8 septembre 2013

Concours International de Roses Nouvelles du Roeulx

Si un jour on m'avait dit que je participerais en tant que juge au Concours International des Roses Nouvelles du Roeulx, j'aurais bien ri à cette ineptie ! 

C'est vous dire si j'ai été abasourdie lorsqu'on m'y a invitée ... A quel titre ? Cela reste plus que jamais un grand mystère...



Vous comprenez bien qu'il m'a été impossible de décliner, même si la date du 6 septembre correspondait au deuxième jour de ma nouvelle année scolaire...

Comment vous faire le rapport de cette expérience unique ?... 
Je me suis sentie comme une petite fille qu'on invitait à une Grande Fête ! 

Ça a commencé bien avant le jour J par le choix d'une toilette digne de cet événement (on attendait tout de même la Princesse Claire !).  Je suis une fidèle du jeans/T.shirt... Il fallait trouver une tenue plus chic mais dans laquelle je me sentirais bien... J'ai choisi un petit chemisier que je possédais déjà, romantique, blanc cassé, imprimé de fleurettes, avec un petit col et un bord en dentelle. 
Je l'ai porté sur un pantalon aubergine avec une petite veste assortie.






















Côté accessoire : une petite rose parme en tissu pour agrémenter la tresse de mes cheveux... J'en battais des mains lorsque je l'ai découverte chez H&M... 
Que je vous raconte tout cela vous laisse imaginer l'état de régression psychique dans lequel je me trouvais ...


Ce 6 septembre donc, fébrile, le coeur battant, tâchant de prendre un air sûr de soi et une démarche assurée, me répétant sans cesse : 'Mais si, Marie, tu as tout à fait ta place ici' et n'y croyant pas une seule seconde, je me présente au chapiteau d'accueil. Ouf ! Isa et Daniel y sont déjà... Je me sens déjà un peu mieux...



Un petit croissant, mangé du bout des lèvres, un jus d'orange qui ne passe pas très bien, un regard derrière moi vers le jardin d'exposition..

















... et là, d'un coup, oubliés les mondanités, ma peur de commetttre une maladresse et le sentiment de ne pas être à ma place. Je piaffe d'impatience d'aller voir tout cela de plus près.
Encore un discours de bienvenue, une sonnerie des cors de chasse et le jardin est à nous...


J'ai vraiment tenté de bien remplir mon rôle. On ne s'improvise pas juge... Je me suis donc fixée une espèce de barême, une échelle de points à laquelle j'ai essayé de me tenir pour juger l'arbuste (état sanitaire du feuillage, port, beauté du feuillage...), la fleur (joliesse, couleur, forme, fanaison,...) et le parfum. 














Mais au bout d'une cinquantaine de rosiers, on commence à perdre un peu ses repères, et quand on arrive au 117ème rosier, on se dit qu'on a sans doute dévié de ses critères de départ... 
Alors on court (oui, on court car le temps est archi limité !) revoir quelques rosiers parmi ses préférés pour être certaine qu'on les a bien jugés et on corrige, de-ci de-là... 

Finalement, on abandonne en se disant qu'on a fait de son mieux, qu'il est bien évidemment impossible d'être objective et qu'en tous les cas, la terre n'en tournera pas moins rond...

Etre juge et blogueuse, ce n'est pas une sinécure... On est chargée comme un mulet ! Il faut juger en très peu de temps... Mais aussi penser à faire et faire des photos, de jolies photos, des roses et du décor, des participants, des situations originales ou amusantes... 



Et donc être concentrée, à l'affût, réactive, souple et vive, et quasi ambidextre pour manipuler à la fois la farde, le crayon, le sac en bandoulière, l'appareil photo, la veste car il commence à faire chaud... 


En plus, on est interrompue par l'arrivée de la Princesse Claire. Vite une ou deux photos tout de même d'une Princesse attentive et somme toute assez discrète.




Alors, et ces roses ? 
Et bien on trouve un peu de tout ... 

Des délicates



Des criardes



Des opulentes




Des fleurettes 


Des lâches



Des 'qui savent se tenir'



Des semi-doubles



Des bigarrées 



Des solitaires



Des 'en bouquets'



Des 'qui ont un air de déjà vu' 



Des 'qui innovent par la forme'



ou par la couleur 


Des bicolores



Des qui cumulent le criard, le bicolore, la raideur



Quelques déplumées



Et mes coups de coeur
en buissons ...









Et en grimpants...




La suite de la journée et les gagnantes du concours prochainement, dès que vous aurez voté chez Isabelle et qu'elle aura elle-même publié les résultats ! Non non... vous n'aurez pas d'indices entre temps ...

