19 avril 2017

Déception et réconfort

Oh ! Comme j'étais impatiente de retrouver le jardin après une semaine de vacances passée loin de lui ! (Impatiente de retrouver mes fils aussi, mais ça va sans dire !)


Je m'attendais à le voir tout changé... et bien, il ne l'est pas tellement.


Il m'a attendue !


Il faut dire que les températures sont restées fort basses avec même des gelées nocturnes. Ce matin, -2 degrés ! Et 4 degrés à midi. Il fait un froid de canard ! Je grelotte depuis mon retour du Périgord.


 Perles de grêle



Et puis, je me suis mise en rage contre les mulots qui ont dévoré la plupart des tulipes que j'avais mises en terre avant de partir. J'ai été bien naïve de croire que, passé l'hiver, ils n'y toucheraient plus. Affamés qu'ils sont !

La dernière est mangée jusqu'à la fleur !

Et non contents de s'attaquer aux bulbes, ils ont bouffé deux rosiers !

Taillés comme des crayons!

Et deux pavots dont le magnifique "Manhattan" obtenu des graines de Cécile, ma Luciolette !


Disparu aussi le magnifique Selinum wallichianum. Mais heureusement, un petit semis spontané est apparu. Comme il a choisi pour nid le coeur d'une jeune Echinacea, je vais attendre qu'ils poussent un peu l'un et l'autre avant de les séparer.


J'espère que le carnage va cesser. J'ai la phobie des rongeurs et ce n'est pas moi qui vais placer des cages comme Malo pour capturer ces bestioles ! 
Et ce n'est pas Lili non plus qui va m'en débarrasser. Elle en a aussi peur que sa maîtresse, semble-t-il !

Voilà pour les déceptions...

Mais restons positive !
Il y a du joli !

Le Cornus "Eddy's White Wonder", tout petit encore, offre déjà quelques fleurs.


Voici le lilas "Belle de Moscou" qui ouvre peu à peu ses boutons. 
Je crois que vous en verrez encore des photos. J'en suis raide dingue ! 


Les narcisses s'ouvrent les uns après les autres. Celui-ci, c'est "Silver Chimes". Ravissant !


Quelques fritillaires meleagris dans un panier

Dans la vignette en haut à droite, un bulbe gélif mais adorable : Ornithogalum balansae !

Et puis, il y a deux petits trésors.
La magnifique giroflée qui vient des graines de Laetitia (SOL 2016) et le petit bout du Geum Cosmopolitan de Pascale qui a bien grandi !

 Une couleur sublime !

Délicatesse !


Je vous souhaite une belle journée !

47 commentaires:

  1. Ton jardin est toujours aussi adorable Marie..... quelle plaie ces mulots!! C'est en effet un crève cœur de constater les ravages qu'ils peuvent faire....mais comme toi je serais incapable de faire quoi que ce soit.... dis-moi, il fait encore bien froid chez toi! Ici, nous avons eu une gelée nocturne bien sévère, et la plupart de mes plantes courbent tristement la tête....j'espère que cela n'est que passager et que les premiers rayons du soleil vont venir leur rendre leur superbe.... mention spéciale à ton Lilas, il est adorable ❤️. Bises bien chaleureuses et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Roseline ! Oui... ces bestioles sont exaspérantes. Mais cette année, il semble qu'on échappe aux limaces. Aucune trace de leur présence ici. On ne peut pas tout avoir ! :)) Il fait glacial depuis une semaine. Cette nuit, on annonce jusqu'à -6 degrés ! Certains feuillages ont triste mine et certains sont grillés mais c'est sans trop de gravité jusqu'à présent. Je te fais de gros bisous !

      Supprimer
  2. Quelles belles photos et même si tu as des déceptions avec les mulots, tu as d'autres nombreuses réussites... restons positif. Bon jardinage,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr ! Des déboires, on n'en est jamais à l'abri mais heureusement, il y a plus d'occasions de se réjouir que de se lamenter, ce qui ne change d'ailleurs à rien! Merci pour ton commentaire. Je m'en vais visiter ton blog que je ne connais pas.

      Supprimer
  3. ouille les gelées ne sont pas terminées chez toi..ici 7°C ce matin, j'attendais moins, la météo prédisait 4, mais j'ai planté mes pieds de tomates dans la serre..je suis peut être téméraire!
    ouille les mulots, tu devrais vraiment faire comme Malo, mais je te comprends que ton coeur "saigne", ces dégâts sont impressionnants! je serais très fâchée, comme toi, si je voyais mes efforts jardinesques balayés par ces vilaines bêtes..
    heureusement tu es positive, et bravo de voir les jolies (très jolies) fleurs de ton jardin!
    tes paliers sont déjà superbes, tu vas avoir un été de rêve avec toues ces plantations..
    grosses bises Marie, et bon mercredi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici, j'ai semé les tomates très tard ... Juste avant de partir et donc, elles ne sont même pas encore sorties ! POur les pièges à mulots, il faut que je trouve quelqu'un qui viennent les poser ET les lever ! POur les paliers, je ruse un peu pour prendre les photos car il y a encore beaucoup de trous.L'année dernière,j'y avais planté beaucoup de dahlias et d'annuelles. Mais les foires commencent et j'ai une wish list longue comme le bras! Bisous Catherine !

      Supprimer
  4. Entre joies et déceptions, ainsi va la vie au jardin ... Je ne compte plus ne nombre de rosiers, bulbes, vivaces dévorés pas ces campagnols. Dernier carnage en date : le gros tuteur en bois qui retenait ma nouvelle bignone (plantée dans du grillage car ils m'ont boulotté la précédente). Rien ne les arrête!
    Mais ton jardin est bien beau même sans la floraison de quelques tulipes :o)
    Bisous Marie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec ton jardin entouré de prairies, tu dois être gâtée toi aussi, en effet .. GRRRR ! Je me demande, avec le sol schisteux que j'ai, d'où viennent ces mulots ? Ici, pas de prairies aux alentours ! Ce doit être toujours le même vieux mulot tout ratatiné depuis les années ! Ça vit longtemps, ces bêtes-là ??? :)) Gros bisous ma Valou !

      Supprimer
  5. Coucou Marie j'espère que tu as bien profité de tes vacances dans ce si beau Périgord, voilà que tu me donnes la réponse j'ai aussi eu au pale garden des tulipes dans le même état et voyant autour et dessus des minuscules insectes rouges j'ai cru que c'était eux les coupables !Je passerai des heures à admirer ton jardin, quelles sont les merveilles de plantounes au-dessus de la légende perles de grêle ? La giroflée de Laëtitia est vraiment superbe et j'adore ce Belle de Moscou. J'ai rencontré sur une foire un "lilas de Russie" je me suis freinée et ne l'ai pas pris mais il reste dans ma tête avec une floraison d'une délicatesse infinie, ce sera pour l'automne si le pépiniériste en a encore. Bonne reprise et bon courage. Bizzzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Périgord, c'était vraiment chouette et ça m'a fait un bien fou. Merci ! Les plantes sont à gauche une Angelica Vincar's Maid et à droite un Chrysathemum Apricot Beauty. Le lilas ne fleurit pas longtemps,je sais mais je les adore et celui-ci particulièrement. Quand il sera plus grand, je planterai ne clématite à son pied pour avoir des fleurs en été. Ton lilas de Russie doit être Belle de Moscou à mon avis. Il m'arrive aussi souvent d'avoir des regrets après avoir contenu une envie urgente d'une plante. Mais l'automne est aussi une très bonne période pour planter !!! ;)) Gros bisous adorable Maryline !

      Supprimer
  6. Les mulots ont décidément fait bien des ravages dans les jardins cette année!J'en ai moi même fait les frais!
    Chaque année on liste les déboires, les déceptions liées au froid, à la sécheresse.
    Je vois que toi aussi, tu as décidé de ne garder que les réussites, l'évolution plus que favorable de ton jardin qui devient plus beau d'année en année.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont épargné peu de jardins, cette année, il me semble ! Il faut regarder ce qui est beau et les réussites sans quoi, on se désole souvent et pour pas grand chose, en fait ! Merci pour ta gentillesse ! Bisous !

