9 mai 2020

Eloge du myosotis

Et à part des myosotis, il y a quoi dans tes massifs ?


Comment ça ? Ils ne sont pas beaux mes myosotis ?

C'est vrai, c'est très généreux, un myosotis : vous le semez une fois et l'année suivante et pour l'éternité, il vous le rend au centuple !


En mars, il se remarque à peine.

Début avril, encore discret, il sert d'écrin magnifique aux narcisses....


Narcissse Moonlight Sensation

... puis aux tulipes...


... jusqu'aux dernières.


Et les tulipes passées... Ah ! Les tulipes passées, vous vous retrouvez devant une mer de myosotis !


C'est si beau cette marée bleue ! Difficile de l'oublier, celui qui nous attendrit par son "Forget me not"...


Alors, bien sûr, en ce moment, il faut s'approcher, écarter quelques brins fleuris pour découvrir émerveillée, là un premier géranium...

 Geranium Beth Chatto

Geranium Beth Chatto
Là, un geum...



Geum Two Tone Pearl


Là, une petite viola


Viola cornuta

Ou là encore, les premières fleurs de ma nouvelle Bergenia...

Bergenia dont je ne trouve plus le nom

Et puis, de temps en temps, (et c'est ce qui rend la découverte exceptionnelle et m'embellit la journée), un petit myosotis farceur apparaît blanc...




... ou rose




Le myosotis a le bon goût de tirer sa révérence au moment où il vous faut vider la serre de toutes les annuelles semées avec amour.


Il cédera bientôt la place. Non sans avoir disséminé ses graines minuscules qui vous feront une nouvelle mer azure le printemps prochain.

Accueillons le myosotis. 
C'est si beau, les myosotis...



Je vous souhaite une belle journée !

32 commentaires:

  1. C'est un tel plaisir de voir à nouveau vos publications !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clélia ! Ravie de vous accueillir dans mon jardin ! Bonne semaine !

      Supprimer
  2. Magnifique ! Il s'est super bien ressemé chez toi. Une vague bleue. Je ne peux pas m'en passer. Je suis heureuse de revoir tes billets. Belle journée bisous

    RépondreSupprimer
  3. Oh! moi non plus, je ne l'oublie pas! Mais il n'aime pas tant que ça mon jardin... J'en resème donc, tous les trois ou quatre ans, et les autres années il a la bonne grâce de le faire tout seul. C'est un vrai cadeau ce bleu et en vague, comme chez toi, c'est somptueux!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en écrivant, cela ne m'a pas effleuré que le myosotis pouvait se montrer chiche dans certains jardins... Il doit particulièrement aimé ma terre. :)

      Supprimer
  4. J'adore aussi ,il s'est invité dans mon jardin et met en valeur toutes les autres plantes au début du printemps !Et ce bleu !!
    Lorsqu'il devient moins beau j'arrache tout et le retrouve l' année suivante fidèle au poste .
    En revanche je ne le vois jamais en blanc ou en rose mais qu'importe c' est en bleu que je le préfère !
    Bon weekend Marie et merci pour ces partages .
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MOi aussi, j'adore le bleu ! Je commence à l'arracher pour planter les annuelles. Encore quelques jours de patience car il a encore gelé les deux dernières nuits. Après des températures à 20°... Les plantes doivent être souples et s'adapter de nos jours ! ;) Bonne semaine Dominique !

      Supprimer
  5. Je l'adore aussi, celui-là. Je n'en ai jamais semé mais il est là chaque année depuis 15 ans que je jardine. Dommage que le blanc ne soit pas aussi prolixe que le bleu car je les aime tous les deux. Par contre, pas de rose chez moi.Tes photos font rêver, comme chaque fois. Bisous, Marie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais récolter les graines , en espérant que le semis soit fidèle et rien n'est moins sûr ! Merci pour ta gentillesse, Anne-Marie. Bisous !