45 commentaires:

  1. S'il y avait bien quelqu'un qui était à sa place au Roeulx, c'était bien toi ! Quelle journée fantastique qu'on a passée ! La vie de château, parmi les roses... J'espère vraiment que tu seras de nouveau de la partie l'an prochain et j'ai hâte d'y être.
    Une fois de plus, revivre l'événement sous ton regard avec tes mots qui captent, c'est du grand bonheur. Merci d'être toi ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le pied, tu veux dire ! Je ne crois toujours pas que j'y avais ma place plus qu'une autre mais je ne vais pas dire non plus que je n'ai pas été enchantée d'être là. C'était un honneur pour moi et j'ai été un peu flattée aussi, c'est vrai. Pas de fausse modestie... Je ne sais qu'être moi... parfois, ça me joue des tours mais je ne vais pas changer pour la cause...
      Merci Isa ...

      Supprimer
  2. Quel joli post. Si j'ai le blues demain au boulot soit sur que je reviendrais le relire pour me redonner du baume au coeur.
    Quel plaisir d'avoir été par ce billet un peu avec vous dans ce bel événement mythique et qui nous apparaissait tant inatteignable.
    ps: celle qui "innove avec la forme" on dirait "hommage à barbara" en version rose fuchsia ... surprenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Tu as le blues de temps en temps au boulot ? Tu restes pourtant dans le domaine du jardin ... Bon, ça arrive même à ceux qui aiment fort leur boulot, je sais !! C'est le minimum que je pouvais faire : vous partager ma journée... Tu aurais tout aussi bien pu être à ma place et tu y aurais été , toi spécialement, bien plus légitime ! Bisous et belle semaine David !

      Supprimer
    2. Sais tu si Daniel avait mis au concours une de ses créations ?

      Supprimer
    3. Pas cette année. Mais il a présenté Belle des Fagnes il y a quelques années et d'autres aussi, je crois mais je ne sais pas lesquelles.

      Supprimer
  3. Quelle journée fantastique... Et quel honneur d'être appelée à juger les roses de demain ! Si une beauté parmi celles-ci est bientôt mise en vente, tu y seras un peu pour quelque chose. Je craque complètement sur tes coups de coeur, en particulier le 1er, le 3e et le 4e. Comment as-tu été recrutée comme jury ? C'est Isabelle qui t'a parrainée ? Je sais que Béné avait été invitée grâce à André Eve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Il faut rester humble et mes goûts n'ont pas forcément rencontré ceux de la majorité de jury... Mystère ! C'est Daniel qui m'a demandé d'y participer. Un grand honneur et un grand plaisir qu'il m'a faits.

      Supprimer
  4. Ah, Marie, quel plaisir tu nous donnes avec cet article. C'est comme si on y avait été. Et puisque je suis une fille avant tout, je me permets de te dire que ta tenue me plaît beaucoup; ton chemisier est adorable et si bien adapté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Merci Anne-Marie ! Tu es un ange, toi !

      Supprimer
  5. Quel magnifique évènement que toutes deux, vous nous faites découvrir avec votre enthousiasme et votre fraîcheur! Un bonheur de vous lire!
    Hâte de connaître les gagnants...
    Belle semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir, Léna ! Je ne comprends pas comment il se fait que moi j'ai participé ... Ça aurait pu être toi ! Alors, la moindre des choses, c'est d'essayer de vous partager et de vous faire vivre au mieux ma journée ! Belle semaine à toi aussi !

      Supprimer
  6. Tu es vraiment un écrivain hors paire, Marie ! J'ai été captivé du départ à la fin. Je suis passé du sourire à l'angoisse et j'ai souffert avec toi ( vous) en t (vous)'imaginant avec tes(vos )différents rôles à assurer !
    Au fait, tout comme Anne-Marie, j'adore ta tenue !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma petite chérie ! Tu es adorable ! Encore une fois, tu étais tellement avec moi ... Je suis un peu moins triste que tu sois loin quand tu me dis que tu as pu 'participer' un peu à nos aventures... C'est un magnifique mystère notre amitié ... Comme j'ai hâte de te rencontrer 'pour de vrai'. Mais pourquoi on habite si loin l'une de l'autre ????

      Supprimer
    2. Ah ça je me le dis tous les jours !!!Pas que je suis adorable hein , mais que je regrette de ne pas habiter plus prés , oh oui !

      Supprimer
  7. je l'attendais cet article depuis qu'Isabelle nous a dit que tu étais présentes :) dans ce genre d'endroit je crois que seul compte la passion et ça tu l'as ! donc tu étais bien à ta place, il faut des professionnels et aussi des amateurs qui auront un regard différent. j'aime beaucoup ton chemisier :) et j'ai adoré la rose dans les cheveux que j'avais remarqué sur des photos ! le petit plus parfait :)
    La première grimpante que tu nous montres fait partie de mes favoris !
    Bisous
    ps : j'ai quand même hâte de voir les gagnants, officiels et aussi ceux de nos votes :)
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta gentillesse Lydie ! Tu es une fine observatrice en plus ! Pour la grimpante, je n'en avais jamais vu avec des fleurs simples si grandes... C'est ce qui m'a séduite. Patience pour les résultats... On est parfois fort surpris ...

