28 mai 2015

Ma restanque provençale

C'est leur moment. Les Iris commencent ici leur floraison. 
Et les iris, c'est mon nouveau dada ! Je me suis découvert, sur le tard, une passion pour ces beaux Seigneurs du printemps ! (et oui, j'avance en âge...)



Les iris, pour moi, c'est la Provence. Et je voulais les installer comme là-bas, tous alignés au-dessus d'un muret.
Alors, lorsque j'ai installé la serre, en remontant le mur de soutènement, j'ai veillé à combler avec un maximum de schiste (aussi pour éviter de le transporter ailleurs ! Et puis où d'ailleurs... ?)


Ils ont l'air de se plaire, terre drainée et plein soleil... Malgré leur jeune âge, certains fleurissent déjà et bien !


Il y a Black Prince, une vieille variété datant de 1900. Bleu foncé,avec des barbes blanches et une gorge légèrement striée de blanc. Il a été le premier à fleurir et n'excède pas une cinquantaine de cm.


Ensuite, est venu Donegal qui termine sa floraison. Un petit lui aussi. J'adore son coloris en camaïeux de parme. 


Ces deux-ci sont des Iris intermédiaires, issus du croisement entre les "grands iris barbus" et les "iris nains standards". Et ça, je viens de l'apprendre : il y a des moyens iris et des grands iris. Il y a aussi les pumila. Moi, je les appelais tous des Iris germanica ! Je viens de constater aussi que tous ces iris ne fleurissent pas au même moment. Je vais continuer à me documenter... ça m'intéresse !


Le roi de la restanque en ce moment c'est le grand iris Rapsberry Wine. Alors lui, il s'éclate ! 

Ses boutons sont noirs de noir, et il en porte un nombre impressionnant.




Il mesure bien 1m de haut et occupe quasi 1m². Très florifère, majestueux. Ses fleurs sont du velours. 


Et puis il y a les cadeaux des amies, et tout d'abord trois reçus de Charlotte qui règne au Jardin du Chat Vert. Une experte en iris, Charlotte ! 

Le seul qui fleurit cette année est le Grand iris barbu Rustler. Une splendeur cuivrée ! (les deux autres sont Barocco et Change of Pace sur lesquels je ne vois pas de boutons)


... par temps couvert, un peu terne mais tellement nuancé déjà


... sous un rayon de soleil, il est tout bonnement sublime !



Un nouveau ton dans le jardin, que je pensais difficile à intégrer. Mais pas du tout : l'association avec le violet foncé de Rabsperry Wine est superbe ! Enfin, moi, j'adore !


Un nouveau s'est ouvert ce matin, un bel inconnu aux tons lilacés que j'ai au jardin depuis plusieurs années et qui a donc rejoint ma restanque (j'adore utiliser ce mot !).



L'année prochaine, fleurira le cadeau de Lydie, la reine du Cagouille's Garden ; et les deux autres de Charlotte! Comme je me réjouis ! C'est si gai d'avoir dans son jardin un peu de terre et de fleurs de ses amis !


J'ai joué les casse-cou pour vous offrir une vue d'ensemble de ma restanque... car il ne faut pas vous imaginer que l'accès à ce muret est aisé...


Il surplombe un haut talus (encore un, oui...). 


Vous voyez les herbes piétinées ? C'est de là que j'ai pris la photo ci-dessus. Autant vous dire que je n'y passe pas tous les jours !

La vue ci-dessus, c'est juste pour vous ! Moi, voici ce que je vois ...


... et ceci lorsque je suis dans la serre ...
(la photo est mauvaise, c'était presque le nuit.. Ce que je vois est plus beau !)


Ce n'est pas l'idéal, mais peu m'importe : j'ai mon coin de Provence et ça me rend heureuse ! Lorsque j'aurai mieux agencé les différentes tailles et que les iris se seront développés, ce sera magnifique ! 

Je dois aussi trouver une vivace pour prendre le relais des iris. Et là, je fais appel à vos bonnes idées !



Belle fin de semaine chers lectrices et lecteurs fidèles ! 
Prenez soin de vous!

54 commentaires:

  1. Chouette article ... Pour les vivaces, je pense à des lavandes bien sûr, des cistes, un Perovskia, certaines sauges, des Penstemon ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes idées Nikki . Des lavandes, j'en ai déjà une bordure au-dessus des gabions mais pour le reste, je note !

