12 juillet 2015

Arcades en fleurs (1)

Je vous invite à un retour en arrière de quelques jours.
Au moment où les rosiers des arcades étaient encore à leur apogée.

Je sais que plusieurs d'entre-vous attendaient impatiemment de voir ce que ce nouvel aménagement du jardin donnerait cette année.

Alors, venez, c'est par ici qu'on rentre...


Je vais me concentrer dans cet article sur les rosiers côté "maison".


Juste à l'entrée, à droite, il y a Mistress Quickly et à côté, Cornélia



Mistress Quickly est un Austin peu connu (dommage!)qui a toutes les qualités. Les fleurs se succèdent toute la saison. Il est complètement indemne de maladies et forme un gros buisson qu'on peut conduire en petit grimpant. Ici, il est adossé au pilier et commence à le prendre d'assaut.



A ses côtés, dans l'angle, il y a Cornélia. 
J'ai une tendresse pour tous les Hybrides de Moschata mais celui-là est sans doute mon préféré !


Le rosier que l'on voit au premier plan est Apricot Bells, un hyb. de Moschata lui aussi, de Lens. Ses fleurs sont changeantes et passent du beurre frais au rosé pour faner blanches.
Il est très vigoureux et remonte très généreusement.
Lui va déménager car l'ensemble de ces trois rosiers ne me plaît pas. Ils ont tous des fleurs de taille et de forme trop semblables. En plus, un 'Apricot' beurre frais n'a pas sa place à cet endroit !



Sur le pilier de gauche, le rosier May Queen.
Alors lui, il me plaît vachement. Il fleurit très très longtemps, ses fleurs sont de merveilleuses rosettes et quand elles fanent, on dirait des papillons. Il a pris une belle ampleur déjà !




Voici la vue depuis l'entrée.
Et là, vous ne voyez qu'elle n'est-ce pas ? La merveilleuse Adélaïde d'Orléan ! Elle est bluffante.
Associée à la clématite Mandshurica et au rosier Penny Lane pour un ton sur ton des plus réussi ! (je sais, on ne se lance pas des fleurs comme ça ! Mais pourquoi pas, en fait ?!?)


Cette belle enfant n'a que trois ans mais c'est une intrépide que les hauteurs n'effraient pas !



Les plus grosses fleurs sont celles de Penny Lane.




L'autre star du coin, c'est Belle de Sardaigne.
Cette photo n'est pas très "esthétique" (!), mais c'est celle où on le voit mieux de face.


Celle-ci n'est pas mieux, mais là on voit bien la continuité des rosiers depuis l'entrée tout au bout.


Ce rosier c'est vraiment un must ! Il pousse dans une petite fosse, au pied d'un pilier scellé dans une dalle de béton. Vraiment, il a très peu de terre et il s'est développé à une allure folle. Il croule sous les fleurs. Ravissantes, les fleurs !


Adélaïde vient rejoindre sa copine. Je laisse faire, c'est joli, mais je la surveille cette coquine ! 


Voici la vue depuis l'autre bout des arcades, dos à la serre. On voit qu'Adélaïde a colonisé un câble tendu entre le mur et le pilier en face. Une branche ! Pas plus car je craindrais l'effondrement de ce maigre support !
Je suis contente du résultat !


A droite de la serre, le massif est constitué de plusieurs rosiers. Contre le pilier, un grimpant qui peine un peu à grimper : Giardina. C'est un rosier à grosses fleurs très pleines et très jolies. Elles durent très longtemps. Il remonte très bien. 



 Contre le mur de la maison, un peu coincé, maintenant que la serre est en place, c'est Marietta Silva Tarouca. Encore une merveille !


Et à ses pieds, Ballerinetta , une obtention de Emile Foucart qui est la version grimpante de Ballerina.
 Je le conduis en gros buisson.


Pour compléter, il y a encore Francine Austin, une merveille (je me répète, oui !!) et Lucky, une bouture que Bénédicte m'a offerte.


 Voilà pour ce qui est du résultat côté "maison".
Je vous présenterai l'autre côté dans un prochain article.



 Je vous souhaite une excellente journée !

