13 février 2013

Alors, on sème ?

Ça y est ! La période des semis commence. J'adore !


Etant donné le nombre impressionnant de graines reçues à l'occasion du Seeds of Love, plus celles reçues en cadeau, plus celles récoltées, plus celles achetées à gauche et à droite, un peu d'organisation s'impose. Ce n'est pas une de mes qualités, mais là, ça ne me pose aucune difficulté !

Tout d'abord, trier les graines. 

Celles que je dois m'empresser de semer et exposer au froid.
Celles qui vont attendre encore une quinzaine de jours et germer bien au chaud dans mon salon. 
Celles que je sèmerai directement en pleine terre au mois de mai.
Celles qui attendront le mois de juin.


Puis, préparer le matériel.¨

Pour les contenants, de la récupération.
Des raviers en tout genre, mes préférés sont en plastique transparent et munis d'un couvercle 'clipsable'. La famille est donc mise au régime graines germées et mignardises, ces dernières ayant plus de succès que les premières !
Ne pas oublier les étiquettes, des languettes découpées dans des bouteilles en plastique ou d'anciennes étiquettes de pépinière
.



Côté terreau, un terreau pour semis parfois additionné de sable de rivière.











Ensuite installer l'étagère et les tréteaux remontés de la cave devant les fenêtres du salon. Oui... ça occupe bien l'espace ! Et question design ... bof ! Mais je n'ai pas de serre, donc je n'ai pas le choix ...












Pour les graines proposées au SOL, je peux vous partager ma toute petite expérience mais ces indications sont adaptées à ma région. Aussi, vu l'espace dont je dispose pour les semis (et surtout les repiquages!), je les échelonne.




Salvia horminum :  Annuelle. Semis très facile à réaliser en février-mars au chaud, repiquer en petits pots, endurcir progressivement à l'extérieur puis plantation au jardin en mai-juin. On peut semer en place en avril-mai mais vu que chez moi, il peut encore geler en mai...






Scabiosa 'Tutti Frutti' : pareil que pour la Salvia. Se comporte comme une annuelle chez moi, mais peut-être vivace ailleurs ... ?


Scabiosa columbaria 'Pincushion Pink' : je ne l'ai jamais semée mais si je devais le faire, j'essaierais le même semis que la Tutti Frutti, même si celle-ci c'est une vraie vivace. Il me semble qu'elle devrait se développer assez vite et peut-être déjà fleurir en été.

Geranium Pyrenaicum : semis en février-mars. Ensuite, se ressème tout seul un peu partout !




Euphorbia palustris : semis en février-mars. Très facile !  







Fenouil Bronze : semer en pleine terre dès avril. N'aime pas la transplantation. Se ressème abondamment.

Dipsacus : semer en pleine terre en avril. C'est un bisannuel et donc, il ne fleurira que l'année prochaine. Pour tenter une floraison cette année, semer en février au chaud.

Escholzia et Cosmos sulfureus : semis en pleine terre en avril - mai.


Dianthus barbatus 'Sooty'  : c'est un bisannuel et il fleurira seulement l'année prochaine. Semer en mai - juin en terrine, repiquer en petits pots et installer en août. Il se bouture très bien en été et comme c'est une plante de courte durée (bien que chez moi, c'est la 3ème année qu'il est là) ça vaut la peine de le faire. On peut aussi enterrer les tiges qui ont tendance à se coucher pour qu'elles racinent.

Ancolie : Tout lui convient ! En terrine en mars, ou en juin comme le Dianthus. On peut aussi tenter le semis en automne ou en avril en place. Simplement éparpiller les graines et tasser légèrement. Ne pas trop recouvrir. Elle se ressème spontanément d'une année à l'autre. Adulte, elle supporte très mal d'être déplacée car sa racine est pivotante.



Je ne suis pas une experte. J'y vais par tâtonnements... Mais ce n'est pas ça l'important. 
L'important, c'est le plaisir ! 


Examiner 10 fois par jour les raviers, trembler au moindre soulèvement de la terre, s'empêcher de libérer les cotylédons encore emprisonnés dans leur enveloppe, 



s'extasier devant la vitesse de croissance, frémir en passant sa main délicatement sur les jeunes plantules, 


s'émerveiller de toute cette vigueur dans une toute petite graine, vaporiser amoureusement, prendre soin de ces petites choses et ressentir de la fierté. 
Et accepter l'échec quand il se produit.



C'est tellement gratifiant et exaltant ! Semez et prenez bien du plaisir lors de vos semis!

