variées des graines qui germent mieux au froid.


Après un peu d'expérience, je préfère semer une seule variété par contenant. Les plantules lèvent toutes en même temps et ont donc toutes le même développement au moment du repiquage. C'est plus facile à manipuler.


Qu'ai-je semé ? Les futurs petits bulbes d'Allium cernuum et gultschense et de  Brimeura amethystina, les graminées (sauf les Setaria), les primula japonica, les Verbena hastata et les ancolies (la moitié de chaque variété au cas où ...). Je sèmerai de la même façon ce week-end les Echinacea palida, l'Anthriscus sylvestris Ravenswing, l'Angelica gigas et le Lagurus ovatus.

Ces semis vont rester à l'extérieur sous la terrasse. Je surveille l'humidité du substrat et j'arrose quand c'est nécessaire en mettant l'eau dans les grands plateaux. 

Puis, j'ai repiqué en petits pots les ancolies Nora Barlow, les Dianthus barbatus Sooty et les Dipsacus semés en novembre dans des cellules et qui pointaient leur nez.


Ils ont une petite mine, mais ils vont vite reprendre du poil de la bête. Rien n'a levé encore du côté des Angelica, mais les Physostegia débutent.


Voilà ! Autant vous dire que je suis aux anges ! Je vais voir mes semis tous les jours, scrutant la surface du terreau même si je sais que rien ne risque de pointer avant quelques semaines. Je leur parle même ! Une douce dingue, quoi! Je suis sûre que tous ceux qui ont déjà semé me comprennent et vivent les mêmes sentiments. 

Je vous souhaite le même bonheur !


35 commentaires:

  1. On sent tout ton bonheur de t'amuser avec tes graines ! En tous cas, tu mets toutes les chances de leur côté, quelle organisation !
    Je te souhaite beaucoup de réussite, Marie ! Bon week-end et gros bizzzzzzzzzzous !
    PS : Pas sûre que l'odeur de terreau plaise au homard et aux croquettes !!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr ! Je me demandais pourquoi tu parlais de homard et de croquettes ! Puis j'ai compris ! On ne mange pas du homard au quotidien ! C'est un qui reste du Nouvel An !! LoL!

      Supprimer
  2. tu es une vraie pro, Marie !! Pour ma part, je ne vais commencer les semis que début mars...mais ça approche, ça approche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'intérieur , pour moi aussi c'est début mars mais celles qui aiment le froid, c'est maintenant !

      Supprimer
  3. je suis admirative, tu as une sacrée organisation! je vais m'y mettre aussi, mais je vais cette année essayer de suivre le calendrier lunaire, même si je suis extrémement sceptique! je vais semer au hasard et aussi en fonction de la lune, et je ferai mes synthèses!
    je vais aussi semer très vite toutes mes petites graines de tomates, et mes plantes qui ont besoin de chaleur (aubergine, etc..) mais à l'intérieur (dans la SDB..)
    bonne journée, et beaucoup de plaisir pour tes semis!
    bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Début mars, j'en ai une flopée de semis à faire au chaud dont tes tomates ! J'attends encore un peu pour que les plants ne filent pas. Pour ce qui est de la lune, je serai curieuse de connaître tes résultats. Ça m'intéresse. Tu nous diras quoi !

      Supprimer
  4. Bonjour Marie! Je vois que tu as déjà bien travaillé!! J'ai aussi semé les graines de rosiers en suivant les conseils du maître!! Mais j'ai peut-être fait une bétise en les arrosant légèrement avant de les mettre au congélateur...Rassure-toi.... Ici aussi, on m'a pris pour une folle....quand on a vu ce qu'il y avait dans le congélateur.... J'ai semé les setarias au chaud et la levée a été très rapide. Je vois que tu as attendu! J'ai peut-être été trop vite!!! Je tatonne un peu avec certaines graines! Heureusement, j'en ai gardées au cas où! Bonne journée à toi et gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je n'ai pas semé les Setaria dehors, c'est parce qu'il leur faut du chaud pour germer. Et c'est encore un peu tôt, je trouve pour ne pas qu'elles filent trop vite. Mais c'est pour bientôt !! Je peux publier mes listes. Je ne sais pas si c'est vraiment correct pour tout mais ça peut peut-être aider certains.