      Supprimer
  2. Bonjour! Cela donne envie de mettre des iris au jardin!
    Dans un parc de la ville, toutes les feuilles d'iris sont cachées en été par des gauras en mélange blancs et roses. Ces plantes sont légères et pas soiffardes et leur floraison dure lonnnnngtemps :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les gauras, c'est une super idée ... !! Ça me plait vachement bien ! Merci Marie. Et comme je pense que c'est ton premier commentaire, bienvenue dans ces pages !

      Supprimer
  3. Alors d'abord te rappeler que les iris se développent vite, et il faut les diviser en été tous les 3 ans sinon ils s'auto-étouffent :) Du coup ce n'est pas toujours facile de leur associer une vivace. C'est donc un endroit drainé un peu sec... pourquoi pas une nepeta ou une lavande pour rester dans le sud :)
    Bises
    ps : suis toute heureuse de savoir mes Iris chez toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui... ça je sais que je dois les diviser après la floraison, juillet-août. Ne peta et lavande,j'ai déjà beaucoup mais c'est vrai qu'ils s'y plairaient. Si tu savais comme je suis heureuse moi aussi ... ♥

      Supprimer
  4. Quand je lis tes articles, j'entends ta voix chère Marie... Tu écris comme tu parles, j'adore !
    Alors moi je craque sur ton Raspberry Wine, il est sublime ! Je vais essayer de le trouver : pourrais-tu me dire où tu l'as acheté ? J'aime beaucoup les iris moi aussi, mais ils ne se plaisent pas du tout chez moi, les rhizomes pourrissent (et pourtant je respecte les règles de plantation). Ton article me confirme dans mon projet de la dernière chance pour eux : je vais faire tout comme toi et les installer en ribambelle juste au dessus du muret qui sépare les 2 niveaux de mon potager (tu te souviens ?). Et comme moi je suis une vraie provençale née à Marseille, je l'appellerai aussi ma restanque, non mais ! Tu sais qu'on se voit dans 2 semaines ? Je suis contente ! Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai acheté Rapsberry Wine (et Donegal) chez Promesses de Fleurs. C'est dommage que ce n'est pas le moment de le diviser sinon, je t'en aurais apporter un bout à Chaalis ! Ce sera super sur le muret du potager ! Ton coin de Provence à toi, té ! Ce sera bien bèu ! :)) Gros bisous !

      Supprimer
  5. Tous tes iris sont infiniment désirables !!! J'aime bien associer aux iris l'artémise "Powis Castle" et les gauras.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gauras adoptées ! L'armoise serait magnifique aussi mais elle ne passerait pas l'hiver, je crois... à tenter peut-être. Merci Lena !

      Supprimer
  6. Ton noir est sublime !
    J'adore les iris, j'en rajoute tous les ans, ils se plaisent beaucoup dans la terre sèche et calcaire de mon jardin.
    Pour fleurir ce coin après les iris, tu peux mettre des hemérocalles ou des gauras ou simplement quelques fleurs annuelles.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qu'a mis Charlotte, des hémérocalles. Merci pour ta proposition et gros bisous à toi Sylvaine !

      Supprimer
  7. Je ne suis pas fan d'iris. J'en ai au jardin mais des très simples bien loin des variétés originales que tu as !
    Je dois admettre que l'ensemble est vraiment joli, surtout sur la photo où tu as pris des risques !
    Bonne soirée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en faut pur tous les goûts et c'est pour ça qu'il y tant de fleurs !! Bisous Mag !

      Supprimer
  8. Ah une restanque...j'entends les cigales d'ici, j'adore :) Bienvenue dans le monde fabuleux des iris. Là aussi, c'est complétement addictif : une fois que tu plonges le nez dedans, c'est, wouf, tout bonnement vertigineux...Je suis contente que tu sois tombée sous le charme du beau Rustler. Il est souvent décrié ; on le traite de "marron" alors qu'il est d'un superbe ton cuivré chaud avec des reflets extraordinaire...Et as tu plongé ton nez dedans pour humer son doux parfum de chocolat...hmmm...l'extase...Et que ça me fait plaisir de t'entendre parler des couleurs qui s'harmonisent sans se choquer. Chez moi, tu le sais bien, ce sont les hémérocalles qui prennent le relais des iris ;)
    Bisous et à très très bientôt (chic chic chic, youpiiii)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je suis complètement ferrée ! tu m'as eue ! :)) Je vais aller de ce pas humer le beau Rustler... Je ne savais pas que les iris pouvaient avoir de délicieux parfums !
      Ouiiiii , on se revoit bientôt ! Et pour quel week-end !!! Je décompte... Bisous Charlotte

      Supprimer
    2. Oh dis, j'y pense...quelques hélianthèmes pour cascader joliment par dessus ta restanque, ça pourrait être fort joli :) Et si si les iris ont des parfums qui, curieusement, s'assortissent à leurs couleurs : les jaunes sont vanillés ou citronnés, les roses ont des parfums fleuris et le bruns dégagent des notes gourmandes de chocolat...
      Bisous

      Supprimer
    3. Oh oui !!! Quand je vois le beau chez toi (j'ai oublié son nom mais je vais aller voir) ils me font envie . Bonne idée ! Merci Charlotte !