      Supprimer
  7. Coucou Marie.....alors ça y est. Tu es retournée dans le grand nord. Les photos de ton jardin sont très jolies. As tu déjà essayé des semis de fritillaires ? Je me posais la question hier quant à une éventuelle réussite.

    Pour les mulots et autres bêtes ils sont sacrements voraces chez toi. Cette année ils nous ont laissé tranquille mais le jardin était recouvert de mottes de terres.
    On t'embrasse. A bientôt. Flo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Flo ! Je n'ai jamais tenté le semis des fritillaires car je coupe rapidement les fleurs fanées pour préserver la force des bulbes. J'en mets souvent en potées et je les replante après la floraison au jardin. J'en ai des blanches qui reviennent ainsi chaque année. Ils sont à l'ombre, dans une terre assez souple et humifère.
      Je me souviens des dégâts que les mulots avaient faits dans une haie, chez toi : c'était assez catastrophique? Heureusement qu'ils t'ont laissé en paix cette année ! Gros bisous !

      Supprimer
  8. j'avais déjà très envie d'un belle de Moscou, tu me confortes dans l'idée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais dans mon précédent jardin. Il est vraiment adorable !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Tu l'as dit ! GRRRRRR !! Bises Aude !

      Supprimer
  10. coucou Marie ... ton jardin est toujours aussi joli même après le carnage des mulots !! ces petites bêtes ont de nombreux cousins par chez moi et ils ont fait l'année dernière des ravages dans l'un de mes massifs, s'attaquant aux rosiers comme aux echinacées, lupins et j'en passe ... j'ai installé un piège et j'ai la chance qu'une buse ait repéré l'endroit, j'ai également des chats qui sont d'excellents chasseurs .. cela aide un peu ... allez, courage, je plante à présent mes plantes préférées dans du grillage à poules pour limiter les dégâts... bises et belle semaine à toi ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plante aussi tous les rosiers dans du grillage à poule mais à un endroit du jardn, il y a tellement de rosiers et donc tellement de grillage que j'ai de la peine à planter des vivaces !!!! :D Et donc les derniers, je les avais tentés sans grillage... Il y a pire dans la vie n'est-ce pas ? Gros bisous à toi, chère Nathalie !

      Supprimer
  11. Oh quel dommage pour tes plantes dévorées par ces vilaines bêtes! Je ne savais que les mulots pouvaient s'attaquer aux rosiers.J'adore les fritillaires pintades, elles ont un côté "old France", j'en ai planté en pleine terre...un fiasco total...je recommencerai à un autre endroit. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui... La vie d'un jardin, c'est aussi ça. Mais il y a tant de satisfactions par ailleurs ! POur les Fritillaires, celles qui poussent en pleine terre sont à l'ombre quasi totale et dans un sol très souple, enrichi au terreau de feuilles. Ça a l'air de leur convenir. Belle fin de semaine !

      Supprimer
  12. Fichus rongeurs ! ici il y a trop de chats pour qu'ils osent s'installer... Heureusement il y a pleins de merveilles dans ton jardin pour te remonter le moral.
    Bises
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Mon moral n'est pas en berne, tu sais ma douce Lydie ! Tu es adorable ! Seras-tu à Saint-Jean ? J'ai tellement hâte de te revoir... Bisous bisous !