      Supprimer
  5. Il fait si doux que j'ai envie de me lancer, moi aussi! Ton enthousiasme est contagieux et le résultat de ton travail est impressionnant! Ca va être beau chez toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai encore tellement à semer ... Il faut que je m'organise !

      Supprimer
  6. J'ai squatté frigo et congélateur aussi l'année dernière pour les rosiers et les primulas. Cette année j'ai choisi des semis un peu moins contraignants. J'ai hâte de voir les résultats de tes semis pour voir si je retente les Angelica que j'ai délà loupé deux fois :-( Je n'avais pas réussi les Physostégias non plus et je vois que tu t'en sors bien ! Bon amusement !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'angelica, il est conseillé de semer les graines très fraîches, dès après la récolte. Comme elles aiment en plus le froid, c'est pour ça que je les sème à l'automne mais ce n'est pas un semis si facile que ça, je trouve.

      Supprimer
  7. Bon j'ai aussi semé les rosiers de Daniel... je les ai mis dehors, je vais peut-être les mettre au congélateur du coup, comme toi... vu qu'il ne gèle toujours pas. J'ai aussi fait une liste, un plan, inscrit des dates pour ne pas me laisser déborder, j'ai beaucoup de graines à semer et comme je n'ai pas de serre, il me faut une bonne organisation. Sauf que je ne sais pas trop qui germe quand et où... J'ai des échinacéas purpurea, il leur faut du froid?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais publier mes listes, si ça peut t'aider. Pour les echinacea, elles aiment une période de froid et il ne faut pas les couvrir car elles ont besoin de lumière pour germer . Mais ne te prends pas trop la tête. On dit souvent "aux innocents les mains pleines" et même si on ne réussit pas tout, on apprend et surtout on se fait plaisir !

      Supprimer
  8. hihi :) je vois bien la tête de tes garçons :p je vais faire encore des semis ce weekend aussi ! et je viens de comprendre pourquoi tu as 300% raison de semer une seule variété par barquette, là je me retrouve avec une barquette où les dahlias vont devoir être repiqué alors que les echinacéas sortent juste de terre... je ne me ferai plus avoir :p
    Quand il sera un peu plus grand (il a un an) je pourrai t'envoyer des morceaux de mon roxburghii plena pour faire la paire avec le norma :p
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! ça me ferait bien plaisir d'avoir la grande soeur double ! Bisous Lydie !

      Supprimer
  9. Ah, les joies des graines au congélateur... J'y avais bien mis des samares d'érables japonais soigneusement recueillis cet automne, mais mon mari les a tous jetés à la poubelle après avoir marmonné un "Mais qu'est-ce que c'est que ce truc?" ! J'espère que tes semis auront une meilleure fin que les miens ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de mari pour me faire un coup pareil ! Et les enfants sont prévenus ! LOL !! Bon week-end à toi !

      Supprimer
  10. Bonjour Marie,
    Tu me fais bien rire, je suis tout comme toi, allez voir tous les jours, laquelles va pointer le bout du nez la première !!!! Pour ton astuce des rosiers, je fais un copier-coller, j'ai tenté l'expérience l'an dernier mais sans résultat, le passage au congélateur serait-il la clé de la réussite. Mes graines sont triées, prêtes pour rejoindre mes petits pots de terreau qui les attendent avec impatience comme la jardinière d'ailleurs, mais j'attends mars et c'est bientôt. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est toutes tellement impatiente n'est-ce pas ? Je te souhaite du succès avec les rosiers. Je croise les doigts pou que ça marche ici aussi et je donnerai des nouvelles de toute façon ! Beau week-end à toi Anny !

      Supprimer
  11. Oh j'ai laissé un commentaire hier ....
    Je te comprends Marie, c'est l'extase totale, le Nirvana ! Je suis comme toi je vais voir mes semis trois à quatre fois par jour , sait-on jamais ...
    J'ai moi aussi commencé mes semis de rosiers mais sans sable de rivière car je n'en trouve pas. J’espère que cela fonctionnera quand même car j'ai hâte de voir pousser des bébés rosiers dans ma serre :)
    Gros bisous ma Marie et bon Week-end ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sable de rivière, c'est un sac de sable du Rhin que j'ai acheté dans un magasin de bricolage (Hubo) On en trouve très facilement ici. Je pense que ça sert à vernaliser un peu les graines, mais c'est le froid le plus important pour ça et donc sans le sable, je ne vois pas pourquoi a ne marcherait pas ! Gros bisous Laetitia chérie !