      Supprimer
  6. Dis donc, cette mer de myosotis est exceptionnelle! C'est magnifique, si frais, si léger, vaporeux!
    Il se ressème chez moi mais jamais si généreusement! C'est vrai qu'il met parfaitement en valeurs tous les bulbes printaniers!
    Quel plaisir de te lire et de voir tes photos!
    Bon week-end! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je reprends le blog et je ferai en sorte de le tenir plus régulièrement. J'ai eu besoin d'une pause ;) Et puis les journées sont trop courtes en temps "normal" ! L'école me prend beaucoup de temps. Bisous Malo !

      Supprimer
  7. Une mer bleue et tout un univers poétique à nos pieds. J'adore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi qui es poétique aujourd'hui ! ;) Bisous Pascale !

      Supprimer
  8. Trop beau ce tapis de myosotis! Je les adore! Bisous et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claudine ! Gros bisous à Michel et à toi !

      Supprimer
  9. Ils sont merveilleux ces myosotis, de douceur et de simplicité. Tes association sont pleines de délicatesse et de tendresse. J'ai un gros faible pour ces plantes des jardins de grand-mère. Ils sont particulièrement prolifiques chez toi. Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime ces fleurs simples de nos grands-mères ! Les ancolies commencent à fleurir... Elles aussi ont le charme désuet des jardins de grands-mères ! Bonne semaine, Florence !

      Supprimer
  10. Résultat : c'est beau le myosotis au jardin !

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, C'est magnifique ce tapis de myosotis. J'en avais quand j'ai commencé mon jardin il y a une trentaine d'années et il se ressemait . Maintenant il ne se ressème que dans un endroit plein nord. J'ai essayé le semis en barquette mais pas de réussite. Quel dommage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. POur le semis, il se fait entre juin et août, en baquette et à l'ombre. Il se repique à l'automne pour fleuriri l'année suivante. Ou alors, tu peux en acheter un plant en jardinerie et tu laisses les graines bien mûrir. Ensuite, tu secoues la plantes où tu veux pour disséminer les graines. bonne semaine!

      Supprimer
  12. Superbe éloge Marie de vos myosotis ,ils sont merveilleux parmi vos fleurs à chaque endroit .Des photos bien romantiques et pleines de charme .
    Je vous souhaite un beau dimanche Marie .
    Amitié jardinière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmanuelle ! C'est toujours un bonheur de te lire ! Prends bien soin de toi.

      Supprimer
  13. Le myosotis, raconté par Marie, ça devient poétique, une vague bleue qui nous emporte.
    Le temps d'un article, j'ai rêvé et en ces temps difficiles, je te dis merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi !!! Merci Sophie ! Profite du jardin et des tiens; Ne prends pas de risques inutiles. Heureusement qu'on vit à la campagne, avec cette passion qui nous vide la tête quand c'est trop difficile... Je te fais de gros bisous !

      Supprimer
  14. j'aime beaucoup le myosotis au début de la floraison, après il grandit, grandit et est tout moche..je l'arrache alors, mais c'est vrai que ce bleu est enchanteur, chez toi c'est vraiment beau avec les autres vivaces!
    bisous Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, tu as raison. Les touffes se creusent et parfois même, il a de l'oïdium ! Mais je lui faisais un éloge... Je n'allais quand même pas dire ça ! Hihihi ! ;)

      Supprimer
  15. Ils sont merveilleux ces petits myosotis...et, il n'y a pas à dire, le bleu, ça va avec tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Toujours très élégant !!! ;) Bisous Charlotte !

      Supprimer
  16. Je suis impressionnée par tout le travail accompli et les efforts que vous avez du donner toutes ces années. Moi, je m'occupe de mes quelques mètres carrés et j'ai déjà du mal ^^

    RépondreSupprimer
  17. Perso j'adore le myosotis parce que 1) c'est bleu, 2) cela se ressème tout seul, cela habille les narcisses et tulipes et 3) quand il est devenu moche , je l'arrache sans problème !!!
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer