26 janvier 2014

Le jardin d'Entêoulet, ou trois heures de pur bonheur !

Le magazine "Mon jardin et Ma Maison" du mois de février met à l'honneur le jardin de mon amie Renée,

"Le Jardin d'Entêoulet"



Ça m'a donné envie de vous présenter ce jardin comme j'ai eu l'immense bonheur de le découvrir, au mois d'août 2012.


Le jardin de Renée, je l'ai d'abord connu à travers le blog qu'elle lui consacre. Pendant deux ans, j'ai parcouru dans tous les sens toutes les rubriques, m'extasiant, prenant des notes, glanant des idées... en tout anonymat, impressionnée que j'étais devant cette grande jardinière.

Quelle ne fut pas ma surprise, une fois inscrite sur Facebook, de découvrir Renée en grande conversation avec des amies ! Je fus vite intégrée dans la bande des "amies FB" de Renée! Elle est comme ça, Renée : elle accueille !


Que vous dire de Renée ? C'est une grande jardinière, extrêmement douée pour associer les volumes, les textures, les couleurs. Pour dessiner son jardin, y tracer des parcours, intégrer son paradis dans le paysage sublime au creux duquel il est niché. Elle ouvre des perspectives, conçoit des recoins intimes. Elle "voit" ce que donnera dans plusieurs années ce qu'elle plante dans une prairie sans relief ! Epoustouflante !

C'est aussi une femme extrêmement vivante, qui éclate de rire et vous serre dans les bras ! Une femme forte et douce à la fois. D'une énergie incroyable. D'une grande générosité. Un coeur d'or !

Féminine jusqu'au bout de ses ongles vernis, elle véhicule les brouettes d'un côté à l'autre de son immense jardin, remue le compost, étale les paillis, déterre et sépare des touffes monstrueuses de graminées, plante à tour de bras... 

Une femme très femme, une jardinière très jardinière ! 

Et son jardin alors ? 



Sachant que je passais mes vacances dans la région, j'avais demandé à Renée si elle accepterait de me faire visiter son jardin. Souhait auquel elle avait répondu avec son enthousiasme habituel et ce, même si son jardin est fermé à la visite à cette époque de l'année. "Ce n'est pas fermé pour les amis!" me dit-elle.

Le jour prévu, j'ai invité ma maman à m'accompagner et j'ai proposé à mes fils de rester au bord de la piscine...
Hugo a tenu à venir avec nous... Je crois qu'il a un peu regretté la piscine ! Quoique ...

Imaginez-vous : trois heures à arpenter le jardin de Renée par 40° à l'ombre ! Moi, j'étais aux anges ! Je volais littéralement d'un coin à l'autre de ce paradis ! Papotant avec Renée, m'extasiant à chaque pas, je n'ai pas senti qu'il faisait chaud ! Je n'ai pas vu le temps passer ! Et j'ai complètement oublié ma maman et mon fils qui nous suivaient en tirant la langue !



Même écrasé par le soleil, ce jardin m'a envoûtée. 

Le jardin de Renée est à son image. C'est un jardin de femme, assurément. Puissant, féminin, élégant, luxuriant sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit. 

Devant la maison, ça foisonne ! On serpente entre les  massifs, caressé par les graminées que Renée utilise comme personne ! 


Un jardin accueillant, avec des endroits intimes où se poser. 


Et des bijoux un peu partout...


Passé ce premier jardin, on entre dans un espace écrasé de soleil où les plantes sont des coriaces!




Puis, on traverse un chemin et là, on se trouve face à la grande allée enjambée par les rosiers lianes ... Vous l'avez peut-être vue en fleurs en mai-juin sur les photos de Renée, mais même en plein mois d'août, l'effet est magique !


L'allée mène à l'espace des cerisiers aux troncs noyés dans une mer d'Euphorbes.



A gauche de l'allée, tout au fond, il y a la mare au bord de laquelle Renée a aménagé une petite terrasse bordée par un garde-corps provenant d'une église si j'ai bon souvenir.
L'endroit est agréablement ombragé.