25 commentaires:

  1. Bonjour Marie,
    et bien non seulement c'est très réussi et tentant mais en plus tu fais un très bon guide ... mieux que dans les musées où l'on expose et explique les oeuvres.
    Plein de bises dominicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR ! C'est vrai que ça fait un peu "visite guidée" ! Je m'en excuse car c'est jamais drôle les visites guidées ! Bisous !!

      Supprimer
  2. Fabuleux ! Tout est de bon goût et d'une harmonie !!!
    Le top du top, c'est d'avoir marié Adélaïde à Belle de Sardaigne. Quelle idée géniale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mariage Adélaïde et clématite manshurica est aussi une idée de génie !! Lol !

      Supprimer
  3. Wouzwouz Sandrine12 juillet 2015 à 11:08

    Je suis émerveillée, ton jardin dégage un charme fou ! :) Bienheureuse ! Gros bisous :*

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Marie ,cette allée de rose est superbe et de très bon gout ,sauf un qui d'après vos dires " Abricot Bells " vas déménager .Votre "Mistress Quickly à tout pour plaire en prime le stress lui vas bien en non puisque vous nous dites qu'il est idem de maladie. donc pas des stress . Vous avez un choix super dans cette allée merveilleuse ,si si Marie lancer vous des fleurs c'est mériter ,
    Je me suis régaler de balader dans votre allée au charme fou.
    Merci pour votre partage et belle journée à vous.
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes commentaires sont toujours si enthousiastes, Emmanuelle ! Ça donne la pêche d'écrire pour des personnes comme toi ! Merci de tout coeur ! Bonne journée !

      Supprimer
  5. il est beau cet apricot bells ! et j'ai réussi une bouture ! je sais même où il va aller au printemps prochain :) c'est vraiment une réussite cette partie de ton jardin, toutes ces roses c'est un pur bonheur !
    Bisous
    Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette pour la bouture !
      C'est vrai que pour m'encourager, je suis allée revoir des photos du début du jardin et ... il y a du changement, c'est sûr ! Bisous Lydie !

      Supprimer
  6. Que de belles roses dans ton jardin. Ton article est un enchantement et tes roses me font rêver. Belle de Sardaigne est sublime. J'adore.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vraiment celui-là ! Il ne lui manque que le parfum mais il suffit de lui mettre des compagnes parfumées ! Bisous Armelle !

      Supprimer
  7. quel plaisir d'admirer toutes ces roses.. bon WE, Marie, ici c'est vraiment sec, de grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compatis ! Il s'est remis à pleuvoir ici depuis 3 jours et je me disais ce matin que j'aimerais que ça cesse (la pluie, on en a vite assez !) mais la sécheresse fait tellement de dégâts que je mesure ma chance ! Je me suis mise à pailler à tour de bras pour garder cette humidité bienfaisante.
      Bisous Catherine!

      Supprimer
  8. Quel plaisir de nous faire voir tes jolies rosiers qui me font rêver....
    Une belle harmonie dans tout cela!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béatrice ! Connectée, même en Alsace ? Mdr !! Gros bisous !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Avec plaisir, Marie-Catherine ! Ça me fait plaisir de te lire ! Bonne journée

      Supprimer
  10. J'adore tous ces rosiers. Une belle harmonie. Une ballade bien agréable. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Comme c'est beau! De l'opulence vu de loin et beaucoup de délicatesse de plus près! C'est une réussite, tes rosiers!

    RépondreSupprimer
  12. Une amie m'a offert une bouture de Penny Lane qui peine un peu près d'un hémérocalle. Je pense, à voir la tienne, que je vais la surveillée de près. Merci pour ce beau reportage qui fait rêver... Beau 14 juillet. Amitié. Fred

    RépondreSupprimer
  13. Je vois Adélaïde d'Orléan et Belle de Sardaigne partout et à chaque fois que des louanges !!! Je crois qu'on va craquer !!
    Merci pour cette belle balade !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. J'adoooooore, c'est beau !!!!!! ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  15. C'est magnifique! Des mariages empreints de douceur... Adélaïde avec sa clématite et avec 'Belle de Sardaigne', sublime!
    'Mistress Quickly' semble être un must! 'Marietta Silva Tarouca' avec 'Ballerinetta' et 'Françine' aussi!
    Ah oui, tu as bien le droit de te jeter des fleurs! :D

    RépondreSupprimer