43 commentaires:

  1. Tu as tout bien dit ;) !... Bon, je prends note de tes instructions dans mon tableau word, merciiiiiiii !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wouaw !! Un tableau Word chez toi ! On est à la pointe de la technologie, je vois !!
      ;)

      Supprimer
  2. pfff que dire de plus tu as tout dit et tellement bien :p Je fais très peu de semis en intérieur car je n'ai pas assez de lumière ! mais ma région étant douce j'ai aussi la possibilité de commencer en extérieur dans ma petite serre bien plus tôt ! merci de partager avec nous ton expérience :) ça me démange tellement de commencer que je sens que je vais quand même me faire un semis ou deux pour le plaisir !
    Bonne journée
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance tu as de pouvoir commencer tôt et à l'extérieur ! Tout le monde piétinne, je crois ! Bisous Lydie !

      Supprimer
  3. Tout est si bien résumé, l'exaltation, le frémissement, l'émerveillement...
    Merci pour les conseils! Il faudrait que je m'organise aussi, que je fasse un tableau, un petit cahier, tout ça... Je dois prendre exemple sur toi ma petite Marie! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En exemple !!! Ça va pas, non ? Chacun son style, ma petite Malo ! Tu as bien réussi tes semis l'année dernière, et sans cahier ! Bisous bisous !!

      Supprimer
  4. coucou
    une vrai pro! bon jeux....
    a+
    mp

    RépondreSupprimer
  5. Ton article vient à point nommé!
    Il faut s'organiser, tout lister et se lancer...
    Si je reussis, je serai une vraie jardinière!!!
    A très vite!
    sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est sûr que tu vas réussir, Sophie ! Et question jardinage, tu as déjà fait tes preuves ! Ton passage par ici me fait vraiment plaisir ! Merci !

      Supprimer
  6. Un bel article qui dit si bien le plaisir de semer .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Grany ! J'ai tellement hâte de commencer !

      Supprimer
  7. Et oui ça donne envie de semer, quel plaisir de voir ces petites graines grandir. Super organisé, c'est bien et déjà plein de bébés !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont des photos de l'année dernière, Anny. J'avais commencé un peu trop tôt (mi-février) et les plantes ont eu tendance à "filer". Alors, cette année, je me force à commencer au moins 15 jours plus tard... Pas facile d'attendre !

      Supprimer
  8. J"en suis arrivée au même point que toi ! Graines triées,une partie est dans le frigo , étiquettes découpées, bacs de chez le poissonnier propres et sans odeur. J'étais même sur le point de publier mon Post ;)
    Je trépigne aussi car semer, bouturer et regarder pousser, j'adoooooore
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me force vraiment à ne pas commencer trop tôt. Mais comme il gèle encore ici, je me suis dit que les graines qui aiment le froid seraient aussi bien semées et mises au frais que perdues dans mon frigo ! Donc pour celles-là, c'est fait. Ça a bien marché pour celles semées en octobre !!! ;)
      Je me réjouis de lire ton post très prochainement. Groooos bisous Laetitia !

      Supprimer
  9. Le titre de ton billet tombe bien : la veille de la St Valentin !
    J'admire ta belle détermination et ton organisation. Je ne fais que quelques semis en pleine terre : pas assez de temps car je m'occupe vraiment seule du jardin...
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends qu'avec ton grand et beau jardin dont tu t'occupes seule, le temps te manque ! Ici, je n'ai que 550m² et semer ne me demande aucun courage : j'adore !
      Bonne fin de semaine !

      Supprimer
  10. Quel article encore ! S'il fallait décerner une palme à la plus belle plume, elle serait tienne sans aucun doute ! C'est vraiment un délice de te lire et tu sais déjà que j'aime beaucoup ta mise en page "nordique".
    Allez, on s'ème et gros bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooooo ! comme dirait Renée ! Tu exagères ! Ça vient tout seul. Ça ne me demande aucun effort ... J'en rougis...
      Et bien sûr qu'on s'ème ! Pas besoin d'attendre encore 15 jours pour ça !

      Supprimer
  11. Un article comme on aime les lire ! clair, net, précis avec de l'humour et de l'amour, j'achète !!!
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Claude ! Ton commentaire enthousiaste me fait chaud au coeur !

      Supprimer
  12. Bonjour, un réel plaisir de lire ton article, le ton est donné. Je dois me lançer, l'exaltation est là ainsi que la peur de mal faire. Je n'ai pas de serre et le matériel me manque encore;mais pas de panique, le WE approche et je sortirais mes armes de super semeuses !!!! Orange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui! Vas-y sans crainte Orange ! Ce n'est pas très compliqué, tu sais. Je n'ai pas de matériel sophistiqué non plus, ce n'est pas nécessaire. Prends bien du plaisir !