Au-delà de la mare, le champs de lin bordé des grands iris, inoubliable pour qui l'a vu en fleurs, est maintenant complètement roux et se perd à l'horizon.
 

A droite, le terrain est nouvellement conquis par de grands massifs. Renée est sans cesse en projet et plante à tour de bras ! Son jardin recèle des trésors botaniques !

 

Un massif de stipa tenuissima magnifiquement dessiné, un grand voile rouge, le splendide Cotinus "Kanarit" ...


... et on arrive à un coin de repos en plein air d'un romantisme !


 
Au début de la grande allée, à gauche, il y a le coin de l'abri de jardin. Encore un endroit plein de charme ! Imaginez le toit recouvert de roses !


 

La balade se poursuit vers le bas du jardin par l'allée des gauras qui ouvre sur un paysage à couper le souffle... 



Puis on passe devant de grands massifs où Renée a misé sur le rouge flamboyant. Je suis définitivement conquise : il y aura du rouge dans mon jardin ! 




Je suis loin de vous avoir tout montré ! Partout, il y a des clins d'oeil, des plantes fabuleuses, et ces graminées...





 Et des nouvelles plantations, encore et toujours ...


Bien sûr, en ce mois d'août il y avait peu de fleurs mais le jardin de Renée n'a pas besoin de fleurs pour être beau ! C'est le jardin d'une magicienne ! Il vous prend aux tripes.


J'ai quitté Renée très émue, les joues baignées de larmes. 
Dans la voiture, j'ai bafouillé : "Et je n'ai presque pas pris de photos...".  Et quand j'ai entendu Hugo répondre : "T'inquiète, Man ! J'en ai pris moi !", alors là... j'ai éclaté en sanglots ! La majorité des photos de cet article sont de lui, que j'avais "oublié" le temps de cet après-midi ! Merci mon Hugo  !



 Ton jardin est fabuleux parce que tu es fabuleuse Renée !
J'ai rencontré une Grande Dame de Coeur.
Passionnée, entière, généreuse.
Tes Euphorbes se portent bien. 
Le Panicum Heiliger Hein et le Chasmanthium latifolium aussi.
Malheureusement, le Pennisetum macrourum n'a pas survécu à l'hiver...
Je te remercie de m'avoir insufflé de ta force, de m'avoir accueillie avec une tendresse comme maternelle.
Je garde un souvenir ému et exalté de notre rencontre.

Et me remémorer tout ça pour vous le partager m'a plongée dans le bonheur !

PS : J'ai oublié de préciser que nous ne sommes pas rentrés tout déssechés ! Renée nous a bien désaltérés au frais de sa maison ! LOL !




Bon début de semaine à vous !

43 commentaires:

  1. Bravo pour cet article époustouflant qui m'a mis très mal à l'aise puisque j'ai moi aussi visité le jardin de Renée mais suis restée muette d'émotion et de bonheur... en larmes dans la voiture en repartant... comme si je perdais quelque chose d'essentiel, je ne saurais dire quoi. Les photos que nous avons faites, mon mari et moi, ne me paraissent pas du tout à la hauteur de ce que j'ai ressenti. Emue et exaltée, c'est exactement ça et avec une énergie qui ne m'a toujours pas quittée pour aller de l'avant dans mon aventure jardinière. Je n'ai pas osé me faire photographier avec Renée et personne n'y a pensé... c'est qu' Hugo n'était pas là! Merci Marie de cet instant d'intense émotion à te lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lina ... que répondre à ton commentaire... Je ne comprends pas très bien ton "mal à l'aise" ... Je ne voulais mettre mal à l'aise personne, tu sais... C'est difficile d'exprimer ce qui se dégage de ce jardin... Il y a là-bas une énergie incroyable. C'est vrai que je n'ai jamais ressenti ce sentiment d'envol, de puissance, aussi fort que chez Renée. C'est bien sûr dû à Renée elle-même. Et exactement comme toi, au moment de partir, ce sentiment de "perdre quelque chose d'essentiel". Tu dis très justement ce que j'ai ressenti... Je t'embrasse ma Lina ! Beau week-end à toi !