      Supprimer
  13. Coucou Marie,
    Je comprends que tu est en rage contre ces bestioles... l'année passée, ce fût terrible dans mon jardin, 20 rosiers ! et des arbustes ont disparus. En automne, j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai déplanté ma centaine de rosiers et une majorité de mes arbustes pour entourer les racines de grillage en maille de poule, le travail était pénible mais depuis le début de l'année, je n'ai encore remarqué aucun dégât dans mon jardin, j' ai même planté certaines vivaces (notamment les phlox qu' ils semblaient aussi apprécier) en appliquant la même méthode. Les mulots doivent se désespérer dans ce labyrinthe métallique ! Nous avons aussi adopté un chat depuis octobre, je suis allée le chercher dans un refuge où il avait été abandonné, il est super gentil et c' est un super chasseur, il m'a déjà rapporté une taupe et des musaraignes. Voilà 2 bonnes méthodes de dissuasion pour ces bestioles.
    J' adore ton syringa Belle de Moscou, je l'adopterais bien dans mon jardin, tu l'as acheté chez Mr Bonnivers ? J' ai aussi des geum en fleurs dans mon jardin (cosmopolitan, marmelade et je viens d' acheter bell bank chez Gabriel, je suis passée pas loin de chez toi pendant tes vacances pour aller à Malmedy).
    A bientôt et bon courage avec les mulots, j'espère que tu vas trouver une solution.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mon Dieu ! Quels dégâts chez toi ! Et quel courage de tout déplanter puis replanter !
      Ici aussi, j'ai le chat mais il a peur des mulots, apparemment ! Par contre, il me rapporte des musaraignes... qui sont insectivores ! Cela fait des années que j'entoure les rosiers et les arbustes de grillage à poule. Mais ceux-là, je ne l'avais pas fait... C'est chez Oh Green que j'ai trouvé le lilas et il était tellement mal en point qu'ils me l'ont donné !
      Bisous !

      Supprimer
  14. Aie les rongeurs sont parfois de vrai pestes. Je peux me renseigner si tu veux. J'ai un voisin qui s'y connait.
    Moi quand je repère une galerie, je place un sachet de graines empoisonnées. Bon je sais c'est pas très ecolo, mais bon faut quand même pas exagérer. J'utilise des gants et je pousse loin dans la galerie avec un bâton et je referme. J'en ai de ce fait très peu. Maintenant j'ai une chasseuse très pro aussi. Elle nous expose régulièrement ses trophées sur la terrasse. Merci pour le retour sur le Geum Mai Tai. Il est aussi en fleurs chez moi. J'adore sa couleur framboise et orange qui devient plus clair au fur et à mesure. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais me résoudre à utiliser des granulés même si j'ai peur pour le chat aussi ! Mais si tu me dis que tu rebouche le trou... je tenterais bien ! Ou alors,je trouve un piégeur .Il doit bien y en avoir dans le coin !
      Le Geum est à tomber ! c'est un beau cadeau que tu m'as fait ! Gros bisous ! N'oublie pas qu'on va chez de Hessenhof samedi prochain ! Vivement !!!

      Supprimer
  15. J'ai été très surprise aussi en rentrant d'un petit séjour à Londres, la végétation ne pousse plus guère avec le froid revenu. Ces mulots qui font tant de dégâts, c'est rageant.
    Heureusement il y a de jolies choses dans ton jardin, ce superbe belle de Moscou est magnifique!
    J'ai acheté le petit géum cosmopolitan mais je ne me souviens plus où je l'ai planté!j'espère qu'il n'a pas été mangé!
    Gros bisous Marie et à samedi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fait vraiment très froid ! Et le vent est glacial aussi. Quel temps bizarre. Je ne me souviens pas qu'avril pouvait être encore aussi froid... A tout bientôt Béa ! Bisous !

      Supprimer
  16. Satanés mulots! Que de dégâts!
    Mais tu as raison, il faut plutôt s'attarder sur les jolies choses et chez toi, c'est pas ça qui manque!
    Cette giroflée a une somptueuse couleur!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais faire des boutures de cette belle giroflée ! :)) Elles ne font pas long feu et donc il faut prévoir la relève ! Bisous

      Supprimer
  17. Je n'ai pas ce problème de mulots dans mon jardin de ville de poche mais j'imagine la tristesse de voir ces ravages dans son jardin.
    Bravo pour ton courage et félicitations pour ton jardin que tu réussis à garder beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kelly ! C'est sympa de laisser un commentaire ! Je vais découvrir ton blog et ton jardin que je ne connais pas. Bonne journée à toi !

      Supprimer
  18. Je viens de voir à la tv : -8 chez toi ! J'espère que tu n'auras pas trop de dégâts !
    J'ai la même giroflée (même fournisseur :D) et je l'adore : du velours !
    Courage pour les rongeurs, trouve bien vite un spécialiste pour t'en débarrasser.
    Tu viens à La Feuillerie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet "look salade cuite" en ce moment. Quelques jeunes feuillages étaient déjà touchés, sans gravité jusqu'à présent, mais là... Je crains !!!! Pas de Feuillerie pour moi, ou alors le dimanche,peut-être car samedi, on retourne à Hessenhof avec Pascale. Bisous et belle journée...bien emmitouflée !