      Supprimer
  13. bonjour , j'ai pris grand plaisir a lire ton post , tes conseils arrivent juste au bon moment , mais je ne sais pas quelles graines il faut mettre au frigo !!!! as tu des conseils?
    en tout cas , merci et belle fin de journee
    joelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, tu peux conserver toutes tes graines au frigo car ça ralentit la vie de la graine et donc ça la prolonge. C'est autre chose de semer les graines à froid, c'est-à-dire à partir de la fin de l'automne. Ça c'est pour lancer la germination (on dit aussi lever le dormance). Donc j'ai déjà semé certaines graines en octobre et je les ai laissées dehors (je les ai rentrées à la cave lorsqu'il a gelé trop fort!!). Tout ça dépend des graines. Parmi celles que j'ai reçues, j'ai semé à froid dès que je les ai reçues :
      Daucus Carota, Iris sibirica, Orlaya, Angelica Gigas, malva moschata et Plantago purpurea.

      Supprimer
  14. Très bel article Marie, rien que le titre m'a fait sourire. Oui quel boulot mais la plaisir est tellement plus grand. Je reviens le voir.
    Bonne journée
    Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème, Nicole ! Tu rviens quand tu veux :)
      Bisous !

      Supprimer
  15. Il était un grand plaisir de lire ton article, Marie. Pour moi, je dois attendre encore plus que vous, jusqu'à mi-mars. Heureux vous au Sud!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, Ausra ... je ne devrais pas me plaindre du temps qu'il fait ici ! C'est bien pire chez toi! Je te souhaite beaucoup de courage pour patienter et j te fais de gros bisous!

      Supprimer
  16. Bon, pour moi tu tombes à pic puisqu'en plus ce sont à peu près les mêmes semis que j'ai à faire !! Par contre, j'ai un peu de mal avec celles qui doivent ou non passer...au frigo !! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai répondu plus en détails à Joëlle mais tu peux toutes les conserver au frigo. Par contre seules certaines doivent être semées au froid.
      Bisous !

      Supprimer
  17. Quelle organisation impressionnante ! j'en suis loin....
    Tes cotylédons m'ont fait penser au coquilles des oeufs de tortue quand j'étais petite §
    Je finissais par les éplucher quand même :)
    Je te souhaite beaucoup de plaisir, et une bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon amusement à toi aussi Catherine! Bisous!

      Supprimer
  18. c'est ce qui m'émerveille le plus dans le jardin : le petite graine que l'on sème et qui devient une jolie plante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord avec toi, Camille ! Ça s'apparente au miracle ! Bonne journée !

      Supprimer
  19. Marie j adore les mots que tu utilise pour décrire les choses avec simplicité et poésie en plus ce sont de supers conseils pour moi la débutante. Merci beaucoup marie. C est un plaisir. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie infiniment, Patricia ! C'est un plaisir pour moi aussi de partager ensemble notre passion et d'échanger nos trucs et astuces! Bisous!

      Supprimer
  20. Bonsoir Marie..tu me fait sourire par tant de gaité que tu ressent a semer tes "trésors" et quel plaisir de te lire. Je pense que nous tous, jardinières amateur ou accompli ressente la même chose que toi, au moment de semer ces petites graines qui deviendront grand.

    Moi aussi, je trépigne d'impatience de commencer les semis que j'ai eu pour le Seeds of Love, ceux que j'ai déjà et ceux acheter récemment..et préparer les accessoires pour ceux a venir. C'est beaucoup de boulot..mais j'adore.

    Je te souhaite de les réussir et tiens nous au courant!

    Bonne soirée



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui!! on est toutes pareilles, je crois Talithah ! Je te souhaite aussi beaucoup de succès dans tes semis !
      Je profite que tu passes par ici pour te dire que je ne parviens pas toujours à accéder à ton blog... et donc, je n'ai pas pu encore te dire un énorme merci pour les graines que tu m'as envoyées !
      Je vais essayer de me connecter aujourd'hui pour aller lire tes petites nouvelles !
      Gros bisous !

      Supprimer
  21. Bonjour Marie ,
    Magnifique , je te souhaite autant de succès avec tes semis que ta poésie .
    Tu as un don pour l'écriture , pourquoi ne pas faire un livre avec ton histoire, tes passions pour le jardinage , en plus tu habites la maison de ta grand - maman , le plus beau de mes rêves !! si un jour ma petite-fille habitait la mienne .
    Bisous ,
    Jacqueline .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre !! Comme tu y vas Jacqueline ! J'en suis tout à fait incapable ! Tu sais, je n'ai aucun mérite... ça vient tout seul. Et puis que je te dise, je suis prof de français alors, ça aide, forcément !
      Les choses de la vie ont fait que je me retrouve dans cette maison et c'est vrai que j'y suis particulièrement attachée. J'y ai des souvenirs de petite fille ! Qui sait, ta petite fille connaîtra un jour ce grand bonheur...

      Supprimer