      Supprimer
  2. Eh bien Marie, CHAPEAU ! Quel article ! Tu as quitté le jardin de Renée les larmes aux yeux et moi je quitte ton article dans le même état... C'est fou, moi aussi j'ai lu et relu le blog de Renée dans tous les sens... J'espère un jour pouvoir découvrir son merveilleux jardin également. Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Diascia ! Je te souhaite vraiment de faire cette rencontre un jour ! Bisous !

      Supprimer
  3. Merci pour ce partage,celà donne envie d'aller la voir........ j'ai prévu pour 2014,bel article encore merci

    RépondreSupprimer
  4. Emouvant ! ce reportage ! Et de magnifiques photos !
    Cela donne vraiment envie d'aller voir le blog de Renée pour découvrir son jardin.
    Ma curiosité me pousse à y aller maintenant, ce n'est pas raisonnable à l'heure qu'il est !

    RépondreSupprimer
  5. Il est 4 h 30 du matin , ce lundi , j'ouvre ma boîte mail et je tombe sur une notification de Lina qui parle de moi..... j'ouvre , et je tombe sur toi Marie-Noëlle .... rhoooo... je suis émue moi aussi de tant de gentillesse envers moi. J'ai le souvenir de cette visite en pleine chaleur (d'ordinaire , c'est une période que je n'aime pas pour le jardin que je laisse le plus souvent hors des yeux , tellement il est difficile à arpenter et photographier sous la canicule (je ne sais même plus si je vous ais offert de vous désaltérer).... (tu as eus de la chance que j'accepte ta venue, beaucoup se sont vu refuser les portes ) .... et je ne le regrette pas !! J'ai eus le plaisir de partager des moments précieux avec une passionnée , je ne sais si je mérite tout ces superlatifs que tu utilises envers moi.... je t'en remercie infiniment , c'est très touchant ....Je ne suis comme vous qu'une simple jardinière qui à un peu la folie des grandeurs...

    Le jardin est un plaisir intense pour moi et faire partager avec des personnes sensibles rend ce plaisir plus profond .... (ce que je fais toutes et tous peuvent le faire ), il suffit d'avoir ENVIE .... quel bonheur d'entendre dire , "je suis repartie de ton jardin avec l'envie de faire comme toi ".... c'est moi qui vous remercies mes amies du plaisir que vous me faites.... Le partage voilà qui est bon.... Ne t'inquiète pas Lina des photos ensembles nous en ferons la prochaine fois !! ton petit mari y veillera :) ... je vous embrasse bien affectueusement , mille fois encore merci , ma gentille Marie-No ... Renée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que j'ai eu beaucoup de chance que tu m'ouvres ton jardin à cette période ! Et je sais que tu n'arrêtais pas de me dire :"Il n'est pas très à son avantage, tout est tellement sec!" Mais ton jardin dégage une force incroyable en août. Il est beau en lui-même, par sa structure, le jeu des végétaux et les photos sont loin de rendre la réalité de ce que j'ai vu ! Bien sûr, je rêve de le découvrir aussi lors des jolies floraisons du début de saison !
      Tu me fais rire : bien sûr que tu nous as désaltérés et accueillis au frais de ta maison ! Je vais le préciser, des fois que certains lecteurs oseraient penser que tu es une hôtesses indélicate !!!! MDR !
      Je t'embrasse de tout coeur, Renée !

      Supprimer
  6. Bonjour , je vient de visité le blog , un pur bonheur .
    Merci a toi Marie
    Bonne et douce semaine

    RépondreSupprimer
  7. Quel bel article, ce jardin me semble vraiment extraordinaire ainsi que la jardinière. J'espère un jour piétiner ses allées. Merci pour ce beau partage.

    RépondreSupprimer
  8. Entre Hugo aux photos et toi à la plume, les journalistes et photographes de "Mon jardin et ma maison" ont une sacrée concurrence! Votre reportage est bien mieux que le leur!!!
    des bises
    *belle semaine*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! ça je ne crois pas... ! mais le mien est assurément écrit avec mon coeur et mes tripes ! Beau week-end à toi Cécile !

      Supprimer
  9. j'ai lu et admiré le reportage sur Mon Jardin etc.. et j'ai tout de suite reconnu le jardin! j'ai lu et admiré le blog il y a quelque temps, mais les aléas de la vie font que parfois on arrête d'être addict à internet..je le regrette maintenant, car ce jardin est "extraordinaire" ..une jardinière pleine de talent, des plantes magnifiques, même sous le soleil, un photographe qui maitrise son appareil..un voyage qui me fait rêver!
    bonne journée à toi et à Renée..
    bises de Bretagne

    RépondreSupprimer
  10. Quel bel article ! On te lit avec beaucoup de plaisir, Marie, et on ressent toute l'émotion que tu as éprouvée lors de ta visite du jardin de Renée. Je n'ai pas de difficulté à croire ta description de la gentillesse de Renée et de la beauté du lieu ... Merci pour le partage de cette belle rencontre ! Bonne semaine à toi,Marie, ainsi qu'à Renée, bien sûr !

    RépondreSupprimer
  11. Quel merveilleux article et quelle belle balade ! Cela me donne envie d'été et de farniente. Mon beau-frère a déménagé dans le Gers, peut-être aurons-nous le plaisir de visiter ce paradis un jour ?

    RépondreSupprimer
  12. Un jardin qui provoque une telle émotion, bravo à la jardinière et surtout bravo à toi qui nous as fait partager cette émotion avec tant de sensibilité. Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  13. Oh bah zut alors... je profites que notre serveur au boulot est en panne pour passer sur ton blog et là... je ne peux tout lire .... j'ai jamais ressenti ça si fort ... j'ai l'impression que tu es tellement à nu et à vif que ces émotions s'imprègnent en nous tel une éponge ... les larmes me montent ... résister David, résister...
    Je reviens tout à l'heure car là je me suis pris une baffe affective.
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh David ! Tu es d'une telle sensibilité ! Cette rencontre a été très forte émotionnellement c'est vrai, mais je ne voulais pas remuer ainsi mes lecteurs...

      Supprimer
  14. Ton article est un pur bonheur. On l'impression d'y être, les photos de ton fils sont superbes. J'étais resté un peu sur ma faim avec l'article dans mon magazine préféré mais là je suis comblée. Que d'émotions, que d'amitiés, de générosité peut on lire dans ton post Marie.Je suis transportée, je n'ai pas de mots si ce n'est que cela me donne très envie de vous rencontrer toutes les deux. Merci merci pour ce magnifique reportage et pour toutes les émotions que tu sais si bien faire passer Marie. Te lire est toujours un moment de douceur, Belle semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse de partager cela avec vous tous ! Merci pour ton commentaire si enthousiaste, Patricia !

      Supprimer
  15. On ressent l'âme du jardin à travers tes photos. Chaque recoin regorge de merveilles. Merci de partager ces belles images et de nous faire vivre cette visite aussi intensément!

    RépondreSupprimer
  16. Un jardin que je vais filer découvrir
    Ce que tu nous en montre me donne envie d'en voir plus, il est superbe
    Et en plus si sa proprio est une grande Dame, ça ne gache rien
    merci pour le découverte, excellente semaine

    RépondreSupprimer
  17. Ohhh comme je t'envie d'avoir pu arpenter les aller de ce merveilleux jardin en compagnie de Renée !!! Je rêve d'y aller depuis des année moi aussi !!!! Renée est formidable et je suis admirative de toutes ces idées. Un jardin est à l'image de son jardinier et le jardin de Renée est une pépite !!! Bisous Marie et merci du partage

    RépondreSupprimer
  18. Quel magnifique Article Marie, tu as vraiment un don incroyable !!!! Un grand merci aussi à Hugo pour ses très belles photos .
    Quant à Renée, c'est une merveilleuse personne c'est certain.Son jardin, tout comme celui de Momo est sur ma liste des jardins à visiter en priorité.
    Merci pour ce merveilleux moment passé sur ton blog.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. J'arrive ici par hasard et je fais une promenade merveilleuse. Merci beaucoup. Comme cet endroit est superbe... Je comprends votre émotion. Moi qui rêve d'avoir un jardin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bonheur du Jour et bienvenue ! Je suis partie quelques instants voyager sur ton blog et j'en reviens toute guillerette ! Quel condensé de petits bonheurs ! Ça fait du bien !
      Assurément rencontrer Renée dans son jardin est un GRAND bonheur mais les petits bonheurs qui font notre quotidien ne sont pas moins grands ! Je te souhaite une belle journée !