      Supprimer
  19. C'est terrible ces mulots, campagnols et autres bestioles qui ne respectent rien! Je n'ai rien de tout ça chez moi - ou quelques-unes, mais très peu de dégâts. Je ne dirai pas la même chose du froid, de la neige et du gel... Ainsi va la vie jardinière - mais parfois, il est dur d'être philosophe, je le sais!

    RépondreSupprimer
  20. Et bien moi c'est la première news que je reçois de vous et je me régale et des magnifiques photos et du savoir faire de les présenter si joliment et de ce jardin magique, je suis admirative ++++++

    Merci de me laisser vagabonder dans celui ci !!

    Moi, c'est mon zhom qui s'en charge du jardin et moi qui admire et pas de mulots mais des taupes, à très bientôt !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue et merci de ton gentil commentaire, Christiane !

      Supprimer
  21. Tu nous offres de jolies floraisons malgré les déboires...dûs aux mulots, je ne savais pas qu'ils pouvaient s'attaquer à autant de plantes...Du coup je commence à comprendre pourquoi certains rosiers mourraient...
    J'espère que tu as fait un joli voyage et que tu nous en rapporté de belles photos !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Matie ,je n'ai retenue que les belles scènes et fleurs et il y à du beau monde .Cela dit je compatis pour vos plantes ravagées par des sales petites bêtes ,c'est désolant le froid qui s'en mêle ah être jardinière n'est pas facile .
    Le mois de mai seras beau Marie vos semis et une remise en forme des plantes vous feront sourire .
    Belle journée Marie .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  23. Ces gelées tardives sont vraiment agaçantes mais le jardin va vite reprendre le dessus. Pour les campagnols, je te comprends, ici aussi ils font des ravages. Je mets les tulipes en pots du coup.
    Bon week end!

    RépondreSupprimer
  24. Les mulots ont été très actifs cet hiver. J'ai également subi leurs méfaits. Chez moi, ils ont jeté leur dévolu sur les tulipes bien entendu. Mais les hostas dans le sous-bois n'ont pas été épargnés non plus. Ils y ont fait un véritable carnage. Maintenant, c'est au tour du gel de faire des dégâts. Les températures de cette semaine ont eu raison de mon magnolia qui pour une fois était superbement fleuri, de nombreux feuillages sont cuits également. Bref..Mais comme tu le dis si bien, il faut voir les belles choses et laisser tomber son regard sur les belles floraisons. En tout cas chez toi, le printemps est bien coloré. Bon we.

    RépondreSupprimer
  25. Il y a une plante qui fait fuir les mulots, on appelle "l'herbe à rat" mais en fait c'est une très joli plante qui ressemble aux hémérocalles, un beau bouquet de fleurs sur une longue tige... connaisseurs à vos bibles, je ne connais pas le nom de la plante mais c'est extrèmement efficace !
    Jardin toujours aussi beau, je rêve à chaque post de votre part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le renseignement ! J'ai fait une petite recherche et il s'agit de l'Incarvillea. Une bien jolie fleur. Si je la trouve,je la plante mais il me semble qu'il en faudrait un massif rempli pour éloigner ces sales bêtes ! :)). Merci pour votre gentil commentaire !

      Supprimer
  26. Toi, c'est contre les mulots que tu râles. Moi, c'est contre le gel qui a tout détruit : jeunes feuilles des arbustes et des rosiers, fleurs de tous les arbustes ! Que reste-t-il de beau? L'exochorda qui n'a subi aucun dommage !
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, le gel n'a pas épargné les jeunes feuillages non plus : acer, robinier, certains rosiers... Pas de glycine, tous les boutons ont grillé. Pas d'hydrangea petiolaris... idem ! Les Hostas et Angelica gigas que j'ai bichonnée pendant deux ans ressemblent à de la salade cuite... Pffff ! Les aléas de la vie d'un jardin... Regardons ce qui reste beau !

      Supprimer