      Supprimer
  8. Merci pour ce reportage. C'est un plaisir de te lire. J'aime beaucoup la "semi-double", même si elle ne fait pas partie de tes coups de cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karine ! Tu sais, tu as bien le droit d'avoir un coup de coeur pour une autre rose que celles qui me plaisent le plus! La semi-double est d'ailleurs une de celles qui a attiré mon regard en premier. Mais il fallait bien choisir et classer, et c'est si difficile ! Belle semaine !

      Supprimer
  9. Et tu as osé demander congé le lendemain de ta rentrée!? :D
    Ca valait le coup, c'est certain! Que d'émotions!
    Tu écris si bien qu'on a l'impression de vivre un bout de votre incroyable journée!
    PS: j'adore ta tenue, adorable le petit chemisier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma petite Malo ! C'était une fabuleuse journée encore !
      Alors, petite précision, je n'ai pas 'demandé' congé, c'est pire : j'ai pris congé ! Mais j'avais prévenu mon directeur il y a 4 semaines, je n'avais que 4heures de cours et j'avais prévu du travail pour mes élèves ! :D
      Bisous et belle semaine !

      Supprimer
  10. Magnifique reportage! J'ai bien aimé la façon de présenter les roses, les comme ceci, les comme cela, un régal de vous lire. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Aneth ! Je pense que c'est la première fois que tu laisses un commentaire , alors je te souhaite la bienvenue et je te remercie ! A bientôt !

      Supprimer
  11. Mais c'est que tu prends du galon, Marie!!!
    Ca devait être une expérience formidable dans laquelle tu avais tout à fait ta place, j'en suis sûre.
    *belle semaine*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha !! Tu vois ça ! C'était une belle expérience, c'est vrai ! Bisous Cécile !

      Supprimer
  12. Je comprends ta fébrilité mais quel honneur de pouvoir participer à un tel événement, c'est certain on ne peut pas décliner. Mais j'avoue qu'il a du être difficile de trouver sa place. Ton habit de lumière était de très bon choix pour la circonstance et t'allais à ravir. j'imagine la difficulté en effet en arrivant au 50ème rosier, tous ces rosiers partout...On ne sait plus qui, quoi, lequel ? En tout cas ce fût certainement une journée formidable et inoubliable pour toi. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça ! Tu comprends exactement et tu t'imagines bien !Lol!

      Supprimer
  13. Bonjour marie ton billet est génial. . Nous avons l impression d'y avoir participé. Ce devait être fabuleux. Merci pour ce partage. Très belle journée a toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si j'ai bien pu vous partager tout ça ! Merci pour ton passage par ici et belle journée !

      Supprimer
  14. quelle belle journée tu nous montres là.....Je suis heureuse pour toi de cette participation...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise ! C'était exceptionnel !

      Supprimer
  15. Quelle chance vous avez eu isabelle et toi fe participer à cette belle journée. Cela devait être magique. J adore ta façon de raconter ce moment merveilleux. Merci de cr partage. Comme cela j'y étais aussi un peu. Bonne semaine marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'espérais en écrivant : vous permettre d'y être un peu. Merci pour ton enthousiasme, Patricia !

      Supprimer
  16. Merci pour ce reportage Marie ! Cela m'invite à te poser quelques questions ...
    C'est une sacré préparation cette affaire. Sais-tu combien de temps à l'avance sont plantés tous ces rosiers ? Je suppose qu'ils enterrent les pots ni plus ni moins.
    Est-ce un concours global avec un top 3 ou bien un classement selon le type de rosier : buisson, grimpant ...
    Est-ce que tous ces rosiers sont déjà dans le commerce ou vont le devenir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me propose de répondre à ces questions dans la suite de l'article car je crois en fait que ça pourrait intéresser plusieurs personnes. Très vite mais peut-être pas ce soir car il y a l'émission sur les jardins préférés des Français !! Lol!

      Supprimer
  17. superbe ton reportage
    tu étais trés bien
    bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Arsenic ! Tu es super gentille ! Bisous !

      Supprimer
  18. Bonjour Marie! Merci pour ce reportage et pour votre blog que j'aime vraiment beaucoup. Quel plaisir de vous lire, comme dit plus haut, c'est "comme si on y était" et ce pour tous vos articles!
    Bonne semaine,
    Caroline (Hesbaye)
    (Comme c'est la première fois que je mets un commentaire, même si je suis votre blog depuis quelques mois)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta fidélité et ton enthousiasme, Caroline ! Je fais de mon mieux ...
      Ça me fait super plaisir que tu laisses un commentaire ! Je te propose qu'on se tutoie... c'est plus convivial ! A bientôt !

      Supprimer
  19. De blog en blog, je découvre le tien et m’y arrête avec plaisir. Je reviendrai sans nul doute. Félicitation pour ce beau reportage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue et merci de ta visite ! Je suis heureuse de savoir que tu trouves ici des choses qui te plaisent. A bientôt !

      Supprimer
  20. Bonjour , je vient de faire un doux réve . Qu'elle journée tu a passé . Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de t'avoir emmené avec moi ! Belle semaine, Thérèse !

      Supprimer
  21. Un bel article, très amusant !!!

    Bises
    MC

    RépondreSupprimer