      Supprimer
  12. Merci, merci Marie !!! Que de beaux enseignements, je viens de m'acheter trois petits carnets pour noter tout cela. Pas encore commencé de semis j'attends un peu plus de lumière, et je me mets à la recherche d'un peu de sable de rivière pour mettre tos les atouts de mon côtés pour le rosier cottage maid dont j'ai vraiment très envie qu'il pousse ! Doux week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison d'attendre encore un peu qu'il fasse plus clair. Et puis, semées trop tôt, les plantules deviennent malingres et filent. Elles ne doivent pas attendre trop longtemps à l'intérieur. Et comme ici, je ne les installe pas en pleine terre avant mai, j'ai le temps. Comme je le disais à Laetitia, je trouve le sable du Rhin en magasin de bricolage . ce sont des sacs de 20 kg mais j'en utilise très souvent (pour planter les bulbes, pour entreposer les dahlias l'hiver, etc...) et ce n'est donc pas trop pour moi . Bon week-end et bisous Maryline !

      Supprimer
  13. Bonjour Marie, on te sent émerveillée par ces petites graines ! Je n'ai encore pas commencé mes semis mais vu le temps annoncé ce week-end, je crois bien qu'ils vont être au programme ... Bon week-end. Camélia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amuse-toi bien alors Camélia ! Bisous !

      Supprimer
  14. Bravo Marie, c'est parti pour toi et c'est prometteur. J'ai commencé doucement j'ai suivi les conseils de Daniel Schmitz et semer les R. Rubrifolila mais je ne les ai pas mis au congélateur, pas de place. Mes petits pots sont dehors protégés par une grille mais j'ai tout de même peur que les merles arrivent à les picorer. J'ai fait également une barquette d'ancolies. Je vais continuer doucement. Bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon... c'est parti en effet, mais on verra pour les résultats ! Je croise les doigts mais c'est ma première expérience pour les rosiers et je ne suis sûre de rien, tu sais ! Mais bon, il faut voir la foi ! ;-) Bon week-end, Patricia !

      Supprimer
  15. Bonjour Marie,
    la serre n'est pas encore prête et j'avais peur de prendre du retard aussi pour les rosiers ... alors j'ai placé les graines dans un congelateur (moins froid mais à air brassé) sans les mettre dans le terreau avant ... juste protéger dans des sachets.
    J'espère que ça ne va pas les bruler.
    Bises et à très vite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elles soient recouvertes d'un cm de sable de rivière ou pas ne doit pas changer grand chose à mon avis. En tout cas, c'est mieux le froid que le chaud pour elles . Bisous !

      Supprimer
  16. Bravo, tu es bien organisée chacun à sa place et c'est synonyme de réussite. Pour moi c'est la mise en route qui est compliquée, j'ai tellement de graines que je ne sais par où commencer et j'ai pourtant tout répertorié avec des post-it sur chaque sachet, conditions et moments du semis. J'ai commencé par les pois de senteur qui ont mis moins d'une semaine à lever et je pense qu'il va être temps que je les mette dans leur environnement naturel pour qu'ils continuent de bien grandir et se fortifier, les crépis m'ont présenté leurs premières feuillettes et ceux là sont des rapides, à surveiller. Ce week-end je vais continuer mes semis en suivant bien les conseils de chacun. Bonne fin de semaine Marie et continue à bien t'amuser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de beaux résultats dis donc ! C'est chouette, n'est-ce pas ? Il ne faut pas se mettre trop la pression. Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  17. Je t'imagine trop bien!!!!
    Mille bisoussss...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi hi !!! Une vraie folle des semis !

      Supprimer
  18. J'ai hâte de m'y remettre dès mon retour!
    des bises
    Cécile

    RépondreSupprimer