      Supprimer
  20. J'ai déjà eu tant de plaisir à lire l'article (plusieurs fois tant je n'en avais pas assez ...) en me disant qu'il serait grand temps que je découvre le Sud Ouest, mais là ton article me prend au coeur et au corps !! Beaucoup ont dû te le dire déjà, ne songerais-tu pas un jour à écrire ????
    Merci en tout cas pour ce merveilleux voyage, merci à Renée de partager tant de talent ♥♥♥
    Bises à toutes les 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup écrire pour partager avec vous sur le blog mais je ne suis pas inspirée du tout ni emballée par l'idée d'écrire autre chose... Ou alors... ma vie peut-être ? (je ris bien sûr !) Bisous Régine !

      Supprimer
  21. Comme je rêve d'aller un jour voir son jardin mais surtout la serrer très fort dans mes bras aussi !
    Ton article est émotionnellement digne de te faire remporter le titre de blog de l'année pour la seconde fois ;)
    Qu'est-ce qu'on aime te lire, Marie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo tu exagères, toi ! :-)
      Rencontrer Renée c'est vraiment un bonheur que je te souhaite !

      Supprimer
  22. Quel reportage mais quel reportage ! Quelles femmes mais quelles femmes ! Si Renée était la jardinière que tu devais rencontrer assurément tu es aussi la visiteuse qu'il lui fallait !. Et les photos sont extra parlantes, le digne fils de sa mère. Coup de cœur en dehors des portraits de Renée et des deux jardinières, pour la photo du jardin écrasé de soleil (magique) et celle du dalhia que j'ai reçu en pleine tête, je dois bien avoir une bosse. Grand merci Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu es gentille, Maryline ! Je t'embrasse fort !

      Supprimer
  23. Hugo et toi vous faites une sérieuse concurrence aux magasines-jardin! Magnifique reportage sur une jardinière exceptionnelle et un splendide jardin. On sent et on partage toute ton émotion tout au long de l'article. Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je reconnais que Hugo a été au top ce jour-là ! Parce que , franchement, il faisait trèèèèès chaud et ça ne devait pas être très amusant pour lui ! Il a fait de super photos et heureusement, parce que moi, j'étais "ailleurs" !

      Supprimer
  24. Un jardin comme je les aime...pleins de surprises au détour des chemins, de la couleur partout...et on sent tellement l'énergie de cette jardinière que tu décris fort bien. Cela m'a donnée encore plus envie de le visiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite ce bonheur, Stéphanie !

      Supprimer
  25. Coucou, je devais y aller l'an dernier et ça n'a pas pu se faire... et j'y vais la semaine prochaine ! je suis ravie de la revoir, et de voir son jardin que je ne connais pas, et sur lequel je rêve comme bien d'autres ici ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse pour toi Catherine ! Ce jardin est puissant, féminin. Il remue ! Profite bien de ces instants passés là-bas avec Renée !

      Supprimer
  26. En lisant ce témoignage de visite, j'avais presque les larmes aux yeux....... eh oui, l'émotion transpire dans ce blog.........; Je suis heureuse que Catherine Delhom y aille , on va avoir des récits, des poèmes, Catherine, svp ne me faites pas pleurer ......;; Renée si joyeuse, si transmetteuse (tant pis pour le français ) sait nous attacher.......... à ses partages car pour le moment je me sens bien petite pour lui prendre du temps en visite......... Catherine irez vous jusqu'à une aquarelle ?

    RépondreSupprimer
  27. Magnifique ! comme tant d'autres, j'ai moi aussi passé des heures à lire tous les articles, Impressionnée par la générosité des partages d'expérience.. j'ai appris énormément. Bien en retard.. merci pour ce beau reportage. j'aimerais bien y aller.. mais au mois de mai.. il me semble que c'est la plus belle période.. avec le début d'automne

    RépondreSupprimer