      Supprimer
  9. Ces iris sont vraiment très beaux! Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  10. Je n'ai pas beaucoup d'iris parce que, justement, je n'aime pas voir leur feuillage tout raide après la floraison. Et puis, les diviser tous les 3 ans, quel travail! Surtout quand tout est planté serré. Mais ça ne m'empêche pas de le admirer et je trouve ton Rapsberry Wine fabuleux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Je crois qu'il y a pire que de diviser des iris ...(les travaux qui t'occupent en ce moment, par exemple !!) Ça ne me fait pas peur. Et ça ne va pas m'empêcher d'en planter. Pour ce qui est du feuillage, je le trouve beau mais pas tout seul. Bisous Anne-Marie

      Supprimer
  11. Très joli choix marie pour ta restanque ! Coups de cœur pour ce rasberry wine aussi et pour donegal

    RépondreSupprimer
  12. Superbe. J'aime beaucoup la délicatesse de Rapsberry Wine et Donegal. Merci de nous présenter autant de variétés différentes. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ninou ! Je vais de temps en temps faire un tour chez toi, mais je n'ai pas encore laissé de commentaire... C'est pas bien mais il y a tant à faire e ce moment... J'arrive à peine à tenir plus ou moins ce blog à jour .;. Les vacances me laisseront plus de temps !

      Supprimer
  13. J'aime bien planter des iris dans les massifs, cela donne de belles verticales.
    Je craque littéralement pour ton bel Rapsberry Wine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes nombreuses à craquer ! Il va y avoir rupture de stock chez Promesses de Fleurs ! :))
      Bisous Armelle !

      Supprimer
  14. Je ne savais pas ce qu'etait une restanque! j'aime beaucoup ce style de muret et la tienne est très réussie. J'aurais d'ailleurs bien fait quelque chose dans ce style chez moi (je déteste les joints entre les pierres!) mais mes meulières sont trop biscornues..
    Les iris barbues je n'aimais pas trop au départ mais il faut avouer qu'il y a de très beau coloris, ta Donegal et Rasberry wine sont magnifiques.
    Je te dis à bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais comme mes pierres de schiste sont biscornues aussi ! ça tient malgré tout si tu veilles à monter le mur légèrement en oblique (incliné vers le talus) , que tu fais une base bien stable et large, et qui tu combles derrière le muret avec de la terre et des gravats. On se voit bientôt !!! Chouette ! Gros bisous !

      Supprimer
  15. Bonsoir Marie ,j'adore le mot restanque dans votre Belgique,ouhet bien vous avez fait de l'alpiniste pour prendre les photos donc là c'est la montagne après la restanque .
    Trêve de plaisanterie c'est une super idée et les plantes des copines vous accompagneront quand vous serez dans votre serre le coup d'œil est beau.
    Merci pour le partage de votre belle collection d'iris
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton enthousiasme me touche toujours beaucoup, Emmanuelle ! Tu es quelqu'un qui me motive beaucoup à écrire et à partager ! Et je t'en remercie infiniment ! J'espère que nous nous rencontrerons un jour ! Bisous !

      Supprimer
  16. Je comprends bien votre attirance pour les iris. J'habite en Provence et, oui, ici, on les voit bien alignés le long d'un muret...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue ! Chouettes ces "Bonheurs du jour" ! J'irai m'y recharger les batteries de temps en temps ! A bientôt !

      Supprimer
  17. Pour être descendu dans le talus, je peux affirmer que ta restanque est une idée de génie !
    Elle ne demande qu'un an ou deux pour que les iris s'étoffent et qu'elle devienne parfaite !
    J'aime bien l'idée de Marie C avec les gauras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooo ! comme tu y vas ! Mais je suis d'accord avec toi : les gauras,ça me plait beaucoup beaucoup ! Bisous !

      Supprimer
  18. coucou Marie, moi aussi, je suis "dans les iris" en ce moment, et j'en cherche des remontants (pas facile!)
    Je pense les associer à des lavandes, des valérianes blanches et des vivaces à feuillage argenté. J'espère trouver des idées à Chaalis... peut-être pourra-t-on chercher ensemble?
    "Rapsberry Wine" est superbe!
    des bises, Marie, et à bientôt!!!
    Cécile
    PS : "Doux secret" est tout en boutons et vient d'ouvrir sa première fleur..."Wouh!" (c'est ce que j'ai dit en la découvrant) : une merveille! Merci Marie pour ce très beau cadeau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Il existe des remontants ? Je ne savais pas . J'avais pensé aux valérianes blanches, en effet. Je retiens notre bonne idée ;)) C'est vrai qu'on va se revoir tout bientôt ! Et ça me plairait bien d'arpenter les allées en ta compagnie ! J'ai lu ton article sur les arcades... je vais aller poster un petit com' . J'ai 2 ou 3 idées à te partager ! Bisous ma Luciole !

      Supprimer
    2. Heureuse que Doux Secret te plaise ! ♥

      Supprimer
  19. Je ne savais pas ce qu'était une restanque. Ton billet me l'a appris. Super la vue depuis la serre. J'ai un petit faible pour l'iris aux boutons noirs. Je le trouve la nuance originale. En tout cas, tu en as déjà une belle collection. Pour prendre le relais au iris, moi personnellement je pense à des annuellles car si tu dois diviser tes iris tous les trois ans ou en ajouter d'autres, des vivaces vont peut-être "être dans le chemin". Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu n'as pas tort... Les gauras auront tendance à se comporter comme des annuelles ici, je le crains. Enfin, je ne trouve pas que c'est un problème ! Merci pour ton gentil commentaire, Wivina. Bisous !

      Supprimer
  20. coucou Marie, j'adore les iris, alors ce billet m'enchante!
    ton Rapsbery wine ressemble à mon Basic Black mais en plus froufroutant..
    Donegal me plait aussi beaucoup!
    sais tu qu'il y a des centaines d'iris, parfois, un iris a 2 ou plusieurs noms? parfois ils diffèrent de rien du tout! c'est passionnant.
    Bonne journée et grosses bises
    PS où as tu acheté tes iris? si ce n'est pas indiscret

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai remarqué en effet en parcourant les sites spécialisés que beaucoup d'iris se ressemblent et portent pourtant des noms différents. J'ai acheté Donegal et Rapsberry Wine chez Promesses de Fleurs et Black Prince chez Oh Green! Je suis un peu déçue de sa couleur qui est très bleue. Sur l'étiquette, il n'était pas pareil, mais bon... il est joli quand même !

      Supprimer
  21. You have an amazing collection of iris, so many beauties
    The colors of Donegal are so beautiful.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thank you, Gitte ! Have a nice Week-End !

      Supprimer
  22. Ils sont magnifiques !
    Sême de la prairie fleuri, pour les insectes ?
    j'adore les iris, et les restanques, alors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prairie fleurie est prévue dans le talus (une partie du talus) quand j'aurai le temps de m'en occuper car c'est un gros boulot ! Bises Catherine !

      Supprimer
  23. Mention très spéciale pour ce Raspberry Wine ! Wouaouw ! Quelle merveille !!!
    Tu viens de m'en apprendre une bonne en parlant de la barbe et de la gorge des Iris ! Je n'y connaissais rien et je me coucherai moins bête ce soir ! Merci pour la leçon ! :)
    Bises !

    RépondreSupprimer
  24. "Restanque" un mot qui fait résonner le chant des cigales, qui rappelle l'ardeur du soleil ..... une très belle idée et une très belle réalisation ! Tes iris sont magnifiques ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  25. "Restanque" un mot qui fait résonner le chant des cigales, qui rappelle l'ardeur du soleil ..... une très belle idée et une très belle réalisation ! Tes iris sont magnifiques ! Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  26. J'arrive un peu tard, mais je trouve ta réalisation absolument magnifique! Quelle super bonne idée et les plantes sont exactement dans l'environnement qu'il leur faut!

    RépondreSupprimer
  27. Belle collection !! Un gros énorme coup de coeur pour le Rapsberry Wine, sublime !!!
    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
  28. Coucou Marie!
    Je trouve sublime la couleur de l'iris Rapsberry Wine! Et l'association avec l'iris cuivré de Charlotte me plaît beaucoup! C'est gai, chaud...
    Ta serre est déjà bien intégrée. C'est très joli!

    RépondreSupprimer
  29. Comme Malorie, Je trouve ton iris Rapsberry Wine superbe mais aussi Rustler ! Très joli ces iris devant ta serre.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer